Monument funéraire de la famille Kusch

  • Monument funéraire de la famille Kusch © Goethe-Institut Montreal
    Monument funéraire de la famille Kusch
  • Pierre tombale de la famille Kusch © Goethe-Institut Montreal
    Pierre tombale de la famille Kusch

Monument funéraire de la famille Kusch

Désignée « première famille de Saskatoon, » la famille Kusch est considérée comme étant le premier couple avec enfants à s'établir et vivre en famille dans cette ville. Karl (1840-1915) et Julia (1839-1923) Kusch émigrèrent de la ville de Neustadt en Allemagne. Bien que faisant partie de la minorité linguistique et religieuse de Société de colonisation de la tempérance composée en majorité d'anglais et de méthodistes, la famille Kusch apporta une importante contribution à la vie sociale, religieuse et agricole de Saskatoon.

La famille Kusch arriva à Saskatoon en 1883 en compagnie de plusieurs autres colons de la Société de colonisation de la tempérance. Elle fit le voyage en train de l'Ontario jusqu'à Moose Jaw puis fit la route de Moose Jaw à Saskatoon en charrette tirée par des chevaux. Les informations données à la famille Kusch par la Colonie de la tempérance avait présenté Saskatoon sous une forme pour le moins idéalisée et ambitieuse. Loin d'être le centre industriel en plein développement annoncé, les Kusch y trouvèrent en réalité une population majoritairement constituée d'hommes célibataires vivant dans des tentes. Contrairement à ce qu'on leur avait dit, Saskatoon n'avait pas le moindre magasin d'approvisionnement et Karl Kusch dut refaire les 15 jours de route le séparant de Moose Jaw pour aller acheter les provisions nécessaires à la vie de la famille. Les Kusch eurent 8 enfants et la famille Kusch y développa des terres pendant plus de 100 ans.

Saskatoon recèle plusieurs monuments et points d'intérêts historiques liés à la famille Kusch. La famille Kusch donna des terres à la cathédrale Saint-Paul qui devint en 1903 la première paroisse catholique de Saskatoon. La pierre angulaire de l'église fut posée par le Premier ministre Wilfrid Laurier et la première messe y fut célébrée en 1911. Karl Kusch fit également le don de terrain pour une partie du cimetière Woodland. Des descendants de la famille Kusch donnèrent également un terrain pour la construction de la Erindale Alliance Church. Près de l'église se trouve un monument honorant la contribution de la famille Kusch et représentant une charrue devant un brise-vent. On peut également y lire une description de l'importance de la famille, des difficultés rencontrées par les premiers colons ainsi qu'une brève mention des conditions sociales et politiques de l'époque de la colonisation. La rue Kusch Crescent dans le quartier Mayfair et le parc Kusch situé à Willowgrove sont également un rappel de l'importance de la famille Kusch.

Reconnue par le gouvernement provincial pour leurs contributions à l'agriculture et au développement des fermes sur plus d'un siècle, la famille Kusch eut une importante influence sur le développement de la ville de Saskatoon, en particulier au sein de la minorité catholique de la communauté.