Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)
Unsere Kinder© DEFA Stiftung

Tabous brisés
Unsere Kinder (Nos enfants)

Langue Allemand
Sous-titres Anglais, Allemand
Genre Documentaire
Pays RDA
Année 1989
Réalisation Roland Steiner
Production DEFA-Studio für Dokumentarfilme
Longueur 88 Minuten
FSK Film 0 ans
FSK Trailer 0 ans
Festivals / Prix DOK Leipzig 1989: Silberne Taube

Du point de vue officiel de la République démocratique allemande (RDA), les jeunes qui se regroupaient dans des sous-cultures faisaient partie de ce que l'on appelait les groupes marginalisés. Pour le milieu politique, ces groupes n’avaient pas leur place dans le pays. Mais comme en Allemagne de l’Ouest, de nombreux jeunes de l’Est adhéraient à des cultures musicales et se rebellaient à leur manière contre les conventions et les restrictions de l’État.

Pour la première fois, des skinheads, des punks, des gothiques et des néonazis prennent la parole dans un documentaire. Il apparaît clairement que ces jeunes, abandonnés à eux-mêmes avec leurs problèmes, cherchent leur propre voie et de nouveaux idéaux. L’un des premiers cinéastes à pouvoir les approcher, Roland Steiner a travaillé à Nos enfants pendant quatre ans, tentant de trouver les causes de l’émergence de l’extrémisme chez les jeunes en RDA. Deux écrivains éminents, Stefan Heym et Christa Wolf, s'expriment également à ce sujet et expliquent leurs thèses. Christa Wolf s’entretient, entre autres choses, avec deux jeunes adhérant à l'extrême droite.
 
Nos enfants s'attaque à un sujet tabou. Présenté en première le 1er novembre 1989, dans le cadre de la Semaine du documentaire et du court métrage de Leipzig, il a fait l’objet d’un débat animé, en plus de recevoir un des prix principaux.

Regarder ce film maintenant