Kampala

Kampala

Apio Winnie © Bwette Gilbert Daniels

WINNIE APIO

Winnie est titulaire d'une licence en psychologie communautaire et travaille actuellement pour l'émission de radio Straight Talk Foundation. Elle fait partie de la plateforme ougandaise de poésie et de spoken word, Open Mic Ouganda. Elle se décrit comme une jeune fille chrétienne, poétesse, s’exprimant avec une grande sensibilité. Elle écrit sur toutes les facettes et les formes de l’amour, inspirée par sa passion et son amour pour Dieu. Selon elle, la poésie est une langue comprise par les cœurs, plus que par les esprits et c'est ainsi qu'elle aime concevoir l'écriture et la poésie-performance. Winnie a commencé à faire des représentations il y a 2 ans, inspirée par la pièce de Rudy Francisco, Scars. Elle s'est produite sur plusieurs scènes et dans plusieurs récitals comme le collectif de poètes Lantern Meet of Poets, le Festival des Arts Nuvo ou le Festival Jali.
Winnie Apio on Open Mic Uganda
Batanda Murray Shiraz a.k.a. Black Poet © Bwette Gilbert Daniels

BATANDA MURRAY SHIRAZ A.K.A. BLACK POET

Batanda Murray Shiraz est né à Kampala, en Ouganda en 1988. Il a étudié en Ouganda avant de s’installer dans l'Ohio, à Trenton, pour ses études au niveau secondaire. Il a étudié l’écriture créative au lycée d’Edgewood, à Trenton, et a commencé à écrire ses propres textes avant de rentrer au pays. Il a travaillé pour une organisation des droits de l'homme (IHD), et reste un vrai passionné de la protection et la promotion des droits de l'homme. Actuellement, Batanda Murray travaille avec la fondation pour la poésie Open Mic Ouganda en tant que directeur des opérations. Par ailleurs, il a écrit plus de 50 poèmes, il a fait des représentations sur différentes plates-formes de poésie, comme le spectacle Fusion 360 à l'Open Mic Ouganda.
Ronald ‘RoShan’ Walugembe a.k.a. Shan © Bwette Gilbert Daniels

RONALD ‘ROSHAN’ WALUGEMBE A.K.A. SHAN

Né en 1987, il vit actuellement à Kampala, travaille pour Teen Challenge Ouganda. « On m’appelle « le silencieux » car mes mots sont peu nombreux. L’art de la poésie me permet de libérer ce que je ressens, ma douleur et les douleurs des autres avec les mots qui peuvent créer une image et raconter une histoire. Pour moi la poésie est un mouvement de liberté ».
Maritza Byoga © Bwette Gilbert Daniels

MARITZA BYOGA

Maritza est une belle jeune femme qui rayonne de par son énergie à tout temps. Sa passion pour les arts de la scène et sa soif d’apprendre l'a amenée à travailler dans deux domaines différents : en plus d'être artiste du spoken word, elle est aussi étudiante en droit à l'Université de Cavendish d’Ouganda. Son intérêt pour la poésie n'a fait surface que vers la fin de son adolescence quand elle a commencé à écrire dans son journal intime. Ce n'est que récemment qu'elle a découvert la poésie du spoken word quand elle a vu Marshal Jones sur scène dans « Spelling Father » (le Père de l’orthographe). Après avoir présenté ce poème pour sa première fois sur scène en mai 2012, le Mic est devenu le nouvel amour de Maritza.
Maritza Byoga on Open Mic Uganda
Rashida Namulondo © Bwette Gilbert Daniels

RASHIDA NAMULONDO

Née en 1988 et élevée au milieu de garçons, elle a commencé à lire très jeune, à réécrire des histoires en créant sa version à elle. Elle a découvert son amour pour la poésie à douze ans, quand elle a commencé à écrire pour ses frères voulant impressionner leurs copines. Elle est connue dans le milieu de la poésie-performance, dans les plates-formes comme Poetry in session et Kwivuga Poetry Night. Elle est conteuse, exprimant des pensées, émotions et humeurs. Elle est formatrice en Life Skills (aptitudes de la vie quotidienne), elle œuvre pour promouvoir l'amour de soi, la compréhension mutuelle et le développement personnel. Danseuse et actrice, elle tient à promouvoir l’unité, la paix et de le développement de la communauté à travers les spectacles. Rashida Namulondo a reçu le premier prix de poésie du BN Poetry Award en 2013. Actuellement, elle travaille sur le projet Art4change (l’art pour le changement), faisant la promotion de la conscience de soi et l’assurance chez les collégiens et lycéens.
Rashida Namulondo on Facebook
Natasha Emilly Nakke © Bwette Gilbert Daniels

