#FasoResilience

Contexte

Dans un contexte mondial caractérisé par la pandémie du Coronavirus, la quasi-totalité  des activités culturelles est en hibernation. Face à cette situation, il faudrait trouvé de nouveaux formats innovants pour produire, diffuser et consommer les productions artistiques et poursuivre les échanges artistiques. Si le physique n’est plus possible, le numérique nous offre un potentiel énorme à explorer et exploiter. Les chaînes numériques et réseaux sociaux offrent une diffusion et visibilité illimitées et présentent aujourd'hui une option palliative pour la promotion des artistes. 

Le projet #FasoResilience veut soutenir les artistes au Burkina Faso dans ce moment difficile pour enclencher la résilience à travers la créativité. Le but de ce projet est d'encourager et stimuler les artistes à continuer leur création et rencontrer leur public. Par la résistance, nous restons déterminés à vaincre.
 
#FasoResilience offre aux artistes de toutes disciplines confondues l'opportunité de soumettre un projet artistique qui sera réalisé par eux / elles-mêmes via la technologie numérique. Les artistes seront guidés par des tutoriels à créer du contenu artistique et professionnel à travers leurs smartphones et autres outils du digital.

#FasoResilience - 2 confinés Jean Robert Koudogbo Kiki & Louise Soulié-Dubol

Un Journal pour 2 confinés

Le danseur et chorégraphe burkinabé Jean Robert Koudogbo Kiki invite la danseuse et chorégraphe française Louise Soulié-Dubol à une collaboration. Le projet consiste à la co-écriture d’un journal de bord à distance intitulé : Un Journal pour 2 confinés entre Bobo et Paris. Durant la période de confinement lié à la propagation mondiale de l’épidémie du Covid-19, il se situe dans la ville de Bobo-Dioulassoet elle à Paris.

#FasoResilience - Sanogo Boureima Sanogo

Avenir Spirituel

Avenir Spirituel est un projet artistique de Boureima Sanogo qui parle à travers des œuvres d'art des dangers associés à l'utilisation d'OGM et d'objets qui polluent la nature et nuisent à la population. L'artiste réfléchit aux aspects négatifs de l'importation de marchandises et encourage la réflexion sur les investissements appropriés, notamment dans l'agriculture, qui protègent et soutiennent la population et les générations futures.

#FasoResilience - Le CV France Ngo Mbock

Le CV

En début 2020 le monde se trouve face à une nouvelle pandémie. Le Coronavirus. L’artiste France Ngo Mbock essaye d’avancer dans l’écriture de ses textes, mais au bout de douze jours, elle a la tête confuse et elle manque d’inspiration. Après elle pense à un texte qu’elle avait commencé avant : «Je peux vivre seule». Elle veut réaliser quelque chose sur la situation actuelle et sa seule arme en tant qu'artiste ne peut être que la création d’une pièce; tout public, un conte actualisé dans le cas présent.
 

#FasoResilience - Petite Fille David Zoungrana

La Petite Fille

« La Petite Fille » se base sur le concept «Confiné pour se déployer» ; une envie de faire contempler le bon côté de ces temps ; que ce confinement devienne une opportunité et non un handicap. L’objectif est d´offrir la bonne humeur en écoutant des passages littéraires et la musique composée. Ce projet pourrait également susciter le gout de la lecture et de s’occuper utilement en période de confinement. Pour cette vidéo, l’artiste propose un extrait de l’œuvre de Marie Clotilde Bastide.

#FasoResilience - Dernier Lueur Ouassila Kharoune

Dernier Lueur

Cette histoire est basée sur le célèbre conte des quatre bougies, message d'espoir face aux maux du monde. Trois personnages subissent des violences et se réfugient dans la grotte aux quatre bougies. Ce projet aborde des thèmes difficiles avec sensibilité : racisme, violence, sexisme, validisme.... tout autant de comportement qui sacrifie notre humanité au profil d'un individualisme égoïste. Mais l'espoir est toujours là pour construire collectivement un meilleur avenir.

#FasoResilience - KKB Kiakoupé Le Beat

KIAKOUPE LE BEAT - DOCUMENTATION

Le groupe KIAKOUPE LE BEAT était en pleine préparation d’album lorsque la pandémie du Coronavirus a contraint le monde à se confiner. Cela a obligé les membres du groupe à mettre fin à leurs activités alors que le projet d’album touchait presque à sa fin. Etant donné que le groupe dispose déjà de plusieurs données sonores et visuelles (accumulées pendant les séances de travail avant la pandémie), les membres continue la collaboration à distance et via le numérique pour avancer et concrétiser leur album.

