Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)
Sous le Baobab - Orangefarbenes Logo mit schwarzer Grafik, die gleichzeitig Baum, Mikrophon und Schlüsselloch ist.© Goethe-Institut

Sous le Baobab

"Sous le Baobab’’ est une initiative intellectuelle, littéraire et artistique née du constat sur le vide des espaces d’échanges des idées, de débats et de réflexion collective. Or, une société qui ne fait ni ne cultive l’esprit critique n’est autre qu’une société poreuse et perméable, destinée à absorber des idées venues d’ailleurs. C’est donc pour palier à ce vide que cette initiative va exister, afin de ne plus laisser passer sous silence des sujets qui impliquent à la fois le présent et l’avenir du Burkina Faso, mais aussi de l’Afrique et du monde. Mais, pour ne pas sombrer dans l’intellectualisme, c’est-à-dire tenir des débats dans des salons feutrés sans tenir compte des masses populaires qui sont les principales intéressées, cette initiative sera itinérante et se déroulera dans des lieux atypiques de l’université aux petits ‘‘maquis de quartier populaires.
 

Sous le Baobab en Podcast

Pour faire participer plus de personnes aux discussions et thèmes pertinantes, les discussions sont enregistrés et en suite diffuser en forme de podcast d'environ 25min.

​L'initaitive Sous le Baobab est organisé en coopération avec des penseurs libres.


Subscription

Sous le Baobab #2

"Migrations : comment stopper l'hémorragie?" 

Au mois d'octobre dernier le Sénégal s'est réveillé dans la stupeur en apprenant la disparition d'au moins 140 de ses enfants qui cherchaient à atteindre les berges de l'Europe, un pseudo Eldorado dont beaucoup de personnes ignorent les réalités. Et au mois de novembre le même Sénégal comptabilisait 480 migrants morts ou disparus en Mer. Cela peut sembler beaucoup mais ce n'est rien face aux chiffres de 2014 à nos jours qui sont de plus 20.000 migrant.e.s. C'est à se demander qu'est-ce qui pousse ces personnes à tout quitter pour se jeter sur ces voies périlleuses ? Pourquoi ces personnes choisissent-elles l'Occident ? Quelles peuvent être les solutions pour remédier à ce fléau ?  C'est pour répondre à ces questions et mûrir la réflexion autour des initiatives à prendre que nous vous invitons ''Sous Le Baobab".

Intervenants : José Luis Sanchez (Union Européenne Burkina Faso), Roger Charles Evina (Office International des Migrations), Serge Lianhoué Imhotep Bayala (Deux heures pour nous, deux heures pour Kamita)
Modérateur : Hassan Yitirga Bationo
 



 

SOUS LE BAOBAB #1

 "Opposition de stratégies et faillite du leadership - Une étude critique d’un échec collectif"

Dans le cadre de la Black History Month, le collectif des penseur.e.s libres et le Goethe-Institut Ouagadougou lancent "Sous le Baobab", une initiative intellectuelle, littéraire et artistique destinée à cultiver et développer l'esprit critique des populations pour une meilleure stratégie endogène dans le traitement des problématiques qui minent le Burkina Faso et l'Afrique. 
Pour ce lancement, l'enseignant chercheur pluridisciplinaire et globe trotteur N.y.s.y.m.b LASCONY tient une conférence sous le thème de : "Opposition de stratégies et faillite du leadership - étude critique d'un échec collectif".