URBANISME Quand les connaissances de la population entrent en jeu

PlanBude | Hamburg | St. Pauli
PlanBude | Hamburg | St. Pauli | Foto: Margit Czenki

PlanBude, un bureau d’études militant, a été fondé dans la foulée du démantèlement et de la destruction des « Essohäuser » dans le quartier St Pauli de Hambourg. Le réaménagement de ce terrain situé sur la Reeperbahn, en plein quartier chaud, aura nécessité des méthodes innovantes.

Le bureau d’études, une équipe interdisciplinaire composée d’architectes, d’artistes, d’éducateurs sociaux et d’urbanistes, a été créé en 2014 sur la base d’une association de quartier indépendante. Les autorités du district d’Hambourg-Mitte l’ont chargé d’organiser l’aménagement d’une nouvelle construction sur un terrain de 6 000 mètres carrés en impliquant les citoyens. Les résultats de ce processus devaient servir de base au concours d’architectes.

Étant donné que ce genre de processus participatif est généralement très formaliste et rarement pluraliste, PlanBude voulait développer des méthodes qui permettraient à autant de citoyens que possible de partager leurs idées. L’objectif étant de formuler des revendications précises et non uniquement des suggestions non contraignantes.

Maquette en Lego Maquette en Lego | Photo : Margit Czenki PlanBude a signé un contrat avec les autorités régionales stipulant le caractère contraignant des résultats de la participation. Par ailleurs, il a enregistré 2 300 participations de citoyens en l’espace de quatre mois et demi. En outre, ils ont installé un conteneur PlanBude directement sur le chantier et ont organisé les processus d’aménagement sous la forme d’une plateforme d’échanges. À cet effet, PlanBude a mis au point une maquette en Lego à l’échelle 1:150 ainsi qu’une « carte de nuit » noire. Sur cette carte, qui représente St Pauli de nuit, les citoyens peuvent dessiner à l’aide de stylo-retouche leur vision du quartier pour 2020. Sur place, on retrouve également des meubles pratiques, par exemple un poteau transformé en table ou un caddie qui sert de table d’architecte. La rue se transforme ainsi en bureau d’études public.

Récolte des suggestions Récolte des suggestions | Photo : Margit Czenki Des conférences, des ateliers et un film tourné dans les bars et les cafés-concerts du quartier abordent les méthodes de construction bon marché, le remplacement de la scène musicale, les changements du milieu et la « Disneyfication » de la Reeperbahn.
 
Dans le cadre de l’atelier photo « Knack den St. Pauli Code », des images ont permis d’analyser et de déchiffrer le « vocabulaire de la ville ».
 

Vidéo „Knack den St. Pauli Code“
Vidéo „Knack den St. Pauli Code“

Sur base des nombreux témoignages et messages des citoyens, l’équipe de PlanBude a réalisé une analyse d’images, et sélectionné les phrases les plus marquantes avant de passer à une décision à la majorité des voix. Cette méthode leur a permis, par exemple, de constater que pour les logements les plus sollicités, les citoyens étaient prêts à accepter des bâtiments plus peuplés, si cela était synonyme de logements abordables. Par ailleurs, les citoyens ont émis le souhait de disposer d’un rez-de-chaussée public, d’un passage pour les jeunes et d’un lieu de rencontre entre voisins. Ils ont également évoqué le transfert des espaces communs souvent utilisés sur les toits. Dans l’ensemble, ils demandent des petits espaces, avec des niches, et des passages nombreux et étroits.
 
Conclusions de la zone Esso
Vidéo sur les conclusions de la zone Esso

PlanBude a également reçu les commentaires d’autres associations de quartier concernant les analyses, ce qui lui a permis au bout du compte (en accord avec la région et les investisseurs) de faire des revendications des citoyens le point central du concours d’architectes.
 
Ensuite, c’était aux architectes de répondre à ces revendications très précises. Les bureaux d’architectes NL et BeL ont remporté le concours d’urbanisme. Leur maquette ressemble fortement à l’idée que s’en faisaient les citoyens et ne recule devant aucun extrême et aucune non-homogénéité.
 
Vidéo sur les résultats du concours d‘architectes
Vidéo sur les résultats du concours d‘architectes
 

PlanBude

est une équipe composée de membres issus des domaines de l’urbanisme, l’art, l’action sociale, le cinéma, la musique et l’architecture.

Christoph Schäfer Photo : privé Christoph Schäfer a étudié à l’université des Beaux-Arts de Hambourg entre 1985 et 1992. Depuis 1989, il se consacre au quotidien urbain et travaille en partenariat avec d’autres artistes, urbanistes et architectes. Son projet « Park Fiction » vise également des aménagements collectifs à Hambourg et a été exposé en 2002 lors de la documenta à Cassel.


Renee Tribble Photo : privé Renée Tribble a étudié l’architecture à l’université Bauhaus de Weimar entre 1998 et 2005. Elle travaille en tant qu’urbaniste indépendante pour divers bureaux d’architectes et est professeure de « Urban Design » à l’université HafenCity de Hambourg.
D’autres membres de PlanBude : Christina Röthig (éducatrice sociale), Volker Katthagen (architecte et urbaniste), Margit Czenki (cinéaste et artiste), Lisa Marie Zander (étudiante en architecture), Patricia Wedler (experte en sciences culturelles et musicienne)