Des escalopes pas comme les autres

La cuisine allemande à Fredericton

Dans la rue Union, l’une des deux rues principales du secteur nord de Fredericton, tout près du majestueux fleuve Saint-Jean, se trouve le coquet « Schnitzel Parlour », le seul restaurant de Fredericton à servir de la cuisine allemande.

« Schnitzel Parlour » « Schnitzel Parlour » | © The Schnitzel Parlour « Schnitzel Parlour » « Schnitzel Parlour » | © The Schnitzel Parlour  Depuis son ouverture en 2014, cette entreprise familiale d’Uwe et de Beate Küster propose de succulents plats traditionnels dans une atmosphère conviviale. Le « Schnitznel Parlour » est situé dans une maison unifamiliale réaménagée en restaurant avec deux salles à manger décorées avec goût. Comme son nom l’indique, une grande variété d’escalopes figurent au menu, notamment les classiques comme l’escalope chasseur et l’escalope à la tzigane, mais également de nouvelles créations comme l’escalope au cari Bombay ou l’escalope chocolat-chili. On peut, bien entendu, y savourer d’autres spécialités allemandes et européennes. La cuisine traditionnelle allemande de qualité y est à l’honneur avec des plats comme les roulades (occasionnellement), les Spätzle maison, le goulasch (occasionnellement) ou encore une copieuse assiette de charcuteries accompagnée de pain au levain fait maison. Si vous aimez les desserts, vous êtes à la bonne adresse chez Uwe et Beate Küster. Les gâteaux et tartes maison ainsi qu’une grande sélection de truffes au chocolat belge faites à la main sauront ravir votre palais. Parmi les autres desserts, mentionnons la Sachertorte, le gâteau crémeux au citron et le traditionnel gâteau au fromage allemand fait à partir de quark du marché Boyce. Pour ce qui est des boissons, vous pouvez y déguster des vins blancs allemands et des bières.
 
Ce restaurant spécialisé est un endroit de choix pour accueillir de petits groupes et célébrer des anniversaires, des fêtes familiales, des fiançailles et des mariages. Un menu spécial est proposé pour le 31 décembre et la Saint-Valentin, et il est impératif de réserver pour obtenir une table lors de ces fêtes. Il est également recommandé d’appeler avant de se déplacer, de façon générale, en raison du nombre limité de places. Grâce à son concept de « dîner privé », Uwe Küster a réussi à se bâtir une clientèle régulière parmi les amateurs locaux de cuisine allemande. Par ailleurs, de plus en plus de jeunes désirent découvrir cette cuisine traditionnelle, et de nombreux touristes en route pour la Nouvelle-Écosse et la Baie de Fundy s’arrêtent à Fredericton pour manger chez Uwe et Beate Küster. Le « Schnitzel Parlour » est aussi le fournisseur de l’Oktoberfest organisé par l’armée à Oromocto. 
 
L’éclairage agréable et les tables élégamment dressées agrémentées de serviettes en tissu s’harmonisent avec le papier peint aux motifs gais et multicolores, aux tableaux ornant les murs et au chaleureux plancher de bois. Beate Küster y a mis tout son talent. C’est elle qui fait la cuisine, alors que son mari s’occupe du service. Les visiteurs ne manquent pas de remarquer le père Noël victorien grandeur nature dans le coin, et le thé est servi dans des tasses de collection d’inspiration victorienne offertes par des visiteurs locaux.
 
Originaire de Frankenberg, en Hesse, Uwe Küster a tout d’abord été confiseur et boulanger en Allemagne avant de lancer son entreprise « Chocolaterie Fackelmann ». Pour souligner sa reconnaissance envers sa nouvelle ville d’adoption, il créa la truffe Fredericton, une recette spéciale à partir de chocolat amer et de sirop d’érable, et décida d’en envoyer une boîte à la reine Elizabeth d’Angleterre. Le fait que cette dernière ait accepté le présent constitue un moment fort de sa carrière. Le prince Charles et la duchesse de Cornwall ont également dégusté les pralines de Fredericton dans la suite royale de l’Hôtel Delta. Uwe et Beate Küster ont eu l’honneur de rencontrer le couple royal lors de sa visite à Saint-Jean en 2012. Cet enthousiaste chef cuisinier amateur venait d’agrandir son entreprise pour en faire un restaurant situé au départ dans une vieille grange de la route Woodstock et ensuite dans le bâtiment des Silverwood Inn & Suites. Le magnifique Schnitznel Parlour se trouve actuellement dans la rue Union.
 
Avec sa splendide décoration d’inspiration canadienne et allemande, sa gastronomie authentique et son accueil chaleureux, ce restaurant vaut vraiment le détour. Beate et Uwe Küster se réjouissent de recevoir leurs invités.

 Site web