Culture politique

Elargissement de l'UE vers l'est – Inventaire d'une région

L'adhésion de 10 nouveaux Etats, en mai 2004, portera à 25 le nombre de membres composant l'Union Européenne. Pour Görlitz aussi, ville allemande située le plus à l'Est, à la frontière avec la Pologne, l'élargissement de l'UE signifiera un changement immense et durable. Le film essaie de rendre une image de l'état d'esprit des habitants de Görlitz, partagés entre l'enthousiasme de l'espérance et les réticences teintées d'angoisse.

Sie benötigen den Flashplayer , um dieses Video zu sehen

Réalisation: Autoren: Michael Schulz, Matthias Grüner
Download SymbolTexte du film (PDF, 28 KB)

Görlitz et ses quelque 60.000 habitants, est située dans le Land de Saxe, à la frontière polonaise, ce qui fait d'elle la ville allemande la plus orientale géographiquement. La vérité encore récente de cette ancienne ville renaissance repose sur la présence et l'implication de la frontière. Avant 1945, le fleuve Neisse coupait la ville en deux. Depuis 1945, Zgorzelec, partie jusque-là orientale de Görlitz, est devenue une ville polonaise autonome. Suite à la réunification, en 1989, et à l'élargissement de l'Union européenne élaborée au cours des années suivantes, Görlitz et Zgorzelec intensifièrent leurs efforts pour que leurs deux communautés ne fassent à nouveau plus qu'une. Aujourd'hui, elles sont désignées sous le nom de Görlitz/Zgorzelec, ville européenne, et constituent l'exemple même et officiel de ce qu'est une coopération transfrontalière.

Le 1er mai 2004, cette ville européenne s'il en est, se retrouve une fois de plus au centre de l'intérêt général et, dans la lancée de l'élargissement vers l'Est de l'Union européenne, manifeste le droit de faire s'étendre le partenariat des communautés et de stimuler les relations de l'Allemagne avec ses voisins les plus proches. La candidature de l'Allemagne pour que le titre de ville culturelle européenne revienne à Görlitz/Zgorzelec en 2010, souligne encore l'intention de cette communauté de se présenter désormais sous forme d'entité urbaine à part entière.

Et pourtant, malgré tous les efforts fournis en vue de l'intégration, les problèmes ne peuvent être effacés d'un trait de plume. La région frontalière marque les difficultés engendrées par la structure de la population et, partant, par le boulet économique actuel. En l'espace de 14 ans, la population de Görlitz est passée de 73.000 à moins de 60.000 habitants recensés en 2004. Plus de 10.000 appartements remis à neuf restent désespérément vides et certaines entreprises ne voient aucun avantage à tirer de cette région frontalière. Le taux de chômage est de l'ordre de 26,5 %. L'un des obstacles majeurs de la coopération transfrontalière est, en outre, d'ordre linguistique immédiatement suivi des potentiels économiques diamétralement opposés de l'Allemagne et de la Pologne.

Afin d'évacuer craintes et préjugés et de faire à nouveau de Görlitz un site économique attrayant, la Communauté insiste pour que la population de toute cette région frontalière soit préparée de façon ciblée à l'élargissement de l'Union européenne.

En mai 2004, 10 nouveaux Etats adhèreront à l'UE qui comptera alors 25 Etats membres au total. L'Europe accueillera l'Estonie, la Lituanie, la Lettonie, la République tchèque, Malte, Chypre, la Hongrie, la Slovénie, la Slovaquie et la Pologne. Ces 10 Etats deviendront des Etats membres de l'UE à part entière, ce qui signifie qu'ils seront régis principalement par le droit en vigueur à l'intérieur de l'Union européenne. Toutes les réglementations n'auront cependant pas immédiatement force de loi. On s'en tiendra tout d'abord à des phases de transition. Les citoyens de l'UE peuvent en principe circuler en toute liberté à l'intérieur de l'UE. Mais comme les nouveaux Etats membres ne sont pas concernés par les accords de Schengen, les contrôles de personnes à l'entrée du pont de Görlitz et sur le pont de la vieille ville, terminé en 2004, ne sont pas supprimés. La carte d'identité ou le passeport doivent toujours être présentés, ce qui risque de rendre difficile, à l'avenir, le rapprochement effectif des deux communautés urbaines. Il en va de même pour les monnaies différentes que Görlitz et Zgorzelec seront obligées d'utiliser. L'Euro n'entrera en effet pas en vigueur tout de suite dans les nouveaux Etats membres. Un point cependant, un seul, sera porteur de nettes améliorations: à partir du 1er mai 2004, les Etats membres feront partie du marché intérieur européen, ce qui signifie que les procédures douanières seront complètement supprimées.

Le rapprochement et la compréhension mutuelle ne se verront donc pas encore sensiblement modifiés par l'adhésion des dix nouveaux membres. Parlons aujourd'hui de nouvelles assises à partir desquelles l'intégration se construira. Aujourd'hui, la coopération se limite encore à 400 liens germano-polonais au niveau des municipalités et donc des administrations. L'avenir verra certains projets transfrontaliers soutenus par les citoyens des deux villes donner de nouvelles impulsions aux partenariats en place.
Goethe-Institut e. V. 2004
Sur le même thème

Migration et intégration

La migration transforme les cultures. Le Goethe-Institut est le reflet de cette évolution en Allemagne et dans le monde, et s’engage pour l’intégration linguistique des émigrés.

1968: 40 ans après

Quels bouleversements les événements de 68 ont-ils entraînés ?