Les jardins Labatt

  • Les jardins « Labatt » à Saskatoon © Goethe-Institut Montreal
    Les jardins « Labatt » à Saskatoon
  • Les jardins « Labatt » à Saskatoon © Goethe-Institut Montreal
    Les jardins « Labatt » à Saskatoon

Les jardins « Labatt »

Tout a commencé par la création de la « German-American Land Company » , compagnie américano-allemande opérant sous l'égide de John Hoeschen et plusieurs autres hommes d'affaires associés. En 1902, cette compagnie acheta des terres à 70 milles à l'est de Saskatoon afin de les revendre pour la colonisation. 

En ce début de siècle, les compagnies de chemins de fer du « Canadien National » , du « Canadien Pacifique » et du « Grand Trunk » convergeaient toutes à Saskatoon. Il faut dire qu'à cette époque, il n'existait pas de brasseries dans la province de la Saskatchewan. Pour l'entrepreneur qu'était Hoeschen, c'était là une opportunité d'affaires unique. Avec ses associés, il rassembla et investit la somme de 100,000$ pour la construction d'une brasserie. Où cette brasserie devait-elle être construite? C'était là la question logistique la plus importante. Un groupe de 4 hommes fut chargé de répondre à cette question. Leur expédition les amena à la conclusion que Saskatoon serait l'endroit idéal pour cette nouvelle entreprise. Le 6 octobre 1904, un article de l'hebdomadaire « Weekly Phoenix » rapportait leurs conclusions: « Ils ont aimé Saskatoon, le prix demandé pour le terrain est raisonnable et les chemins de fer ont promis une voie de service. »

Le terrain de la brasserie fut acheté au coût de 4,500$. Il était situé sur la rivière South Saskatchewan. Hoeschen affirma après avoir signé le contrat : « Nous avons assez de terrain, un excellent drainage et une réserve d'eau illimitée. De plus, nous sommes très bien situés à portée d'une voie de service. » Les travaux de construction commencèrent immédiatement et furent complétés à l'automne 1907. Retardée par le bris de plusieurs pièces d'équipement, l'ouverture officielle eut lieu plus tard en mars 1908. Le nom officiel de la compagnie était l'« Hoeschen-Wentzler Brewing Company Ltd ».

Bien qu'Hoeschen ait agi en tant que président de la compagnie, son ami Fred Wentzler, né en Allemagne en 1866, et son fils Ben en assuraient également la direction. Wentzler avait reçu sa formation dans le brassage de la bière aux États-Unis où sa famille opérait déjà une brasserie.

La compagnie changea de nom en 1912 et devint la « Saskatoon Brewing Company » . Puis en 1973, elle prit cette fois le nom de « Labatt's Brewing Company » . La brasserie mit fin à sa production en mai 1993 et les bâtiments furent démolis la même année. Les jardins Labatt cultivés sur l'emplacement de ce qui constituait jadis la brasserie « Labatt », font souvenir de cette entreprise jadis prospère.