Exposition Exposition : Offener Prozess

exposition Offener Prozess © Kunstsammlung Jena

Jeu, 18.11.2021 -
Di, 12.12.2021

LaVallée

Offener Prozess

Dans le cadre du projet « Société incivile », qui se penche sur la violence raciste et le terrorisme d’extrême droite dans une perspective paneuropéenne, le Goethe-Institut Bruxelles et LaVallée présentent l’exposition « Offener Prozess ».
 
Le point de départ de cette exposition est le réseau terroriste néonazi « Nationalsozialistischer Untergrund » (NSU), responsable de l’assassinat de dix personnes en Allemagne dans les années 2000. L’exposition est consacrée au NSU dans son ensemble et retrace l’histoire de la migration et de la résistance à la violence d’extrême droite et au racisme. Les perspectives marginalisées y sont mises au premier plan grâce à l’approche de la « mémoire vivante ». L’exposition dénonce également le racisme structurel et institutionnel.
La présence importante d’un racisme structurel et de groupes armés d’extrême droite en Belgique offre également des pistes de réflexion intéressantes pour aborder cette problématique dans notre pays.
 

Avec des œuvres de :

Hito Steyerl, Harun Farocki, Želimir Žilnik, Forensic Architecture, Pınar Öğrenci, Thanh Nguyen Phuong, belit sağ, Sefa Defterli, Initiative 12. August, Anne König et Paula Bulling, Ulf Aminde et Initiative Herkesin Meydanı, Ülkü Süngün, Alex Gerbaulet & Mareike Bernien, équipe du projet « Offener Prozess »
Máté Fuchs

Curateur∙rices : Ayşe Güleç & Fritz Laszlo Weber
 
Cette exposition est réalisée en collaboration avec le projet « Offener Prozess », sous la responsabilité de l’ASA-FF e.V., et avec LaVallée Bruxelles.
 
S’inscrivant dans une série d’activités organisées pour marquer le dixième anniversaire de la découverte d’une vidéo établissant la responsabilité du NSU, l’exposition a déjà été présentée dans plusieurs villes allemandes cette année.

Retour