Wilhelm Hespeler

L’avenue Hespeler

Wilhelm « William » Hespeler est né le 29 décembre 1830 à Baden-Baden, la plus petite ville de Bade-Wurtemberg. Ses parents, de confession luthérienne, accordent une grande importance à l’instruction et l’inscrivent à l’école polytechnique de Karlsruhe après sa formation scolaire. Quelques années après la mort prématurée de son père, sa mère émigre en Ontario, où Hespeler trouve du travail dans l’entreprise de son frère.

Hespeler Avenue à Winnipeg Hespeler Avenue à Winnipeg | © Goethe-Institut Montreal Au cours de vacances en Allemagne en 1872, Hespeler constate que de nombreux mennonites projettent d’émigrer en Amérique du Nord. À son retour au pays, lorsqu’il en informe les autorités canadiennes, soulignant que ces mennonites sont d’excellents producteurs agricoles, on le nomme immédiatement « agent spécial d’immigration ». Cette position lui permet de resserrer les liens avec les mennonites et de coordonner leur établissement au Manitoba. À partir de 1873, il occupe pendant dix ans la fonction de « commissaire de l’immigration et de l’agriculture » à Winnipeg. Il accepte ensuite le poste de consul allemand pour le Manitoba et les Territoires du Nord-Ouest. On le connaît comme un représentant fiable du Reich allemand, qui a constamment à cœur les intérêts de tous les citoyens d’origine allemande. Il leur apporte son soutien lorsqu’ils immigrent et, afin de diffuser des informations au sein de la communauté, il fonde l’hebdomadaire « Northwestern / Der Nordwesten ».

Hespeler atteint l’apogée de sa carrière lorsqu’il est élu député indépendant et président de l’Assemblée législative du Manitoba en 1899. Il devient ainsi le premier président d’une Assemblée législative au Canada à ne pas être né dans l’Empire britannique.

Cependant, la Première Guerre mondiale et la mauvaise réputation de l’Allemagne qui en découle ont un effet négatif sur la situation d’Hespeler dans la société de Winnipeg. Après le décès de sa troisième femme, il s’installe chez son fils à Vancouver et meurt peu de temps après.

William Hespeler a soutenu les vagues d’immigration de la fin du 19e siècle et aidé de nombreuses familles (plus de 7 000 immigrants) à vivre en paix dans l’ouest du Canada. Voilà pourquoi il a joué un rôle clé dans la colonisation de cette partie du pays. Son engagement infatigable est considéré encore aujourd’hui comme une importante contribution à la préservation de la langue et de la culture allemandes. 

Plaque commémorative à Neverville Plaque commémorative à Neverville | © Goethe-Institut Montreal L’avenue Hespeler a été nommée ainsi pour perpétuer sa mémoire, et une plaque commémorative lui a été dédiée en 2007 dans la petite ville de Neverville, au sud de Winnipeg.

 Biographie de Wilhelm Hespeler