Videoclips


Marcus Wiebusch – Der Tag wird kommen

Et le jour viendra où, Nous lèverons tous nos verres, Bien haut, jusqu’au plafond, Et nous ferons un toast à la santé, Du premier qui réussira, Le plus courageux de nous tous, Le premier qui triomphera.

Écrites par Marcus Wiesbusch, leader et chanteur du groupe indie-rock „Kettcar“ de Hambourg, ces paroles sont tirées de la chanson ¨Der Tag wird kommen¨ qui se trouve sur son dernier album solo. Un court métrage renversant a également été tiré de cette chanson.

Ce film de sept minutes qui a été mis en ligne sur You Tube au début septembre 2014 raconte l’histoire du ‘premier qui réussira’. Il met en scène un joueur de soccer qui, depuis son enfance sur les terrains de jeux jusqu’aux grandes ligues professionnelles, connaît une carrière fulgurante pour ensuite révéler publiquement son homosexualité.

Malheureusement, pour le moment, tout cela ne va pas de soi. “Le monde du soccer abrite encore des images archaïques et complètement dépassées de la masculinité“, affirme Wiebusch qui, à 46 ans, avec sa chanson Der Tag wird kommen, s’attaque à l’homophobie dans le soccer. En tant que fan fini et passionné de soccer, il a à cœur que ce sport ne soit pas contaminé par le racisme et l’homophobie.

Visiblement le chanteur et co-fondateur du label indépendant Grand Hotel Van Cleef touche une corde sensible avec cette chanson émotionnelle. Lancé à l’origine sur internet sous forme de texte-vidéo, Wiebusch cherchait d’abord à trouver des partenaires qui pourraient l’aider à assumer les coûts du film. Grâce au financement participatif, il amassait en 5 jours seulement 54,000 euros, soit 24,000 euros de plus que le budget planifié à l’origine.

Acteurs et supporters s’associent à Wiebusch pour produire le court métrage. Le film est tourné dans plusieurs stades de soccer. On y voit des fans des clubs FC St. Pauli, Schalke 04 et Bayern München. Sur YouTube, 24 heures après sa mise en ligne, la vidéo compte plus de 60.000 clics. La bande sonore du film est entendue sur les haut-parleurs des grands stades de soccer et elle est jouée lors de la parade de la fierté gaie. La couverture médiatique est énorme et en général très positive.

Quand “ce jour“ viendra-t-il? Selon Wiebusch, ce sera par un beau mardi d’automne. L’année demeure cependant encore incertaine. Ce qui par contre est sûr, c’est qu’avec la chanson Der Tag wird kommen, Wiesbuch a montré et démontré clairement son opposition à l’homophobie dans le monde du soccer, invitant, lentement mais sûrement, les supporters à faire le ménage dans de vieux préjugés injustifiables et dépassés .
Sur le même thème

Téléchargements

Paroles des chansons (PDF, 95 KB) 
Fiche de travail (PDF, 2,1 MB)