Raccourcis:
Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Appel de candidatures
Shaping the Past

Kanyinsola Anifowoshe (Chicago), boursier du Monument Lab 2019, anime une discussion lors de la “Town Hall” réunion du Monument Lab
Kanyinsola Anifowoshe (Chicago), boursier du Monument Lab 2019, anime une discussion lors de la “Town Hall” réunion du Monument Lab, un forum public sur les processus et le pouvoir. | © CJ Willis

Shaping the Past aborde les formes changeantes de la mémoire et de la reconnaissance collectives dans les espaces publics à l’intérieur et à l’extérieur des frontières nationales. Le projet multidisciplinaire favorise les échanges transnationaux entre conservateurs, artistes, militants, historiens et participants civiques pour discuter et imaginer la prochaine génération de monuments.
 
Le projet Shaping the Past est un partenariat entre le  Monument Lab, le Goethe-Institut et le Centre fédéral pour l’éducation politique (Bundeszentrale für politische Bildung). Il élargit le programme du Monument Lab en reliant les travailleurs de la mémoire de plusieurs villes en Amérique du Nord et en Allemagne qui ont emprunté de nouvelles approches pour construire et restaurer des monuments dans leurs propres contextes locaux. Shaping the Past comprend une importante conférence publique intégrée à l’assemblée annuelle du Monument Lab à l’été 2020, une exposition multisite dans plusieurs Goethe-Instituts en Amérique du Nord à l’automne 2020, ainsi qu’une publication qui situe les projets des boursiers comme une intervention et une mise à jour radicales du paysage monumental. 

Joel Garcia (Los Angeles), Chercheur au Monument Lab 2019 Joel Garcia (Los Angeles), Chercheur au Monument Lab 2019 | © CJ Willis Les lieux de mémoire, comme les monuments, les statues, les parcs et les noms de rues, façonnent les perceptions communes d’une société. Ils influencent considérablement ce qui est perçu, effacé, désavoué et susceptible d’être réinterprété. Des interventions importantes sur le terrain ont été poussées par des praticiens en quête de perspectives antiracistes, décoloniales, féministes, queer et transnationales. Ces discours actuels sur le traitement des monuments mettent en lumière les (in)visibilités et les différentes possibilités d’interprétations du passé dans le domaine public. Shaping the Past établit des liens avec le travail des leaders émergents des mouvements locaux, nationaux et transnationaux et s’appuie sur eux pour se souvenir par la réflexion, sans tarder.

Appel de candidatures 

Le Monument Lab lance un appel à candidatures pour une cohorte de boursiers transnationaux pour l’année 2020. Cette bourse de recherche vise à reconnaître les personnes dont les projets en cours s’attaquent aux iniquités à long terme dans les monuments et adoptent de nouvelles approches créatives de l’art public, de l’histoire et de la mémoire.
 
Notre objectif est d’aborder de façon critique l’art public dont nous avons hérité pour repenser les espaces publics à travers des récits de justice sociale et d’équité. Ce faisant, nous visons à informer et à influencer les processus de l’art public, ainsi que les collections permanentes des villes, des musées, des bibliothèques et des bases de données ouvertes.

Le programme du Monument Lab a d’abord été créé pour soutenir les praticiens américains. Cette année, en partenariat avec le Goethe-Institut et le Centre fédéral pour l’éducation politique, nous l’élargissons grâce à des bourses transnationales pour des personnes ou des collectifs basés surtout en Amérique du Nord, y compris en Amérique centrale et dans les Caraïbes. Nous encourageons les candidatures d’individus et de collectifs dont les projets de monuments font l’objet d’un engagement critique ou d’une collaboration à l’intérieur, le long ou au-delà des frontières nationales. Sont notamment visés les projets qui reflètent les systèmes de connaissances antiracistes, décoloniaux, féministes, queer et autres systèmes de justice sociale. Dans l’esprit d’un échange transatlantique plus poussé avec nos principaux partenaires, une bourse supplémentaire sera offerte à un praticien ou une praticienne de l’Allemagne.

Les boursiers participeront à des activités visant à renforcer la capacité de leurs projets actifs sur les monuments et la mémoire, à proposer des idées d’ateliers et à former des alliances au sein de la cohorte et de différentes villes. Les boursiers se rencontreront virtuellement plusieurs fois au cours du programme, contribueront à une dépêche sur le site/podcast du Monument Lab et participeront à une séance d’orientation en personne en mars 2020 à Washington ainsi qu’à une assemblée publique à Philadelphie à l’été 2020. Les boursiers recevront des fonds supplémentaires pour la documentation dans le cadre d’une initiative de publication et d’exposition, Shaping the Past, visant à favoriser les échanges transnationaux entre conservateurs, artistes, militants, historiens et participants civiques pour discuter et imaginer la prochaine génération de monuments.

