Le Projet

Où se trouvent les « Points de dialogue » ?
Les Points de dialogue sont installés avant tout aux lieux où il n’y a pas en ce moment un Goethe-Institut respectivement où le Goethe-Institut ne dispose pas de ressorts d’information et de bibliothèques. Actuellement il y a des Points de dialogue à Gaza/Territoires palestiniens, Khartum/Soudan, Marrakech et Tanger/Maroc, Sanaa et Aden/Yémen, Téhéran/Iran, Tripoli/Liban, Tunis/Tunisie, Bagdad et Erbil/Iraq et Oran/Algérie.

Qu’est-ce qu’un « Point de dialogue » ?
Les Points de dialogue sont des petites unités d’information flexibles avec destination de rencontre, c’est-à-dire indépendamment de la transmission d’informations la rencontre des personnes est au premier plan.

Comme les salles de lecture du Goethe-Institut les points de dialogues sont conçus sur le plan de partenaire à partenaire : Pour chaque site le Goethe-Institut met à la disposition du point de dialogue une composition de médias conçue individuellement pour les besoins locaux, un équipement d’ordinateurs, des lecteurs de vidéos et de CD ainsi qu’un ameublement adéquat. De plus, le Goethe-Institut assure une formation continue (professionnelle et de langue) de tous les responsables du point de dialogue. L’institution partenaire met à la disposition du point de dialogue une salle d’accès libre et se charge de payer le personnel qualifié du point de dialogue. En outre, l’institution partenaire s’engage à faire activement de la publicité pour le point de dialogue. Le responsable du point de dialogue doit informatiser les médias et conseiller les clients.

Qu’est-ce que le Point de dialogue propose ?

  • Un certain nombre des œuvres de référence en allemand (environ 300 titre = livres et médias électroniques)
  • Une collection des œuvres de la littérature allemande contemporaine, des œuvres d’introduction dans l’histoire, culture et société allemandes ainsi que des albums sur les villes et paysages allemands
  • Un choix des œuvres de la littérature allemande en traduction arabe (environ 250 titres)
  • Une collection « Deutsch als Fremdsprache »
  • Un journal et un hebdomadaire
  • 2 – 4 revues spécialisées
  • des films en vidéos avec la possibilité de les voir sur place
  • des cassettes et des CDs avec la possibilité de les écouter sur place
  • 2 – 4 coins travail pour utiliser l’internet
  • 10 – 20 places lecture ainsi qu’un ensemble fauteuils pour la discussion

L’institution partenaire a, de plus, la possibilité de choisir deux ou trois thèmes parmi les suivants :

  • architecture, art, design
  • sciences et environnement
  • économie, politique et société
  • proche orient, islam
  • littérature d’enfants

Qui est responsable de la coordination des « Points de dialogue allemand » ?
Le Goethe-Institut est responsable du programme et du planning logistique des Points de dialogue ainsi que du choix et de l’achat des médias et de la formation continue des responsables. Le Goethe-Institut respectivement la mission diplomatique dans les pays d’accueil en question se chargent de la recherche des partenaires, la négociation concernant la convention ainsi que le soutien du partenaire concernant des questions de la pratique, comme par exemple l’ameublement et la décoration de la salle ou l’organisation du Point de dialogue.

    Fikrun wa Fann

    Magazine culturel pour le dialogue avec le monde musulman