Learning Feminisms

Learning Feminisms - Description du projet

Le projet "Learning Feminisms" est un projet régional du Goethe-Institut en Afrique subsaharienne. Ce projet se concentre sur les débats autour du genre/sexe et du féminisme en Afrique subsaharienne et vise à connecter des universitaires, des activistes et des artistes sur le continent et au-delà, pour dévoiler différentes couches des débats en cours, ses contextes locaux spécifiques et défis et élargir la sensibilité d'un public plus large.
 
Une discussion croissante sur les droits des femmes, l'autonomisation des femmes, l'égalité des sexes et le(s) féminisme(s) en Afrique subsaharienne apparaît au niveau des discours gouvernementaux, intellectuels et artistiques, en se basant sur le fait que les femmes sont encore sous-représentées ou moins valorisées dans leur profession et contexte privé. Équilibre entre les sexes, représentation politique, écart de rémunération entre les sexes et autonomisation des femmes sont des mots fréquents à l'échelle mondiale. Mais que comprenons-nous aujourd'hui lorsque nous parlons du féminisme dans différents pays et régions d'Afrique subsaharienne? Comment les universitaires et les femmes dans leur contexte quotidien discutent-elles de ce vaste sujet? Comment les artistes discutent-elles de leur point de vue sur la féminité, le féminisme et le genre/sexe dans les productions créatives?
 
Le projet "Learning Feminisms" veut connecter des voix de différents pays du continent pour explorer les théories et l'esthétique féministes à travers leurs positions et leurs perspectives. Cela leur offre une plateforme de partager leurs raisons de s'engager dans des débats et des pratiques spécifiques ainsi que de donner un aperçu des débats et des mouvements dans leur pays, réseaux et communautés respectifs. 

En Juin 2020, le projet a débuté avec un atelier en ligne avec onze participantes de onze pays africains. L'atelier a offert des nouvelles perspectives sur les débats, problèmes et défis communs et a contribué à la production de connaissances. A partir des échanges et des idées soulevé pendant cette atelier, le Goethe-Institut et les participantes vont développer un projet de suivi pour 2021.