Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)
Various people at different stages of life and age.Grafik: Tobias Schrank © Goethe-Institut

Affaires familiales

Le projet Familiensachen explore les différents aspects de la cellule familiale sociale chez sept courtisans africains. De la religion aux finances en passant par le mariage et les voyages, 29 familles racontent leur histoire au travers d’interviews en format vidéo, audio, photographique et textuel. Cette exposition en ligne du contenu du projet donne aux spectateurs un aperçu de la perception qu’ont les gens de la cellule familiale, de la dynamique du pouvoir, de la portée du concept de famille et des relations avec les générations précédentes.

Photo portrait de la famille Bonkoungou © Harouna Marané

Burkina Faso

Des familles du Burkina Faso partagent leurs histoires de migration, de paternité, de religion et de liens du sang. Le lien d’une personne avec une autre par filiation constitue le centre de la vie et la structure d’une famille, tout comme le reste de la vie est définie par le système de croyances d’une famille.

Photo portrait de la famille Kruger/Ndamonako © Lila Swanepoel for Goethe-Institut

Namibie

La Namibie est explorée à travers de courtes vidéos dans lesquelles les spectateurs sont accueillis dans les foyers de cinq familles partageant leur vie et histoire. D’un couple homosexuel à une famille chrétienne traditionnelle, en passant par l’exil pendant la lutte de libération et l’accueil d’un beau-fils, ces vidéos témoignent de la diversité et jeunesse de ce pays africain.

La famille Mwami © Myra Dunoyer Vahighene for Goethe-Institut

République démocratique du Congo

Exploration de la RDC à travers les yeux d’une famille royale et urbaine, d’un musulman polygame et d’une mère de six enfants dont le mari est ivrogne. De la préservation des uses et coutumes à l’importance des études supérieures et relations avec les générations précédentes, ces vidéos permettent au spectateur de toucher du doigt les réalités dans les foyers des particuliers.

La famille d'Arya se rassemble dans la cuisine. Julian Manjahi/Goethe-Institut Nairobi

Kenya

Quatre femmes du Kenya racontent leur histoire dans les rues sans abri de Nairobi et la vie difficile des personnes homosexuelles, contrastée par celle vie d’une mère célibataire et d’un réfugié soudanais. Les femmes partagent les difficultés et joies de la vie, avec ou sans soutien familial ou communautaire.

La famille Simons © Zara Julius

Afrique du sud

L’Afrique du Sud est explorée à travers les yeux de deux familles qui valorisent et soulignent l’importance de la religion et de ses relations avec la culture. Découvrez le peuple Lemba à Shayandima - les Juifs perdus d’Israël - et entrez dans la maison de la famille Simons à Bo Kaap, au Cap. Découvrez la tradition orale et la transmission du savoir de génération en génération, et faites la fête avec une troupe de ménestrels du Cap dans les rues d’une communauté musulmane.

Portrait photo de Betty Mukamulisa © Goethe-Intitut Ruanda

Rwanda

Avec une histoire comme celle du Rwanda, il est presque impossible de ne pas se confronter au passé. Ceci particulièrement lorsqu’on examine les diverses conceptions de l’unité familiale qui, pour certains, ne s’étend pas au-delà de la famille immédiate. Quoi qu’il en soit, les citoyens postcoloniaux ou « nés libres » n’ont pas perdu l’esprit d’humanité et considèrent la famille comme le point de départ. Des individus permettent aux spectateurs de partager les émotions d’une fille et disent comment l’amour donne confiance.

Photo portrait de Carlos Lamartine © Goethe-Institut Angola

Angola

L’Angola partage des histoires de guerre civile, la richesse des ressources naturelles et le pouvoir de la musique comme forme d’expression. Des gens ont beaucoup enduré et certains ont été contraints de s’expatrier en raison de troubles civils qui ont également inspiré ceux qui sont restés au pays. Les vendeurs de rue sont à la recherche de la stabilité, comme tout le monde.

Curateurs

Helen Harris et Gina Figuera

Gina and Helen slide ©StArt