Le Centre Eaton

  • À l'intérieur du Centre Eaton © Goethe-Institut Montreal
    À l'intérieur du Centre Eaton
  • L'Eaton Centre à Toronto © Goethe-Institut Montreal
    L'Eaton Centre à Toronto
  • L'Eaton Centre à Toronto © Goethe-Institut Montreal
    L'Eaton Centre à Toronto

Le Centre Eaton à Toronto

Couvrant plusieurs pâtés de maison au centre-ville de Toronto, le Centre Eaton est une attraction touristique très populaire. Il est le second centre commercial au Canada, après le West Edmonton Mall, et il attire tous les ans plus de visiteurs que le célèbre Las Vegas Strip. Construit en 1977, le Centre Eaton est une relique d’Eaton’s, jadis la plus grande chaîne de magasins à rayons au Canada. Depuis la faillite de l’entreprise dans les années 1990, il ne reste que deux centres commerciaux portant le nom d’Eaton : un à Montréal et un autre, plus grand, à Toronto.

Dans les années 1960, Eaton’s possédait le terrain sur lequel se trouve aujourd’hui le Centre Eaton, mais ce terrain était occupé en grande partie par des entrepôts et un bâtiment pour la vente par correspondance. Afin d’utiliser ce lieu à meilleur escient, la direction de l’entreprise décida d’y ériger un centre commercial. Le projet fut approuvé en 1972 et la conception du centre fut confiée à l’architecte germano-canadien Ebehard Zeidler. Zeidler est né en 1926 en Allemagne, près de la frontière actuelle avec la République tchèque. Après la Deuxième Guerre mondiale, il étudia à l’école du Bauhaus, en République démocratique allemande, et s’enfuit ensuite en Allemagne de l’Ouest, où il dessina les plans de bâtiments industriels et d’édifices à vocation médicale. En 1951, il émigra au Canada et rejoignit le bureau d’architectes Blackwell and Craig à Peterborough (Ontario), qui fut relocalisé à Toronto en 1963 et rebaptisé Craig, Zeidler and Strong. Ce bureau existe encore aujourd’hui sous le nom Zeidler Partnership Architects.

De par sa formation à l’école du Bauhaus, Zeidler connaissait bien les technologies du bâtiment. Celles-ci constituent un élément central de son œuvre, comme le démontre le Centre des sciences de la santé de l’Université McMaster avec ses traverses et conduites apparentes. Autre aspect important de son travail : l’utilisation de grands atriums, comme au Centre Eaton de Toronto, qu’il conçut comme une galerie sur plusieurs étages. Considéré à son ouverture comme révolutionnaire sur le plan architectural, le Centre Eaton servit de modèle à la construction de nombreux centres commerciaux à cette époque en Amérique du Nord.

Le Centre Eaton demeure l’un des bâtiments les plus visités de Zeidler, mais son œuvre comprend bien d’autres réalisations : la Place de l’Ontario, le Queen’s Quay Terminal, le Princess Margaret Hospital et le Hospital for Sick Children (SickKids) à Toronto; la Place du Canada à l’Expo 86 à Vancouver et le MediaPark à Cologne, en Allemagne. Zeidler compte parmi les architectes les plus couronnés de succès au Canada et son travail fut récompensé par de nombreux prix, dont la médaille du Gouverneur général en architecture, qu’il reçut trois fois, et la médaille d’or de l’Institut royal d’architecture du Canada. Il fut également nommé officier de l’Ordre du Canada.

 Vidéo sur le Centre Eaton tirée des archives de CBC