Videoclips


Peter Heppner - Meine Welt

Photo: Mathias Bothor

“Und träumen darf ich ja wohl noch.” Cette phrase un peu provoquante tirée du la chanson “Meine Welt” (Mon monde) de Peter Heppner est une autre façon de dire “Personne ne peut m’empêcher de rêver!” Ceci s’applique parfaitement à la carrière de Peter Heppner qui a connu des hauts et des bas mais qui, somme toute, est un exemple de réussite. Sans doute parce que ce chanteur n’a jamais cessé de rêver.

Peter Heppner est né à Hambourg en 1967. Il a débuté comme auteur-compositeur-interprète dans le duo Wolfsheim à la fin des années 1980. Le groupe électro-pop et dark wave obtint son premier succès en 1991 avec le single en anglais “The Sparrows and the Nightingales.” Beaucoup d’autres enregistrements et tournées européennes et américaines devaient suivre.

En plus de ce projet, Peter Heppner a collaboré avec une grande variété d’artistes. Que ce soit pour la chanson “Wir sind wir” (“Nous sommes nous”) en collaboration avec DJ Paul Van Dyk, “Glasgarten” (Jardin de verre) avec le groupe dark wave Goethes Erben (Les héritiers de Goethe) ou le duo “Haus der drei Sonnen” (La maison des trois soleils) avec Nena, l’icône des années 80 – Peter Heppner a travaillé avec beaucoup de stars avant de lancer sa propre carrière en 2008.

Ses débuts avec un album au titre approprié de “Solo”, se retrouva dans le Top 10 du hit-parade allemand et suivi “My Heart of Stone” en 2012. En plus d’être profondément influencé par l’électro-pop, cet album présente un large éventail de styles musicaux incluant le rock, le new wave, la musique de pistes de danse et d’ambiance. “Je voulais faire des chansons qui allaient ouvrir des portes”, affirme Peter Heppner à propos de cet album. La chanson accrocheuse “Meine Welt” a sûrement ouvert un nouveau chapitre dans la carrière du chanteur.
Sur le même thème

Téléchargements

Paroles des chansons (PDF, 50 KB)
Fiche de travail (PDF, 2,3 MB)