Videoclips


Joris – Herz über Kopf



Hoffnungslos hoffnungsvoll (Irrémédiablement plein d’espoir) n’est pas seulement le titre du premier album de Joris Buchholz ou de Joris tout court, qui, avec son groupe, ébranla en 2015 la scène musicale allemande comme peu de personnes n’avaient su le faire avant lui. Les mots, inspirés par la philosophie de vie de ce jeune chanteur-auteur-compositeur de 25 ans originaire d’un petit village de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, en disent bien plus qu’il ne semble. ‘’J’ai toujours joué avec les mots dans ma tête“, raconte Joris. “Naturellement, et cela fait partie de la vie, j’ai aussi vécu des choses tristes. Mais au total, ça doit être beau. Il faut profiter de la vie.“

Et c’est la musique qui fait que pour Joris la vie est belle. À l‘âge de 5 ans, il reçoit de ses parents sa première batterie. Puis, à sept ans, il commence les cours de piano: “j’ai été plutôt paresseux, avoue-t-il, jusqu’à aujourd’hui, je n’ai d’ailleurs jamais bien su lire les notes.“ Malgré cela, il continua à jouer du piano s’accompagnant à la voix et apprenant plus tard par lui-même la guitare. À 11 ans, il compose ses premières chansons et à 16 ans, durant une année d’échange aux États-Unis, il commence à enregistrer sa musique. Puis de retour à la maison à Vlotho dans la région de Bielefeld, il construit dans le sous-sol de ses parents son premier petit studio.

Une fois son diplôme d’études collégiales terminé, Joris part pour Berlin où pendant deux semestres il étudie la production sonore et musicale avant d’aller poursuivre sa formation à Mannheim à la Popakademie. Peu à peu, il fait là la connaissance des membres de son groupe, écrit des chansons et travaille comme technicien (backliner) sur les tournées de groupes connus. Joris raconte qu’il a beaucoup appris durant cette période: “mais quand tu passes ton temps dans les coulisses à transporter des guitares, ça devient à la longue naturellement incroyablement frustrant.“ Surtout pour quelqu’un débordant de talents comme Joris.

Il revient alors à Berlin en 2014 où il débute l’enregistrement de son premier album qui fut lancé en avril 2015 en Allemagne. Parti de rien, l’album devint un immense succès et se retrouva en troisième place du palmarès. Et ce fut notamment parce que la musique et les textes de Joris étaient si authentiques. Joris a écrit lui-même les treize chansons de l’album. Il dit être un conteur, sa musique étant le support qui lui permet de transmettre les histoires qu’il a vécues ou qui l’ont inspiré.

Alors qu’à ses débuts, il écrivait ses textes encore en anglais, il s’est appliqué depuis quelque temps à écrire toutes les paroles de ses chansons en allemand: “Mon album avait vraiment un son anglais et il était important pour moi que lorsqu’on se laisse prendre par la musique, que celle-ci propose une émotion et parle d’elle-même. En même temps, je veux que les gens m’écoutent ou puissent m’écouter jusque dans les moindres détails et je ne voudrais plus jamais me passer de ça.“

Téléchargements

Paroles des chansons (PDF, 270 KB)
Fiche de travail (PDF, 2 MB)