Besoins de l’enfant

Au jardin d’enfants ou à la maternelle et quand ils entrent à l’école primaire, les enfants ne sont pas encore très fixés sur un plan émotionnel. Ils apprennent d’abord à vivre dans un autre environnement que l’environnement familial connu. Ils nouent leurs premières amitiés, rencontrent d’autres personnes, connaissent les expériences personnelles les plus diverses. Cette situation encore étrangère conjuguée aux nouveaux sons de la langue étrangère nécessite une approche sensible qui prenne particulièrement en compte l’aspect émotionnel du développement de l’enfant.

Les enfants n’ont pas seulement des compétences spécifiques mais aussi des besoins particuliers dont il faut tenir compte dans le cours précoce de langue étrangère, pour que l’enfant soit à l’aise et que le processus d’apprentissage puisse réussir. Un enfant a besoin
  • de se sentir en sécurité dans l’environnement d’apprentissage
  • de recevoir de l’affection et de pouvoir lui-même en témoigner
  • d’exprimer des sentiments, de s’amuser et d’amuser les autres
  • de pouvoir communiquer et échanger avec les autres
  • de pouvoir jouer, être actif, remuer et s’ébattre
  • de pouvoir s’exprimer de façon créative
  • d’avoir des expériences de réussite et d’être félicité
  • de découvrir et d’expérimenter des nouveautés,
  • d’apprendre, de découvrir, de chercher activement
  • d’imiter ce qu’il vient d’apprendre dans des jeux de rôle (ou équivalents) et de pouvoir ainsi le (re)travailler émotionnellement
Recommandation :

Les enseignants devraient toujours tenir compte des besoins de l’enfant quand ils définissent et mettent en œuvre les objectifs, les contenus et les méthodes de l’apprentissage précoce d’une langue étrangère.

Apprentissage précoce des langues étrangères

Matériels et conseils pour les enseignants