#FasoResilience _ NOIR / BLANC Paul Zongo

NOIR / BLANC

Peut-on réaliser des peintures, sans utiliser les matériaux classiques tel que la toile – la peinture – le pinceau? Cette vision anticipe sur la rupture de stock de matériaux sur le marché local. Le confinement étant une réalité mondiale, les frontières fermées, que devient l’artiste peu importe l’endroit où il se trouve s’il ne peut s’approvisionner et continuer de produire ? Cette œuvre de Paulin Zongo sans l’usage de matériaux classiques serait une réponse et défi à relever pour l’artiste. Une vidéo réalisée avec en fond sonore créée par l’artiste lui-même.

#FasoResilience - Danse Nature Serge Daniel Kaboré

e - Dance Nature

L’objectif de « e-Danse Nature » est de démystifier la danse contemporaine et la rendre accessible auprès d’un public non averti. Le danseur Serge Daniel Kaboré se filme avec son smartphone (pré-enregistrement, pas de live) en expliquant et montrant un exercice de danse. Cette vidéo est envoyée à des volontaires qui désirent apprendre la danse. Les volontaires se filment également et à partir des vidéos reçues, le danseur fais un montage avec mon smartphone pour créer une chorégraphie plus longue.

#FasoResilience _ RESILIENCE INTERIEURE Harouna Marané

La résilience intérieure

La situation sanitaire actuelle liée à la pandémie du coronavirus a chamboulé toutes nos habitudes et notre rythme de vie. Pourquoi ne pas profiter de cette période pour documenter en photo ce qui se passe chez nous ? En tant que photographe, Harouna Marane invite sa famille confinée à se mettre en scène pour un shooting photo et profiter des bons moments en famille. De petites scénettes qui sont captées dans son projet artistique « La résilience intérieure» pour raconter le confinement.

#FasoResilience _ LECON FINGERSTYLE Josué Bananjos

LECON FINGERSTYLE (Débutant)

L'expression fingerstyle est un style de jeux de guitare qui permet à l’artiste de réfléchir de façon orchestré. Il désigne un ensemble de techniques de jeu permettant de jouer des morceaux en utilisant ses doigts indépendamment les uns des autres. En attendant une amélioration de la situation actuelle nous avons mise en place un système d'enseignement en ligne pour pouvoir continuer de partager notre passion. Même avec la crise on essaie de faire le maximum possible pour réaliser certains besoins primaire!

#FasoResilience _ MERE CHEVRE ET SES PETITS Wilfrid Ouédraogo

MERE CHEVRE ET SES PETITS

Dans un contexte de Corona Virus qui nous oblige à la distanciation sociale, le conteur Wilfrid Ouédraogo nous fait voyager dans un univers de conte, à travers un concept qu’il a lui-même créé et appelé « Contes et Comptines ». Il raconte cette histoire avec un message spécifique, non pas pour moraliser mais pour donner une leçon de morale.

#FasoResilience _ CHEMIN VERS LES AUTRES Issouf Diero

CHEMIN VERS LES AUTRES

Au milieu d’une ville africaine, il y a souvent une seule route qui la traverse, “le goudron”. Dès qu’on sort du goudron, les routes s’effacent, l’Homme doit dessiner son propre chemin pour se relier les uns aux autres. En ces temps difficiles, le grand goudron ne sert plus à grande chose et les chemins s’effacent petit à petit. L'artiste Issouf Diero veut faire apparaître ces routes et l’humain dans son quartier plein de terre, en les traçant devant sa porte. Il veut à nouveau croiser la route de son voisin, son ami.e, son frère, jusqu’à le toucher... presque.

