Panorama

Sur la voie du sport de haut niveau

Les jeunes gens talentueux visant le sport de compétition doivent apprendre dès leur plus jeune âge à gérer les fortes pressions exercées sur eux. Notre film présente le quotidien de deux jeunes sportifs de haut niveau qui habitent depuis trois mois à l'internat de l'école de sports et travaillent dur en vue de leur carrière.

Sie benötigen den Flashplayer , um dieses Video zu sehen
Download SymbolTexte du film (PDF, 24 KB)

Les prestations sportives du plus haut niveau et autres records battus fascinent toujours autant les foules, adeptes du sport comme public épris de spectacles sportifs.

Afin de parvenir au niveau indispensable de prestations pour être à même de s'imposer aussi bien sur le plan national que mondial, les talents recrutés en Allemagne sont entraînés et encouragés de façon très particulière. Dans le sport de haut niveau, un athlète sur cinq vient de Rhénanie du Nord Westphalie. Les concepts élaborés en vue de la formation des futurs champions sont mis en pratique dans le cadre de trois centres d'entraînement olympiques, 34 centres d'entraînement gérés au niveau national et 339 centres d'entraînement de haut niveau gérés par les Länder (Gouvernements régionaux). C'est là qu'environ 1.500 athlètes d'encadrement, hommes et femmes, recrutés au niveau national et environ 2.500 sportifs d'encadrement, également hommes et femmes, recrutés dans des associations professionnelles au niveau régional, reçoivent la formation appropriée.

En football, même en 1ère et 2e division, ainsi que dans les clubs fédéraux d'autres genres de sport comme le hockey sur glace ou la natation, les clubs sportifs de Rhénanie du Nord Westphalie sont et de loin les plus fortement représentés. Dans ce Land, on compte au total 250 associations dépendant de la ligue fédérale.

Les écoles de sport avec internat constituent un moyen de pousser au plus haut niveau les jeunes talents, de façon régulière et efficace. On fait en sorte, dans ce cadre-là, de soutenir l'athlète non seulement au niveau sportif mais aussi scolaire. A Cologne, 17 jeunes gens au talent prometteur ont intégré durant l'été 2003 l'internat du centre de hockey sur glace et de judo de l'école supérieure de sports. Les sportifs, sélectionnés au sein de clubs répartis dans toute l'Allemagne, ont entre 13 et 18 ans et pratiquent les sports olympiques tels que football, hockey sur glace, judo, gymnastique, natation et base-ball.

Une partie de l'apport financier est assurée par le 1. FC Köln e.V., service de promotion des jeunes, association déclarée, le KEC "Die Jung-Haie" e.V., « Les jeunes requins », association déclarée également et la base d'entraînement en vue des jeux olympiques regroupant Cologne-Bonn-Leverkusen, « Köln-Bonn-Leverkusen e.V.. ». Les parents des jeunes sportifs sont tenus de financer la différence, soit 500,00 € par mois. Les prestations dont bénéficient alors les 12 garcons et 5 filles vont de la prise en charge complète à l'accompagnement 24 heures sur 24 par des pédagogues qualifiés et passionnés par leur tâche en passant par les moyens de transport mis à leur disposition afin qu'ils ne manquent ni séance d'entraînement ni cours purement scolaires. Outre les cours prévus au programme, l'école propose aussi des cours de rattrapage assurés par des enseignants qualifiés. Suite à un accord passé avec les écoles de la région, les jeunes athlètes bénéficient de dispenses en périodes de compétitions ou de stage en camps d'entraînement. L'objectif est avant tout d'éviter que ces jeunes ne subissent une trop forte pression, aussi bien au niveau scolaire que sportif, ce qui pourrait nuire à la suite de leur carrière.

Les meilleurs atouts pour propulser au plus haut niveau la jeune génération de sportifs sont à la fois une bonne dose de chance et la force de relever les défis. Les parents de ces jeunes doivent pouvoir faire totalement confiance à tous les responsables concernés, pour que l'on puisse continuer à assurer la promotion des jeunes talents.

Dans tous les clubs sportifs et autres centres d'entraînement, les jeunes bénéficient d'un accompagnement sans failles, répondant aux critères de la médecine du sport autant qu'à ceux requis par une alimentation et un mode vie sains à tous égards. C'est le prix à payer pour éviter à tout prix aux jeunes athlètes de subir ultérieurement les répercussions néfastes liées au sport de compétition.
Goethe-Institut e. V. 2004
Sur le même thème