Kanyinsola Anifowoshe (Chicago), boursière du Monument Lab 2019, présente son projet Search of Our Mothers' Gardens. Kanyinsola Anifowoshe (Chicago), boursière du Monument Lab 2019, présente son projet Search of Our Mothers' Gardens. | © CJ Willis Le programme du Monument Lab est soutenu par une subvention de la Fondation Surdna ainsi que le Centre d’art et d’espace public de l’École de design Stuart Weitzman de l’Université de Pennsylvanie.

QUI PEUT POSTULER?

Il y a deux catégories générales de boursiers du Monument Lab : les praticiens civiques et les élèves du secondaire.
 
Les candidatures sont les bienvenues de la part de praticiens civiques, y compris d’artistes, militants, universitaires, journalistes, cinéastes, architectes, designers, planificateurs, archivistes, conservateurs historiques, archéologues, scientifiques des données, et d’autres personnes travaillant dans leur propre contexte local et souhaitant engager le mouvement national pour actualiser et influencer le paysage monumental de façon critique. Nous acceptons les demandes de bourses de la part d’individus ou de collectifs situés en Amérique du Nord et en Allemagne. Les praticiens émergents, indépendants et sous-représentés sont particulièrement encouragés à poser leur candidature.

Les candidatures sont également les bienvenues de la part d’élèves du secondaire de partout aux États-Unis qui ont déjà des projets qui utilisent l’art, l’activisme, l’histoire, le journalisme et d’autres outils pour aborder les monuments dans leurs communautés.

Les candidats qui présentent une demande cette année et qui ne sont pas retenus peuvent présenter une nouvelle demande dans les années à venir.
 
Toute question concernant l’admissibilité est la bienvenue et peut être envoyée à monumentlab@gmail.com.

MATÉRIEL DE POSTULATION ET INSTRUCTIONS

Les candidats intéressés doivent soumettre les documents suivants par l’entremise du portail de candidature. Nous accordons de l’importance aux projets et aux perspectives multilingues et acceptons les dossiers de candidature en anglais, espagnol, français et allemand.Toutefois, les entrevues avec les finalistes et les événements publics se dérouleront en anglais.

  • Curriculum vitae*
  • Deux références
  • Déclaration d’intérêt de 300 mots
  • Description de votre projet actuel de 300 mots
    Quatre exemples de votre travail. (Les échantillons peuvent comprendre des images, des vidéos, des animations, un site Web personnel, un site Web de projet, un exemple de texte publié, un article ou un blogue, et une couverture médiatique.)
  • Identifiants de réseaux sociaux
* Avant de postuler, vous devrez télécharger les documents sur la plate-forme de partage de fichiers de votre choix et générer un lien public partagé pour chaque élément. Apprenez comment le faire sur  Google Drive, Box ou Dropbox.

CONDITIONS GÉNÉRALES

  • Les demandes seront évaluées par un jury composé de membres du Monument Lab et de conservateurs, artistes et collaborateurs externes.
  • Les boursiers civiques recevront une bourse de 2 500 $.
  • Les boursiers du secondaire recevront une bourse de 1 000 $.
  • Des allocations de voyage seront versées en plus des paiements des bourses pour couvrir les frais de participation à l’orientation du printemps 2020 à Washington et pour participer à l’assemblée publique à Philadelphie à l’été 2020.
    Les boursiers recevront des fonds supplémentaires pour la documentation dans le cadre d’une initiative de publication et d’exposition intitulée Shaping the Past.

ÉCHÉANCE

Les demandes de bourse de recherche doivent être reçues au plus tard le dimanche 8 décembre 2019 à 23 h 59 HNE.
 
Les boursiers seront annoncés au début de 2020.

Postulez ici 

PARTeNairEs

Shaping the Past est produit en partenariat avec le Monument Lab, le Goethe-Institut et le Bundeszentrale für politische Bildung (Centre fédéral pour l’éducation politique).

Monument Lab Logo Logo Bundeszentrale für politische Bildung Monument Lab
Le Monument Lab est un studio d’art et d’histoire public indépendant basé à Philadelphie. Nous travaillons avec des artistes, des étudiants, des militants, des agences municipales et des institutions culturelles sur des approches exploratoires de l’engagement public et de la mémoire collective. Le Monument Lab cultive et facilite les conversations critiques sur le passé, le présent et l’avenir des monuments.

https://monumentlab.com/