#FasoResilience _ L'ARC EN CIEL Daniel Tapsoba

L'Arc en Ciel

Avec cette animation Daniel Tapsoba traite un problème crucial pour rappeler à l’humanité au respect de la nature et de sa personne humaine. Qu’il soit noir, blanc, rouge ou jaune, c’est l’union qui donne la plus belle couleur. Le personnage principal a reçu dans son rêve le pouvoir de donner de la couleur à tout ce qui apporte la tristesse et la vengeance. Au réveil, il prend son carnet, son crayon et sa boite de couleur et partout où il passe, il redonne le sourire et la joie de vivre. Chaque action néfaste est remplacée par l’amour. (Work in progress)

#FasoResilience _ MBA WANDE Toudeba Bobelle

MBA WANDE (Tourterelle)

Comment continuer à exercer le métier de conteur dans un contexte de confinement tout en restant chez soi et sans regrouper du public? Par exemple avec le concept « Conter chez moi ». Les illustrations dans ce conte permettent de captiver l’attention du jeune public et de leur faire découvrir en image les différents objets et animaux qui figurent dans les récits. Dans ce conte « Mba Wandé » le conteur Toudeba Bobelle vous présente une courte histoire qui traite de la thématique de l’égoïsme.

#FasoResilience _ RE-GENERATION 3 Koffi Mens

RE-GENERATION 3

En vue de remédier aux manquements que les artistes ont expérimentés pendant la pandémie du coronavirus et permettre au public de suivre les artistes, l’artiste Koffi Mens s’est lancé depuis quelques semaines déjà à se former en modélisation 3D, pour pouvoir reprendre ses sculptures et installations virtuellement. Il s’agit ici de s’inspirer sur ses sculptures et installations en bobonne de déodorant pour les modéliser en 3D pour mettre enfin dans une salle d’expo virtuelle.

#FasoResilience - MOHA Ibrahim Jacob Konfé

MOHA

Ce projet artistique traite sur la thématique du rejet. Quand nous parlons de rejet, nous faisons allusion à une personne ou à un groupe de personne qui se retrouve écarter des autres de gré ou de force, et au pire des cas tuée parce qu’ils sont simplement différents. Dans ce contexte de terrorisme et de la pandémie du covid-19, nous vivons tous le rejet de différentes manières à différents niveaux. Les amis et familles se rejettent entre eux, des ethnies se rejettent entre-elles etc. Le rejet, est-il un moyen fiable pour prétende la liberté ?

fasoresilience teaser Goethe-Institut Ouagadougou

Intro #FasoResilience

Le projet #FasoResilience veut soutenir les artistes au Burkina Faso dans ce moment difficile pour enclencher la résilience à travers la créativité. Le but de ce projet est d'encourager et stimuler les artistes à continuer leur création et rencontrer leur public. Par la résistance, nous restons déterminés à vaincre.

STRATEGIE DE MISE EN ŒUVRE

A court terme ce projet consiste à explorer et exploiter les outils numériques pour rapprocher et maintenir le lien entre l´art, les artistes et le public en général. Il ne s´agit pas de donner des directives ou des leçons académiques aux artistes sur l'utilisation des nouvelles technologies, mais d'ouvrir une porte pour leur permettre de relancer leur imaginations.

Pour cela, le Goethe-Institut en collaboration avec une spécialiste de la communication numérique concevra différents tutoriels dédiés à l'apprentissage des techniques de production de contenus sur smartphone et autres outils numériques. Ces tutoriels serviront de base pour que les artistes s'inspirent pour créer à travers les outils dont ils disposent (Smartphones, cameras, ordinateurs, enregistreur de son etc.) pour créer des supports numériques (photo, films, installations sonores …) qui présentent leur travail artistique pendant cette période.

Les artistes sélectionné.e.s profitent d’une assistance technique, d'une assistance artistique et d'une assistance financière sommaire  pour réaliser le projet.

Objectifs #FasoResilience: 
- Accompagner les artistes à rester créatif dans cette situation sensible
- Construire et/ou renforcer l'identité des artistes, les outiller dans le domaine de la production de leurs propres contenus dans le cadre de leur communication (autopromotion)
- Exploiter les outils numériques comme moyen de résistance et/ou de subsistance
- Accompagner financièrement, aussi minime qu'il soit, les artistes
- Offrir l'opportunité aux artistes de s´occuper utilement durant cette période
- Donner l'opportunité à un large public de consommer l'art à partir de chez eux
- Réduire la distance sociale à travers l'art

Les œuvres développées seront publiés par le Goethe-Institut (et ses partenaires) sur les différentes plateformes de communication pour plus de visibilité et d´accessibilité au public. Les œuvres réalisées restent la propriété de l´artiste et pourra servir pour leur portfolio numérique. Le Goethe-Institut a le droit de diffuser et partager les œuvres sur ses chaînes et avec des partenaires qui joueront tout simplement le rôle de promoteur.