Résidence d’écriture au Burkina Faso

Le Goethe-Institut/ Bureau de liaison Ouagadougou met en place une résidence d’écriture pour les jeunes auteurs (moins de 40 ans) africains en 2019/20 au Burkina Faso.

Ce programme de résidence vise à donner une plateforme d’expression libre 
  * aux auteurs qui projettent la vision d’un (autre) futur dans leurs écrits,
  * aux auteurs qui ont des restrictions d’expression dans leurs pays d’origines,
  * aux auteurs activistes qui s’expriment par rapport aux transformations et défis sociaux et/ ou politiques dans leurs pays.

La résidence est ouverte aux auteurs de tous les genres littéraires : la nouvelle, la poésie, l’essai, le récit, le conte, le théâtre, la bande-dessiné, etc.

Nous avons reçu 455 candidatures de 39 pays d’Afrique et le jury a eu la tâche difficile de sélectionner neuf auteur.e.s. Il y aura trois résidences avec chaque fois trois auteur.e.s.
 
Les neuf auteur.e.s sélectionné.e.s sont :

Autor*innen Residenz

Les auteur.e.s vont résidé.e.s pour un mois au Burkina Faso pour profiter des rencontres et sessions de mentoring avec des professionnel.le.s du domaine de la littérature et consacrer leur temps au développer de leurs projets d’écriture soumis.
Les auteur.e.s vont produire des textes qui seront publiés fin 2020, soit en ouvrage physique ou numérique.
 
Le jury était composé de :
Monique Ilboudo : Ecrivaine et universitaire de Burkina Faso
Etienne Minoungou : Ecrivain et Metteur en scène de Burkina Faso
Wangui Wa Goro : Ecrivaine, Traductrice et universitaire de Kenya
                                           
Les critères de sélection :
  * Intérêt et pertinence du thème du projet proposé
  * Qualité artistique du projet proposé
  * Qualité des textes déjà produits et publiés 
  * Qualité de la candidature et des documents fournis
  * Niveau et expérience en tant qu’auteur