Videoclips


MIA - Uhlala



Voici comment Mieze, la chanteuse principale de M.I.A., raconte l’histoire du groupe:

J’ai rencontré Andi à l’école secondaire à l’été 1997. Tout ce que je savais, c’est qu’il jouait de la guitare. Ce que je ne savais pas, c’est que nous allions former un groupe quelques mois plus tard. À ce moment-là, je prenais des leçons de chant et chantais dans une chorale. Ma mère raconte que je chantais avant même de parler. Je n’oserais pas la contredire.

Mon professeur de chant m’a toujours dit de me méfier du rock et de la musique pop. C’est sans doute la raison pour laquelle je rêvais tant de micros, d’amplis et de feedback sonore strident. Andi et moi passions beaucoup de temps à écouter de la musique, de Nirvana à Portishead. Il jouait de la guitare et quelques fois du piano. Moi, j’étais équipé d’un crayon, de papier et de ma voix. Nous avons commencé à chercher d’autres musiciens. À l’automne 1997, nous avons trouvé Bob qui joue la basse et Ingo avec sa guitare et sa trompette (pour ne parler que de quelques-uns des instruments qu’il maîtrise). Nous avons passé beaucoup de temps dans notre studio et quand Gunnar s’est joint à nous avec sa batterie transparente et ses percussions, nous étions prêts pour la grande scène.

La famille était au grand complet lorsque l’on s’est joint au label ‘’r.o.t ‘’ (respect et tolérance). Ce label, c’est aussi trois partenaires et amis qui font autant partie de M.I.A. que chacun d’entre nous.

Le groupe M.I.A., c’est la musique sous tous ses aspects. C’est communiquer, apprendre, expérimenter, sentir et partager. Et c’est toujours à propos de nos limites. C’est comment donner tout ce qu’on est. Être sur la route est pour nous comme une dépendance : les salles de pratique, le studio, les clubs et les festivals, la voiture et puis le lit pour rattraper un peu de sommeil. Des fois on est à la maison, des fois dans l’autobus et des fois dans des parties du monde complètement différentes. Je serais incapable de dire combien de concerts on a faits, d’interviews données et de défis rencontrés depuis les débuts mais je n’aurais rien voulu manquer de tout ça. Chaque moment nous a rapproché les uns des autres de plus en plus, nous avons une histoire commune et nous allons continuer à l’écrire.
Sur le même thème

Téléchargements

Paroles des chansons (PDF, 50 KB)
Fiche de travail (PDF, 995 KB)