Raccourcis:
Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Belles vues

À quoi ressemble la vie urbaine ? Comment nos villes « fonctionnent-elles » ?
Petit aperçu au Portugal, en Espagne, en France, en Belgique, en Italie et en Allemagne.


Au marché de ...

Notre premier diaporama montre les différents marchés urbains à Funchal, Barcelone, Paris, Rome, Bruxelles et Munich.

  • <b>Mercado dos Lavradores (Funchal, Portugal)</b><br> <br>Si vous aimez les fruits tropicaux, pas besoin de voyager très loin. De nombreuses variétés connues (banane, maracuja) et moins connues (banane-ananas, tamarillo) sont vendues sur le marché de Funchal, la capitale de la petite île portugaise de Madère située dans l’Atlantique. Cette explosion de couleurs n’est pas seulement un plaisir pour les yeux, c’est aussi un délice pour le palais. En vous baladant dans le Mercado dos Lavradores, vous aurez une occasion unique de goûter un, deux ou trois fruits délicieux, voire plus encore… Photo: Goethe-Institut / Teresa Laranjeiro
    Mercado dos Lavradores (Funchal, Portugal)

    Si vous aimez les fruits tropicaux, pas besoin de voyager très loin. De nombreuses variétés connues (banane, maracuja) et moins connues (banane-ananas, tamarillo) sont vendues sur le marché de Funchal, la capitale de la petite île portugaise de Madère située dans l’Atlantique. Cette explosion de couleurs n’est pas seulement un plaisir pour les yeux, c’est aussi un délice pour le palais. En vous baladant dans le Mercado dos Lavradores, vous aurez une occasion unique de goûter un, deux ou trois fruits délicieux, voire plus encore…
  • <b>La Boquería (Barcelona, l'Espagne)</b><br><br> « La Boquería », le marché le plus célèbre de Barcelone, se situe juste derrière la Rambla. Bien qu'il soit entre-temps devenu une véritable attraction touristique, on peut encore y croiser les habitants du Raval, le quartier ouvrier traditionnel situé tout près du marché. Photo: © Daniel Tornero Rojo
    La Boquería (Barcelona, l'Espagne)

    « La Boquería », le marché le plus célèbre de Barcelone, se situe juste derrière la Rambla. Bien qu'il soit entre-temps devenu une véritable attraction touristique, on peut encore y croiser les habitants du Raval, le quartier ouvrier traditionnel situé tout près du marché.
  • <b>Marché Président Wilson (Paris, France)</b><br>Tous les mercredis et samedis, à proximité immédiate de la place d’Iéna et sous le regard de bronze de George Washington, se tient le marché « Président Wilson ». Vous y trouverez non seulement des spécialités typiques comme des crêpes et des fromages, mais aussi tout ce que votre cœur (ou votre estomac) désire, qu’il s’agisse de charcuteries ou de spécialités créoles et libanaises. Le marché est surtout très fréquenté à l’heure du déjeuner. Donc, prévoyez un peu de temps pour vous imprégner de l’effervescence des marchés parisiens et en ramener dans votre valise. Photo: Goethe-Institut / Cynthia Gruschke
    Marché Président Wilson (Paris, France)
    Tous les mercredis et samedis, à proximité immédiate de la place d’Iéna et sous le regard de bronze de George Washington, se tient le marché « Président Wilson ». Vous y trouverez non seulement des spécialités typiques comme des crêpes et des fromages, mais aussi tout ce que votre cœur (ou votre estomac) désire, qu’il s’agisse de charcuteries ou de spécialités créoles et libanaises. Le marché est surtout très fréquenté à l’heure du déjeuner. Donc, prévoyez un peu de temps pour vous imprégner de l’effervescence des marchés parisiens et en ramener dans votre valise.
  • <b>Markt in Torpignattara (Rome, l'Italie)</b><br><br>Rome ne se limite pas uniquement à son centre historique. En périphérie, on trouve des lieux animés et haut en couleurs, comme ici, au marché de Torpignattara. Faites-y un tour pour faire quelques achats, baignés dans une foule bigarrée. Vous ne serez pas déçus ! © Goethe-Institut Italien / Photo: Sara Camilli
    Markt in Torpignattara (Rome, l'Italie)

    Rome ne se limite pas uniquement à son centre historique. En périphérie, on trouve des lieux animés et haut en couleurs, comme ici, au marché de Torpignattara. Faites-y un tour pour faire quelques achats, baignés dans une foule bigarrée. Vous ne serez pas déçus !
  • <b>Marché des antiquités (Bruxelles, Belgique)</b><br><br>À Bruxelles, à mi-chemin entre le Palais royal et le Palais de justice, à l’ombre de l’église Notre-Dame du Sablon, un marché des antiquités vous invite à fouiller dans ses échoppes. Il se tient tous les week-ends depuis les années 1960. Si vous n’y trouvez pas votre bonheur, partez explorer le quartier du Sablon, célèbre pour ses nombreux antiquaires et galeries d’art. Photo: Goethe-Institut / Benjamin Panten
    Marché des antiquités (Bruxelles, Belgique)

    À Bruxelles, à mi-chemin entre le Palais royal et le Palais de justice, à l’ombre de l’église Notre-Dame du Sablon, un marché des antiquités vous invite à fouiller dans ses échoppes. Il se tient tous les week-ends depuis les années 1960. Si vous n’y trouvez pas votre bonheur, partez explorer le quartier du Sablon, célèbre pour ses nombreux antiquaires et galeries d’art.
  • <b>Viktualienmarkt (Munich, Allemagne)</b><br><br>Tôt le matin, le Viktualienmarkt, situé en plein cœur de Munich, est encore vide. Mais pendant la journée, du lundi au samedi, les touristes et les locaux s’y pressent pour acheter des fruits, des légumes, des sandwichs au saucisson, des spécialités locales, des jus de fruits ou des fleurs. Les plus aisés, le « gratin » de Munich, y boivent leur vin blanc – le Viktualienmarkt est en effet considéré comme un marché relativement cher. Même si tous les habitants de Munich n'y font pas leurs emplettes, ce marché est connu dans toute l'Allemagne : il a déjà servi de décor pour un épisode de la plus célèbre des séries criminelles allemandes, Tatort, et figure même sur un timbre. Photo: Jakob Rondthaler © Goethe-Institut
    Viktualienmarkt (Munich, Allemagne)

    Tôt le matin, le Viktualienmarkt, situé en plein cœur de Munich, est encore vide. Mais pendant la journée, du lundi au samedi, les touristes et les locaux s’y pressent pour acheter des fruits, des légumes, des sandwichs au saucisson, des spécialités locales, des jus de fruits ou des fleurs. Les plus aisés, le « gratin » de Munich, y boivent leur vin blanc – le Viktualienmarkt est en effet considéré comme un marché relativement cher. Même si tous les habitants de Munich n'y font pas leurs emplettes, ce marché est connu dans toute l'Allemagne : il a déjà servi de décor pour un épisode de la plus célèbre des séries criminelles allemandes, Tatort, et figure même sur un timbre.