Plurilinguisme et économie

L’allemand langue étrangère dans l’économie : qui apprend l’allemand est plus satisfait et travaille mieux

SAP AG

En Allemagne, pays d'immigration, on discute beaucoup de la position à adopter face à la diversité culturelle et ethnique ainsi qu'à la migration et à l'intégration. L'économie aussi doit s'adapter à l'interculturalité croissante du personnel. Les grandes entreprises opérant au niveau mondial, notamment, ont reconnu depuis longtemps l'importance d'un management efficace de la diversité (Diversity Management) pour leur réussite économique. Mais quel rôle la langue allemande joue-t-elle donc encore dans tout cela ?

Les succursales de SAP, gros fournisseur de logiciels de gestion, sont réparties dans plus de 50 pays. Rien qu'au siège social de l'entreprise à Walldorf, près de Heidelberg, sont représentées plus de 80 nationalités. Le management de SAP considère le personnel international varié comme un élément de base du succès de l'entreprise. " La diversité dans l'entreprise peut être un potentiel important de la promotion de la créativité, de l'innovation et du progrès ", estime Mathias Huber, responsable du service des ressources humaines du groupe de logiciels.

Pour maîtriser la diversité culturelle au sein de l'entreprise, la langue du groupe pour l'ensemble de SAP est l'anglais. La communication téléphonique et écrite ainsi que les réunions internes se tiennent en anglais, pour que les collaborateurs de différentes nations puissent dès le début gérer leur travail quotidien sans barrière linguistique.

L'enseignement de l'allemand à la maison ou sur le lieu de travail

Les courses hebdomadaires sont plus faciles avec des connaissances d'allemand. Copyright: Colourbox.Selon M. Huber, SAP investit fortement dans la formation continue de son personnel et propose, bien que l'anglais suffise dans le travail quotidien, des cours d'allemand pour ses collaborateurs et collaboratrices étrangers : des stages ciblés, des " autoformations " via l'apprentissage en ligne ainsi que des réseaux de personnel sont offerts, explique M. Huber, " pour adapter les collaborateurs le mieux possible à leur quotidien professionnel multiculturel. Quiconque souhaite apprendre l'allemand est encouragé et soutenu dans son projet. SAP coopère avec des professeurs d'allemand qui viennent dans l'entreprise et aident les collaborateurs directement sur leur lieu de travail, de sorte que l'enseignement soit intégré au travail quotidien de manière optimale. " De même, des cours en groupes sont offerts ; ils se déroulent généralement à l'extérieur de l'entreprise et s'adressent aux collaborateurs ayant pour objectif d'améliorer leurs connaissances déjà acquises de l'allemand. Dans certains cas, la famille du collaborateur peut également profiter d'un cours de langue fourni par l'entreprise.

Les connaissances de l'allemand sont très importantes pour l'intégration

Pamela Seplow a quitté début 2008 les États-Unis pour Walldorf, où elle est responsable chez SAP du domaine Learning and Talent Management. Elle se souvient qu'elle hésitait d'abord à partir pour l'Allemagne à cause de la langue, considérée comme difficile : " L'allemand est une langue très difficile. La grammaire allemande est beaucoup plus complexe que la grammaire anglaise. "

Logo de SAP. Copyright: SAP

Même si l'on réussit à faire son travail chez SAP sans connaissances de l'allemand, on rencontre divers obstacles dans la vie quotidienne. Les simples contacts avec les voisins, les discussions à la caisse du supermarché lors des courses hebdomadaires ou bien les démarches administratives représentent, sans connaissances linguistiques, un grand défi.

Sur le lieu de travail aussi, les connaissances de l’allemand peuvent contribuer à l’intégration. Mathias Huber raconte ainsi le cas d’une collègue anglophone qui était, grâce à ses connaissances de l’allemand, à même de mieux pouvoir comprendre et interpréter les petites fautes de traduction que ses collègues germanophones faisaient en anglais, la langue internationale du groupe.

De nombreuses enterprises allemandes offrent des possiblités de formation continue

Siemens à Munich. Copyright : Siemens D'autres entreprises en Allemagne opérant au niveau mondial offrent également à leur personnel de nombreuses possibilités de développement ultérieur et d'intégration au nouveau lieu de travail. L'entreprise de technologie Siemens, par exemple, essaie, tout comme SAP, grâce à son service des ressources humaines qui aide les employés rencontrant des difficultés au départ, à faciliter à ses collaborateurs étrangers l'entrée dans le nouveau quotidien professionnel, au travers de cours d'allemand ciblés et de la mise à disposition de logiciels d'apprentissage en ligne.

L'anglais comme langue internationale du groupe

Même si l'on se sert, dans le domaine international de l'économie allemande, surtout de l'anglais comme langue de groupe et que la langue allemande n'a qu'une valeur relativement réduite, des connaissances de l'allemand sont indispensable pour l'intégration au lieu de travail ainsi que dans le domaine privé, et peuvent considérablement faciliter la vie en Allemagne. Seule une personne bien intégrée est motivée et efficace dans son travail - voilà pourquoi il est profitable pour des entreprises comme Siemens ou SAP d'investir dans l'enseignement de l'allemand.

Julia Geiser
vit et travaille comme auteure indépendante à Wiesloch.

Traduction : Kirsten Gleinig
Copyright: Goethe-Institut e. V., Online-Redaktion
Février 2009
Sur le même thème

LE PARRAIN

copyright: Europäische Kommission
Leonard Orban, membre de la Commission européenne chargé du multilinguisme

Projektschreiber

With texts, sound reports and photos, reporters cover four selected projects within the “Multilingualism – Languages without Borders” initiative.