NATASHA EMILY NAKKE

Elle est poétesse du spoken word et a aussi une petite entreprise. À l'âge de dix ans, elle a écrit une lettre aux journaux, en s'adressant à l'enfant africain. La publication de cette lettre a marqué le début de son histoire avec l’écriture. Depuis elle écrit sur les jeunes, les femmes, la politique, la vie, la nature, les cultures et les traditions. En 2010, elle est devenue membre du mouvement du spoken word Open Mic Uganda à Kampala. Ses représentations sublimes l’on fait apparaitre sur scène à plusieurs reprises, lors de festivals, d’événements, tels que la Journée internationale de la femme, Open Mic Fusion 360 et Poetry in session. Au fil des ans, elle est devenue de plus en plus consciente du pouvoir de l'écriture et de la communication verbale dans le monde d’aujourd’hui.
Rehema Nanfuka © Bwette Gilbert Daniels

REHEMA NANFUKA

Rehema Nanfuka est présentatrice et rédactrice en chef de Radiocity. Elle est aussi actrice au cinéma et au théâtre parce que c'est sa vraie passion. Elle travaille dans la réalisation et la production qu’elle considère comme des passions nécessaires. Elle est écrivaine et poète car cela lui donne la liberté d'exprimer ses points de vue, de rendre hommage à l'amour et la vie et de dire la vérité aux autorités- tout cela avec ses doigts croisés, en espérant que quelqu'un est à l'écoute. Rehema a remporté le prix BN Poetry Award en 2012 pour son premier poème « Ms xylophone about her lifemate » et elle ne s’est pas arrêtée là. Son but est qu’on la décrive en utilisant le mot artiviste. Elle veut se battre pour la liberté en utilisant sa plume, sa vision, sa voix, son corps et son imagination.
Rehema Nanfuka on Facebook
Mark Gordon © Bwette Gilbert Daniels

MARK GORDON

Né 1986 à Kampala, Mark Gordon, poète slameur, a toujours aimé parler en public et pour lui la poésie-performance était, à l'école secondaire, un moyen de cacher le fait qu’il ne savait pas bien chanter et danser. Avec un groupe d'amis, il a formé une plate-forme aujourd'hui connue sous le nom d’Open Mic Fusion 360. Pour lui, le spoken word lui permet d'être à la fois intellectuel et réaliste et de communiquer un message à la société dans laquelle nous vivons. Il présente ses propres poèmes et la poésie écrite par les gens qui l'inspirent. Il travaille en indépendant dans les relations publiques, dans la programmation radio et télé, dans le coaching de spoken word et il enseigne la prose et la poésie à l’école primaire et secondaire.
Mark Gordon on Facebook
Kabubi Herman (Slim MC) © Bwette Gilbert Daniels

KABUBI HERMAN (SLIM MC)

Kabubi Herman dit Emcee Slim, est né à Kampala, en Ouganda, où il a commencé à écrire de la poésie, à chanter et à danser très jeune. Son premier poème, « Val for Val », a lancé sa carrière et il est ainsi devenu l'un des pionniers de la poésie-performance en Ouganda. Ardent défenseur de la poésie, il est présent à toutes les soirées de poésie à Kampala. Il écrit des poèmes, il chante, il est aussi choriste pour d’autres artistes, il écrit des chansons, et est maitre de cérémonie. Il se produit dans des festivals, des forums, des séances de micro ouvert, des réunions de famille, des sommets de hip-hop et divers ateliers de poésie. Un écrivain prolifique dont le travail reflète l'allégeance des africains aux cultures occidentales populaires et la façon dont ces expériences forment une société hybride.
Kabubi Herman on Facebook
Tinah P’Ochan © Bwette Gilbert Daniels

TINAH P’OCHAN

Elle est poétesse romantique saphique, dévouée défenseur des droits humains, féministe et mère. Née Atim Christine Ocan, en 1983 à Entebbe, Tina a écrit de nombreux poèmes et nouvelles mais elle est critiquée à cause du contenu de ses écrits: l'érotisme, la spiritualité, l'identité et la dynamique sexuelle; une approche plutôt radicale mais ses premiers spectacles se limitaient à un petit cercle privé et à ses amis. Elle a étudié la sociologie et le genre à l'Université de Makerere. Elle a une licence en sciences sociales. L'année dernière, à Poetry in Session, elle a obtenu la permission de présenter l'un de ses poèmes polémiques sur la vie des homosexuels en Ouganda.
Tinah P’Ochan on Wordpress
Apio Winnie © Bwette Gilbert Daniels Batanda Murray Shiraz a.k.a. Black Poet © Bwette Gilbert Daniels Maritza Byoga © Bwette Gilbert Daniels Rashida Namulondo © Bwette Gilbert Daniels
Natasha Emilly Nakke © Bwette Gilbert Daniels Rehema Nanfuka © Bwette Gilbert Daniels Mark Gordon © Bwette Gilbert Daniels Kabubi Herman (Slim MC) © Bwette Gilbert Daniels Tinah P’Ochan © Bwette Gilbert Daniels