Dr. Arnold Theodor Spohr

  • Statue de Spohr à l'« Assiniboine Park » © Goethe-Institut Montreal
    Statue de Spohr à l'« Assiniboine Park »
  • Assiniboine Park © Goethe-Institut Montreal
    Assiniboine Park

Dr Arnold Theodor Spohr – Le ballet à Winnipeg

Arnold Spohr est né en 1923 de parents d’origine allemande à Rhein, en Saskatchewan, près de la frontière du Manitoba. Cinquième de sept enfants, il grandit en allemand et en anglais. Le père d’Arnold, George Spohr, est pasteur et en plus d’accorder une grande importance au bilinguisme et à la formation littéraire chez ses enfants, il les encourage à développer leurs aptitudes artistiques et musicales. 

Arnold possède une excellente culture générale et se distingue particulièrement par son talent de pianiste et ses succès sportifs. Après ses études, il fait de sa passion pour les sports son métier et devient enseignant en éducation physique.

Vivant désormais à Winnipeg, Arnold découvre son amour pour le ballet lorsqu’il accompagne sa sœur à un spectacle des Ballets russes de Monte-Carlo. En 1945, il se joint au Royal Winnipeg Ballet et y dansera jusqu’en 1958, lorsqu’il prendra la direction artistique de la compagnie. Pendant les trente années qu’il passera à la direction, il aidera la compagnie à traverser des périodes économiques difficiles et lui permettra d’acquérir une excellente réputation.

Le milieu interculturel dans lequel il a grandi et ses voyages en Europe l’inspirent et l’incitent à inviter des compagnies de ballet reconnues internationalement, enrichissant ainsi la vie culturelle de cette ville des prairies.

Directeur artistique émérite, Arnold Spohr restera attaché au Royal Winnipeg Ballet et aidera Bengt Jörgen à développer le Ballet national du Canada à Toronto. Pour son travail infatigable et son engagement remarquable, il sera nommé Compagnon de l’Ordre du Canada. Il recevra en outre l’Ordre du Manitoba, la Médaille du centenaire et le Prix du Gouverneur général pour les arts de la scène. On lui décernera aussi trois doctorats honorifiques et bien d’autres distinctions et reconnaissances. Arnold Spohr s’est dévoué entièrement au ballet, et son travail en tant que danseur, chorégraphe et directeur artistique lui a acquis une réputation internationale. Il a marqué le monde du ballet au 20e siècle, et son influence se fait sentir encore aujourd’hui.

Arnold Spohr est décédé paisiblement à l’âge de 87 ans. La ville de Winnipeg met un point d’honneur à préserver son héritage, car c’est en effet grâce à lui qu’elle peut s’enorgueillir d’héberger une compagnie de ballet connue à travers le monde, qui jouit d’une réputation exceptionnelle. La statue érigée à sa mémoire l’honore comme l’une des personnalités marquantes de la capitale de cette province.