Videoclips


Sven van Thom - Seit Du weg bist

Foto: Loob

Sven van Thom est seulement l’un des nombreux noms d’artistes utilisés au cours des dernières années par ce caméléon musical qu’est Sven Rathke. C’est cependant sous le nom de Sven van Thom que cet homme coquettement habillé et arborant des lunettes classiques débuta sa carrière solo en 2008.

Né en 1977 dans un petit village près de Berlin, Sven a fait beaucoup de chemin depuis qu’un professeur de chant, après une heure de leçon seulement, le déclara incapable de chanter et sans espoir. Il n’avait alors que 7 ans. Plus tard à l’adolescence, il fit partie de nombreux groupes hip-hop. Il commença à jouer de la guitare à 16 ans. Pink Floyd, les Beatles et Nirvana étaient alors ses groupes fétiches.

Il réalisa son premier Top 10 en Allemagne et en Autriche avec le groupe ‘‘Sofaplanet” en 1998. Plus tard il fonda le groupe ‘’Beatplanet” dont le son était influencé par les groupes de l’Europe de l’est des années 70. Mais Sven cherchait toujours à développer et à tester son talent. D’où le lancement de sa nouvelle carrière sous le nom de ‘’Sven van Thom”.

Naturellement ce nom d’artiste a aussi une histoire: ‘‘ Souvent les gens ne me reconnaissent pas même s’ils m’ont déjà rencontré trois fois. Il semble évident qu’il y a quelque chose en moi qui me fait passer inaperçu comme si j’étais un fantôme”, explique Sven à propos du choix de ce nom inhabituel. Mais sa musique elle ne passe pas inaperçue. Ce Berlinois raconte toujours des histoires extraordinaires à partir de faits tirées de la vie quotidienne que ce soit dans son premier album ‘’Trauriges Mädchen” (Jeune fille triste) en 2008 ou son deuxième ‘‘Ach!” (Bof!) parut en 2012.

Dans ses chansons, Sven Rathke/van Thom entraîne son public dans un tourbillon d’émotions: d’abord on rit puis on se rend compte tout à coup qu’une larme nous échappe. Si on lui demande pourquoi il écrit des textes contenant plusieurs niveaux de sens, sa réponse est simple et éclairante. ‘’Je suis en réalité un homme triste mais ce serait fou de monter sur scène pour ne chanter que la tristesse. Aussi mes chansons contiennent-elles une certaine dose d’humour car si je vois les spectateurs sourirent, je me sens tout de suite moins triste. Donc un sourire de temps en temps, même si ce n’est pas tout le temps, est nécessaire!“

Écoutez la chanson ‘‘Seit du weg bist“ (Depuis que tu es partie) et découvrez quelles émotions cette chanson provoque en vous.
Sur le même thème

Téléchargements

Paroles des chansons (PDF, 50 KB)
Fiche de travail (PDF, 3 MB)