Raccourcis:
Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)
Projekte des Goethe-Instituts anlässlich der EU-Ratspräsidentschaft DeutschlandsIllustration (détail): Tobias Schrank

EU 2020 : le Goethe-Institut pour l'Europe

EU2020 – Le Goethe-Institut de Belgique participe à compter de juillet prochain à une série de projets traitant des échanges culturels et éducatifs en Europe. De juillet à décembre 2020, l’Allemagne assurant la présidence du Conseil de l‘UE, nous l‘accompagnons en Belgique – et plus particulièrement à Bruxelles – à travers diverses manifestations : d’un concours réservé aux scolaires à une installation artistique dans un espace public, en passant par un grand festival qui explorera la situation des pays européens en matière de liberté et par de nombreux autres événements. Les points forts de notre programme en Belgique consisteront à montrer des exemples de solidarité européenne vivante en temps de crise et dans le monde d‘après, ainsi qu’à transmettre la force d‘impact durable de la culture et de l’éducation.

Verschwindende Wand Photo (détail): Goethe-Institut © Natalia Cheban

Installation artistique dans un espace public
Le mur en voie de disparition

Sur un mur, s’affichent 6000 citations, notamment de penseurs, penseuses et d’artistes connus originaires de toute l‘Europe : compilées après un appel d’offres public, elles représentent aussi bien la haute culture que la culture pop. Après le dévoilement de l’installation, les passant.e.s ont la possibilité de s’approprier les citations. Il ne reste ensuite que le cadre transparent, dans lequel elles se trouvaient : le mur a disparu. À l’occasion de la présidence allemande du Conseil de l‘UE, l’installation sera visible en 2020 dans dix pays européens, dont trois fois en Belgique.

Bild #Oekoropa

#oekoropa
#oekoropa - Concours paneuropéen de jeunes pour des voyages durables

Avec le concours numérique pour les jeunes #oekoropa, le Goethe-Institut montre que voyager est aussi possible en ces temps - d'abord conceptuellement, puis très réel. Les étudiants âgés de 16 à 19 ans et les enseignants de tous les États membres de l'UE sont invités à participer avec leur concept innovant pour un voyage climatiquement neutre à travers l'Europe.

Das Logo des Projekts Earth Speakr © Olafur Eliasson

„Earth Speakr“
Une œuvre d’art participative à l’échelle de l‘Europe

"Earth Speakr" est une œuvre d’art de Olafur Eliasson qu’il a réalisée dans le cadre de son atelier-studio avec des enfants et des jeunes, des partenaires créatifs, des scientifiques et des experts. L’œuvre d‘art va voir le jour le ler juillet et prendra forme tout au long de l’année – grâce à la participation de jeunes originaires de l’ensemble de l‘UE. Ce projet est subventionné par le ministère des Affaires étrangères allemand à l’occasion de la présidence allemande du Conseil européen et réalisé en coopération avec le Goethe-Institut.

Logo des Projekts Generation A=Algorithmus Illustration: © Tobias Schrank

„Generation A“
De l’avenir de l’intelligence artificielle

Big Data, algorithmes ou Deep Learning : l‘intelligence artificielle (IA) transforme notre vie et est présente depuis longtemps dans notre quotidien. Quels potentiels offre l‘IA et comment pouvons-nous l’intégrer, moyennant une sécurité, dans les sociétés du futur ? Telles sont les questions que le projet Generation A = Algorithmus se charge d’approfondir à travers une grande diversité de formats. Avec notamment la série COUCH LESSONS qui propose chaque mercredi d’aborder différents domaines de l’IA.

Cuisine d’Europe, Parlez-moi d’Europe, Le mur qui disparaît, #oekoropa et Génération A = Algorithme sont autant de projets inscrits au programme culturel du gouvernement fédéral allemand dans le cadre de la présidence du Conseil. En outre, le Goethe-Institut a contribué à la conception de l’œuvre d’art participative d’Olafur Eliasson, Earth Speakr, une œuvre spécialement créée par l’artiste berlinois d’adoption à l’occasion de la présidence allemande du Conseil de l’UE.

Logo des Auswärtigen Amtes vor weißem Hintergrund © Auswärtiges Amt
Ces projets du Goethe-Institut pour l’UE 2020 sont financés par les fonds spéciaux du ministère allemand des Affaires étrangères dans le cadre de la présidence allemande du Conseil de l’UE en 2020.  

Site officiel de la présidence allemande du Conseil de l’UE
 

Outre ces initiatives, le Goethe-Institut organise également d’autres grands projets centrés sur l’Europe dans le cadre de la présidence allemande tels que le festival « Freiraum » ou encore la série de conférences sur le plurilinguisme en Europe.

Freiraum Festival © Foto Alexandru Andrei

Un festival digit-local sur l'état de la liberté aujourd'hui avec des voix venues de toute l'Europe 
Festival Freiraum

« Freiraum » est un projet sur plusieurs années des Goethe-Instituts d'Europe en collaboration avec 53 acteurs du domaine culturel, académique et de la société civile. Le festival Freiraum sur l'état de la liberté en Europe aujourd'hui sera à la fois digital, local, durable et solidaire. Il s'agit d'un festival collaboratif qui aura lieu simultanément dans le monde numérique et réel les 30-31 octobre 2020 dans toute l'Europe. Au programme à Bruxelles: une soirée d'ouverture avec des invités de renom le 30 octobre à BOZAR  et des formats discursifs et artistiques le 31 octobre au Beursschouwburg. 

Konferenzserie "Mehrsprachigkeit in Europa" Foto (détail): Eric Berghen

Série de conférences sur le multilinguisme en Europe
Diversité linguistique en Europe

Quel rôle joue le multilinguisme en Europe ? Une série de conférences du réseau de promotion de la langue allemande Europanetzwerk Deutsch se penche sur cette question à l’occasion de la présidence allemande du Conseil de l‘UE. Le lancement du programme aura lieu avec la conférence des 8 et 9 octobre à Berlin, suivie de manifestations dans les deux pays suivants du "trio" de la présidence du Conseil de l’UE, à savoir en 2021 le Portugal et la Slovénie.