Videoclips


Die Prinzen - Millionär



Avec 14 disques d’or, six de platine et plus de 5 millions d’enregistrements vendus, le groupe Die Prinzen (Les Princes) est l’un des plus gros vendeurs de tous les temps dans le domaine de la musique populaire en Allemagne. C’est également l’un des premiers groupes de l’Allemagne de l’Est qui, après la chute du mur de Berlin en 1989, a suscité l’intérêt des Allemands de l’Ouest.

Avant de devenir Die Prinzen, la plupart des membres du groupe faisaient partie de la chorale Thomanerchor de l’église Saint-Thomas (Thomaskirche) à Leipzig. Cette chorale fondée en 1212, a souvent été un illustre terrain d’essai pour plusieurs chanteurs qui ont fait de grandes carrières plus tard. Johann Sebastian Bach travailla ici en tant que directeur musical de 1723-1750. C’est donc sans surprise que le groupe se spécialisa d’abord dans la musique a cappella, chantant sans instrument d’accompagnement.

En 1991, le groupe obtint son premier grand succès. Le single “Gabi und Klaus” (Gabi et Klaus) vendit plus de 500,000 copies alors que l’album “Das Leben ist grausam” (La vie est cruelle) et le single “Millionär” (Millionnaire) se vendirent à plus d’un million d’exemplaires. Les paroles de leurs chansons étaient drôles et satiriques. Sur un ton ironique et humoristique, le groupe faisait une critique du gouvernement et de la société allemande.

Dans les albums qui suivirent, le groupe Die Pinzen se donna un nouveau son en ajoutant des éléments de musique rock et en donnant même à leurs voix des ajouts techno et instrumental. En 2002, à l’occasion de la Coupe du monde de soccer, Die Prinzen lancèrent le single “Olli Kahn”, un hymne au gardien de but vedette de l’Allemagne, Oliver Kahn.

Le groupe fit plusieurs tournées en Allemagne, en Autriche, en Suisse et au Luxembourg. Il fallut cependant attendre 2006 pour que les membres du groupe enregistrent leur premier album live. En 2010, le groupe célébra ses vingt ans de carrière en lançant l’album “Es war nicht alles schlecht” (Tout n’était pas mauvais), un regard quelque peu nostalgique sur leurs années de jeunesse en Allemagne de l’Est.
Sur le même thème

Téléchargements

Paroles des chansons (PDF, 50 KB)
Fiche de travail (PDF, 1,13 MB)