Mont Réel!

MONT RÉEL  - Atelier de construction collaboratif © ConstructLab

Un lieu de rassemblement pour la multitude des cultures urbaines

26 juin – 15 juillet 2017
Campus MIL, Outremont, Montréal

Cet été, une montagne construite collectivement, le Mont Réel, émergera à Montréal, offrant un lieu de rencontre pour les communautés avoisinantes et un laboratoire in situ pour expérimenter la (bio)diversité urbaine. Initié par le Goethe-Institut Montréal en partenariat avec le consulat général de France à Québec et l’Université de Montréal, ce projet franco-allemand réunit des architectes, designers, médiateurs culturels et artistes d’Allemagne, de France et du Québec.
 

Situé sur l’emplacement du futur complexe des sciences de l’UdeM, le Campus MIL, Mont Réel est une installation urbaine inspirée par le Parc du mont Royal, un ancien symbole colonial devenu, avec le temps, un repère naturel dans la ville où les citoyens se rassemblent, s’adonnent à des jeux, pratiquent des sports et profitent de la nature. Un endroit où l’on trouve les pratiques profanes, terrestres et démocratiques d’un mont « réel ».
 
Mont Réel est une installation en bois imaginée et conçue par le collectif d’artistes Constructlab, sous la direction artistique de son membre fondateur basé à Berlin, Alexander Römer. Poursuivant une pratique de construction collaborative, Constructlab travaille à des projets éphémères et permanents réunissant conception et construction, projets dans lesquels le concepteur construit tout en continuant à développer le projet sur le site.

Mont Réel est un projet artistique évolutif, expérimental et urbain qui se déroulera sur une période de trois semaines durant lesquelles Constructlab travaillera avec les associations françaises De l’aire (Elisa Dumay, Greg Gilg), une plateforme de médiation culturelle et urbaine, et AgrafMobile (Malte Martin, Costanza Matteucci), une association en arts visuels. De plus, les artistes sonores, musiciens et artistes de performance montréalais Jen Reimer et Max Stein, Dina Cindric, Florence Blain et Mélanie Binette se joindront au projet à titre de collaborateurs artistiques et pour diriger des ateliers.
 
Du 26 juin au 15 juillet 2017, ce groupe d’architectes, designers, médiateurs culturels et artistes multidisciplinaires travaillera avec vingt participants internationaux et des communautés locales dans le cadre d’un atelier collaboratif. Les participants apprendront les méthodes de construction avec le bois; ils exploreront des thèmes liés aux espaces urbains transitoires; ils développeront une identité graphique pour le site, en plus de tout simplement vivre et créer ensemble. Le public est invité à se joindre au groupe sur le site et à participer aux ateliers et interventions artistiques.
 
Vous trouvez l’horaire de toutes les activités publiques dans la section « événements » en bas.

Information

PROJECTIONS EN PLEIN AIR

Présentées en collaboration avec Virage – Apportez votre chaise pliante!
 
Jeudi 6 juillet à 21 h: UN AMOUR D’ÉTÉ
En présence du réalisateur Jean-François Lesage
Canada, 2015, 68 minutes. En français et en anglais.
Un documentaire fascinant sur des rencontres nocturnes sur le mont Royal autour du thème de l’amour. Gagnant du Grand Prix de la compétition nationale aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal en 2015.
 
Jeudi 13 juillet à 21 h: B-MOVIE: LUST AND SOUND IN WEST BERLIN
Réalisation: Jörg A.Hoppe, Klaus Maeck & Heiko Lange, 2015, Allemagne, 92 minutes.
Avec Mark Reeder, Blixa Bargeld, Gudrun Gut, Nick Cave, Nena, Tilda Swinton. En allemand avec sous-titres anglais.
Un documentaire hautement inspirant sur le dynamique milieu underground punk rock de Berlin dans les années 1980.
 

ATELIERS

 
Samedi 1er juillet de 10 h à 12 h: ATELIER SUR LA FERMENTATION
Membre de Constructlab, Pascal Lazarus dirigera un atelier sur la fabrication du kwas, une boisson d’origine russe obtenue par la fermentation de pain sec.
 
Lundi - jeudi, 19 h à 21 h; 3 – 6 juillet & 10 à 13 juillet: ATELIERS VOCAUX ET DE CHANTS
Dina Cindric et Greg Gilg créeront des moments musicaux uniques autour du Mont Réel avec les participants, des personnes des quartiers avoisinants et l’espace. Les ateliers comprendront des séances d’écoute, d’improvisation vocale et de chant. Les objets musicaux qui naîtront durant les ateliers seront présentés à l’inauguration de Mont Réel le samedi 15 juillet.
 
Dimanche 9 juillet de 13 h à 15 h: ATELIERS SUR LA CRÉATION D’ENVIRONNEMENTS SONORES
Dina Cindric, Greg Gilg, Jen Reimer et Max Stein se pencheront sur l‘écoute, le son et le chant à travers des marches sonores, des enregistrements sur le terrain, des improvisations vocales et d’autres activités pour un public de tous âges.
 
9 juillet, de 13 à 17h : Atelier de fabrication de teintures naturelles et de broderie avec Pascal Lazarus et Mélanie Binette
Fabrication de teintures naturelles à partir de plantes trouvées sur le site et utilisation par la suite de ces teintures ainsi que de la broderie pour décorer une nappe en collectif. 
 

