Débat « Targets : réalité et éthique des conflits au XXIe siècle » : Rencontre entre Herlinde Koelbl et Jamie Shea

Neue Wir-Erzählungen Sandra Kastl

Mer, 21.09.2016

Représentation de Bavière auprès de l'U.E.

Rue Wiertz 77
1000 Bruxelles

Quelles nouvelles histoires de l’Europe pouvons-nous nous raconter et développer ensemble ? Qui souhaitons-nous être ? Où souhaitons-nous aller, l’un avec l’autre ? La série « Réinventer notre identité européenne : une ressource pour l’avenir de l’Europe » revient avec une nouvelle édition consacrée au thème « Targets : Réalité et éthique des conflits au XXIe siècle ». La célèbre photographe allemande Herlinde Koelbl rencontre Jamie Shea, secrétaire général adjoint délégué de l'OTAN pour les défis de sécurité émergents. La discussion sera animée par Matthias Krupa (« Die Zeit »).
 
Pendant six ans, Koelbl a visité des terrains de manœuvres militaires dans une trentaine de pays. L'exposition « Targets » rassemble 200 photographies de cibles propres à chaque pays. Dans le cadre des formations militaires, ces cibles servent à imiter l’ennemi afin de préparer les soldats au combat. Jamie Shea commentera l’œuvre de Koelbl et s’entretiendra avec elle sur la nature changeante des notions de guerre et de conflit.


Herlinde Koelbl compte parmi les artistes photographes les plus renommés d’Allemagne. Son œuvre d’envergure se distingue surtout par des projets photographiques à long terme, souvent complétés par des entretiens approfondis. Koelbl s’intéresse tout particulièrement aux portraits environnementaux et humains.
 
Les clichés de Koelbl ont été exposés dans d’innombrables galeries et musées à travers le monde entier. On les retrouve également dans de nombreuses collections importantes. L’artiste a déjà publié plus d’une douzaine d’albums et a reçu plusieurs récompenses. Parmi ses publications, on retrouve Targets (2014), Kleider machen Leute (2012), Mein Blick (2009), Schlafzimmer (2002), Spuren der Macht (1999), Feine Leute (1986) et Das deutsche Wohnzimmer (1980).

Dans une critique publiée dans le Tagesspiegel, Harald Martenstein ne tarit pas d’éloges à son sujet : « Œuvre après œuvre, Herlinde Koelbl écrit la chronique d’une époque, à la manière des romanciers d’hier, comme Zola ou Balzac, mais avec d’autres moyens ».


Jamie Shea est secrétaire général adjoint délégué de l'OTAN pour les défis de sécurité émergents. Depuis son entrée à l’OTAN en 1980, il a successivement occupé les postes de directeur des plans politiques auprès du secrétaire général, de vice-secrétaire général adjoint de l'OTAN pour les relations extérieures et d’assistant du secrétaire général de l’OTAN pour les projets spéciaux, entre autres. Pendant la guerre du Kosovo, il était porte-parole de l’OTAN et directeur délégué de l’information et de la presse.
 
Outre ses activités au sein de l’OTAN, Shea enseigne dans plusieurs institutions renommées. Il est professeur au Collège d’Europe de Bruges, professeur-invité en pratique de la diplomatie à l’Université de Sussex et professeur agrégé en relations internationales à l’American University de Washington D.C.

Jamie Shea est régulièrement invité en tant qu'intervenant dans le cadre de conférences consacrées à l’OTAN et portant sur la sécurité, la diplomatie publique, la communication politique et de nombreux autres thèmes en rapport avec les relations internationales.
 

A propos du cycle « Réinventer notre identité européenne » :

Que nous faut-il pour faire avancer non seulement l’Union européenne, mais aussi toute l’Europe, comme projet politique, économique, culturel et social ? Quels discours européens peuvent nous servir de modèles et de leitmotivs pour déterminer notre trajectoire commune ? Voici les questions et la perspective au cœur du cycle d’entretiens organisé par le Goethe-Institut Brüssel et le Bureau de liaison de l’ARD en collaboration avec la WDR, Die Zeit et d’autres partenaires. Nos invités jusqu’à présent ont été Adolf Muschg, Günther Oettinger, Claus Leggewie, Gesine Schwan, Martin Schulz, Udo di Fabio, Helmut Schmidt, Jacques Delors, Norbert Lammert, Jerzy Buzek, Karl Schlögel, Luuk van Middelaar, Thomas de Maizière et Věra Jourová. Le contenu est repris à la radio sur WDR 3 et depuis peu sur B5-Plus.

Un cycle du Goethe-Institut en collaboration avec le Bureau de liaison de l'ARD à Bruxelles et Die Zeit. Avec l'aimable soutien de la Représentation de la Bavière auprès de l'U.E.

Retour