Helme Heine

Né à Berlin en 1941, Helme Heine fait aujourd'hui partie des artistes et des auteurs-illustrateurs pour enfants les plus connus. Ses ouvrages ont reçu de nombreux prix, notamment Freunde (Trois amis, Folio Benjamin) récompensé en 1982 par la distinction « Schönste deutsche Bücher » (Les plus beaux livres allemands) et traduit en 18 langues. Les aventures des trois compères Jean Campagnol (la souris), Gros William (le cochon) et François Lecoq (le coq) se poursuivent dans d'autres albums tels que Die Abenteurer (Les aventuriers) ou Sieben wilde Schweine (Sept cochons sauvages).

Après des études de gestion d'entreprise et d'art, Helme Heine émigre en 1966 à Johannesbourg (Afrique du Sud) où il fonde une revue et un cabaret, travaille comme décorateur, acteur et metteur en scène.

En 1976 paraît son premier livre pour enfants Elefanteneinmaleins (Un éléphant ça compte énormément, Gallimard, 1981) qui remporte un grand succès.

De retour en Allemagne en 1977, Helme Heine a depuis publié de nombreux livres, chacun étant un chef-d'oeuvre en soi. Une vingtaine de titres ont été traduits en français. Son album Das Leben der Tomanis (La vie des Tomani) avec un texte de Christine Nöstlinger est paru à La Farandole et Zehn freche Mäuse (Dix petites effrontées) chez Gallimard (Folio-Benjamin, 1993).

Helme Heine a toujours eu une faiblesse pour les cochons. A quatre ans, le petit Helme disait à sa mère: « J'aimerais beaucoup être un petit cochon » et celle-ci répondait qu'il en était déjà un, lorsqu'il rentrait tout sale à la maison. Devenu grand, Heine n'a pas oublié son enfance bienheureuse et dans ce monde, empli de souhaits et de joies, il puise la création de ses personnages dont les aventures sont si vivantes et si vraies. Peut-être est-il resté lui-même un peu enfant. La légèreté et l'insouciance enjouée de ses textes et de ses illustrations le suggèrent.

Un voyage à travers l'univers de Helme Heine vous conduira de livres d'images en aventures insensées, car sous sa plume et son coup de pinceau naissent des mondes merveilleux, dans lesquels hommes et animaux deviennent des personnalités fascinantes. Ses illustrations sont sobres, elles font passer un humour subtil, une immense tendresse et une sorte de fantastique du quotidien émouvant.