Projets

Ateliers de théâtre : COURANT DE LA LANGUE (Afrique subsaharienne)

Pour la mise en relation des écoles partenaires (projet « Les écoles, partenaires de l’avenir ») en Afrique subsaharienne – non seulement entre elles, mais aussi avec des écoles et des élèves allemands –, cinq ateliers de théâtre autour des thèmes des contes de fées africains et allemands et du multilinguisme se tiendront dans la région avec des élèves et leurs professeurs.

En Afrique, on parle plus de 1 500 langues différentes, souvent non compréhensibles entre elles – presque un tiers de toutes les langues humaines. Le multilinguisme fait donc partie de l’identité culturelle de la plupart des jeunes Africains. Malheureusement, cette diversité linguistique se restreint souvent à une langue véhiculaire dans le quotidien scolaire. En outre, parler des langues indigènes est considéré par beaucoup de jeunes comme « pas cool ».

Les ateliers de théâtre du projet COURANT DE LA LANGUE ont deux objectifs :
Premièrement, chaque langue africaine ou européenne employée apparaît comme un enrichissement de la pratique esthétique commune – par exemple par des exercices de jeux de rôle en série et par un travail sur des personnages au cours duquel on se sert des qualités esthétiques spécifiques des différentes langues parlées.
Deuxièmement, les limites des langues s’annulent dans la communication mutuelle. La pratique du théâtre en tant qu’école de « vision et d’écoute » offre un « terrain d’entraînement » idéal pour l’acquisition de stratégies de communication au-delà des frontières linguistiques. À l’abri d’un personnage ou du chœur du théâtre, dans des situations « comme si » et lors d’improvisations scéniques inspirées par un thème souvent sciemment basées sur des modes de langage limités et mettant l’accent sur certains aspects de l’expression non verbale, la communication dans la langue étrangère s’effectue toujours beaucoup plus facilement.

Cette expérimentation enthousiaste des processus de communication par des moyens d’expression théâtraux au-delà des frontières linguistiques et nationales stimule la créativité mais aussi l’échange entre les jeunes au sujet de leurs conditions de vie, leurs situations personnelles et leurs goûts. À la fin, les participants des ateliers en Afrique et en Allemagne se rencontreront à Hildesheim. Comme ils parleront alors tous un peu l’allemand et disposeront également d’une base commune d’exercices et de techniques de théâtre, les jeunes pourront être « mis en jeu » entre eux.

Les professeurs vivent les différentes phases de ce travail de théâtre comme des « multiplicateurs » et ont la possibilité de communiquer avec leurs homologues allemands sur le théâtre comme principe d’enseignement et sur les situations multilingues en classe. Le travail dans les ateliers est accompagné par une caméra vidéo. Le film ainsi obtenu sera ensuite envoyé aux écoles qui participent à l’initiative « Les écoles, partenaires de l’avenir » où il sera présenté.

Partenaire du projet :


copyright: Universität Hildesheim

Exercices de jeux de rôle en série :
des acteurs ou groupes d’acteurs différents répètent l’un après l’autre la même action, en différentes langues ou avec des gestes différents. Par exemple, lors d’une représentation de « La Belle au bois dormant », cinq couples royaux différents déplorent tout d’abord en différentes langues leur infertilité. Ensuite, six journalistes annoncent joyeusement dans leurs langues diverses la naissance de l’enfant.
L’effet est comparable par exemple à celui des sérigraphies répétitives d’Andy Warhol : l’observateur connaît le contenu de l’image (ou croit le connaître) et compare alors les surfaces avec une attention accrue, à la recherche de différences, de détails différenciant une version de l’autre.
Ainsi ou de manière comparable devrait se dérouler la rencontre avec des langues autres, étrangères, par le jeu de rôle en série. Les acteurs ne restent pas bloqués sur la compréhension ou la non-compréhension du contenu, car celui-ci est déjà rendu clair par le jeu non verbal et ses versions dans les langues connues, mais ils peuvent se consacrer ouvertement à la multitude des autres qualités sensorielles de la langue – à ce qui se transmet, se communique à nous.
                Sur le même thème

                mehrsprachICH

                Le vote est terminé! Notre ambassadeur du multilinguisme est …

                11 Questions on Multilingualism

                © colourbox.com
                Successful Lithuanians and Germans tell about learning languages, language in daily life and multilingualism in Lithuania and Germany.

                LE PARRAIN

                copyright: Europäische Kommission
                Leonard Orban, membre de la Commission européenne chargé du multilinguisme