Kevin Rittberger

© Alexi Pelekanos, Schauspielhaus Wien
Né en 1977 à Stuttgart.  Études de civilisation et littérature allemandes, de publicité et de sciences de la communication à la Freie Universität de Berlin. À partir de 2004, premières mises en scène d’adaptations de pièces au Staatstheater de Stuttgart et au Deutsches Theater à Berlin, et de ses propres pièces au Deutsches Schauspielhaus de Hambourg. Boursier du Deutsches  Literaturfonds en 2009, prix Kurt-Hübner en 2010. Sa pièce Kassandra oder Die Welt als Ende der Vorstellung (« Cassandre ou le monde comme fin de la représentation »), créée au Schauspielhaus de Vienne par Felicitas Brucker, a été invitée aux Journées Théâtrales de Mülheim 2011. On suivit les pièces Puppen (« Poupées », Schauspielhaus de Düsseldorf), la première allemande dans la mise en scène de Rittberger lui-même et Lasst euch nicht umschlingen ihr 150 000 000 ! (« Ne vous laissez pas étouffer, vous 150 000 000 ! »), qu’il a lui-même créée au Schauspiel de Francfort.

Prix / distinctions:

  • 2010 Prix de mise en scène Kurt-Hübner
  • 2011 Nomination pour le prix des Dramaturges de Mülheim
  • 2012 Prix des Dramaturges Jürgen Bansemer & Ute Nyssen

    Theatre Library - Translations

    Translated plays by Kevin Rittberger in the Theatre Library

    Pièces de théâtre

    Lasst euch nicht umschlingen ihr 150 000 000 !
    (« Ne vous laissez pas étouffer, vous 150 000 000 ! »)

    Partie I : Ici et aujourd’hui. Le modèle, le photographe et l’assistante veulent, « on location », reconstituer la fameuse photo où « soldat républicain en Espagne » meurt touché par une balle (photo qui s’était avérée être une mise en scène) et se retrouvent dans une plantation de bananes. Dans cette scène digne du burlesque, l’inauthenticité est poussée à son extrême. En savoir plus ...

    List of works – Selection

    • Lasst euch nicht umschlingen ihr 150 000 000 ! (« Ne vous laissez pas étouffer, vous 150 000 000 ! »)
      Création 2012, Festival de la Ruhr de Recklinghausen / Schauspiel de Francfort
    • Puppen (« Poupées »)
      Création 2011, Schauspielhaus de Vienne
      Première allemande 2011, Schauspielhaus de Düsseldorf
    • Kassandra oder die Welt als Ende der Vorstellung (« Cassandre ou le monde comme fin de la représentation »)
      Création 2010, Schauspielhaus de Vienne
    • Fast Tracking oder der Tod der Kunqu-Oper (« Fast Tracking ou la mort de l’opéra Kunqu »)
      Création 2008, Deutsches Schauspielhaus de Hambourg