RENCONTRES AU SOMMET

Tous les vendredis: 30 juin, 7 et 14 juillet à 20 h
Venez nous retrouver pour discuter avec les participants, les artistes et les créateurs locaux.
 

BERGFRÜHSTÜCK –BRUNCH DU DIMANCHE

Les dimanches 2 et 9 juillet à 11 h
Venez nous retrouver à 11 h pour un brunch-partage suivi de visites guidées du Mont Réel et de sa (bio)diversité par une équipe de montagnards!
           
Contribution volontaire au brunch.
 

Installation Rassemblage du Théatre Nullepart

Installation participative comprenant la décoration d’une nappe et l’archivage des traces laissées par les visiteurs du Mont Réel à la table de pique-nique, que ce soit leurs conversations animées ou les petits dégâts faits en mangeant. On retrouvera au programme des ateliers de broderie, de teinture naturelle, de dessin et de peinture avec les communautés avoisinantes.

JOURNÉE D’INAUGURATION

15 juillet 2017

Ce samedi 15 juillet, joignez-vous à nous pour célébrer l’arrivée de ce nouveau sommet, le Mont Réel; un lieu de rassemblement sur le site des projets éphémères du campus MIL.

Construit lors de l’atelier collaboratif rassemblant des étudiants, des artistes, des architectes et des jardiniers, ce nouveau sommet invite à l’expérimentation, le partage et la rencontre.

Lors de cette journée, vous pourrez gravir le Mont Réel et ses environs. Découvrez les différents ateliers mis en place, qui ont permis de voir émerger cette montagne : studio de graphisme, atelier de construction, cuisine collective, table à manger, installations sonores ainsi que les jardins des différents organismes présents sur le site.

Apportez votre pique-nique pour continuer la soirée avec nous au sommet de la montagne!
 
Programme :
 
17 h Cérémonie d’ouverture suivi de « Faire résonner la montagne », une performance sonore et interactive dirigée par le musicien Greg Gilg et la directrice de chorale Dina Cindric.
 
18 h 30 Pique-nique collectif sur la montagne! Apportez votre panier de pique-nique et/ou des choses à mettre sur le BBQ (disponible sur le site). La soirée sera animée par DJ Doctor Bahar!
 
Activités entre 17 h et 21 h
 
  • « Xol (Prélude) » by Florence Blain Mbaye : installation sonore originale présentée à l'intérieur du Mont Réel
  • Installation sonore par Jen Reimer and Max Stein présentée autour du site du Mont Réel
  • Portes ouvertes du Laboratoire des sciences populaires présenté par le prof.  Pascal Lazarus
  • « Rassemblage », une installation participative de Mélanie Binette, Théâtre Nullepart  
  • Atelier de sérigraphie avec Costanza Matteucci, Agrafmobile
  • Visites guidées du Mont Réel
 
Mont Réel est conçu par Constructlab, en collaboration avec De l’aire et AgrafMobile. Le projet a été initié par le Goethe-Institut Montreal en partenariat avec le consulat général de France à Québec et l’université de Montréal.


Programm
Excursion au Mont Réel
 
Situé sur l’emplacement du futur campus des sciences de l’Université de Montréal, le Mont Réel est une installation urbaine inspirée du mont Royal, point de repère de la ville devenu espace populaire où les citoyens se rassemblent, jouent, font du sport, découvrent et apprennent . Un endroit où on trouve les pratiques profanes, terrestres et démocratiques d’un mont « réel ». 

En s’implantant dans un site actif, le Mont Réel se veut un espace de rassemblement à l’échelle du quartier pour les initiatives locales déjà établies et celles à venir,  un abri pour se protéger du vent, un catalyseur pour des situations d’échange, un lieu fédérateur pour réunir différentes voix des quartiers sur le site.
 

LE SOMMET

Tous les montagnards ont assemblé chaque strate du Mont Réel jusqu’au pic.
« Le matin on arrive et on regarde la montagne. Recul ; on regarde où elle en est, on se déplace autour. Je demande aux autres ce qu’ils font, ce qu’ils ont fait. On va chercher les outils, on prépare le lieu de travail pour le rendre confortable et pratique.          Ce matin on faisait la rampe du dessus de la palissade, les morceaux arrivent de droite et de gauche et on doit s’adapter à quatre angles. J’ai dû faire trois ou quatre prototypes à la découpe, avant de trouver le bon morceau. Le soir c’est le paysage qu’on regarde, assis dessus, la lumière est si belle. »
 

LE REFUGE

La sonnette retentit. La cantine est le lieu où l’on se retrouve.
Cuisiner, goûter, échanger. Sustenter trente personnes du lundi au samedi : énergiser, inspirer, partager.
Une équipe qui tourne tous les trois jours, de nouvelles saveurs, d’autres expériences. Construire une cuisine collective : à nous, par nous, pour nous. Dans un des conteneurs du Virage. À deux pas de la terre nourricière des jardins Cratères et du Laboratoire où ça imagine, transforme et fermente. La recette du succès : du goût et de la tendresse.
 

LA TABLE D'ORIENTATION

Conteneur graphique : espace de projection visuelle autour du Mont Réel.
C’est un atelier bleu adossé à la colline, il n’y a pas de clé. Des formes se découpent dans le ciel et sur les plaques de tôle. Tailler des lettres, former les mots pour savoir où nous sommes. Les espaces sont en vie et respirent avec le vent. L’encre de sérigraphie est promenée par des chandails oranges, bleus, gris, noirs, blancs. Chacun a son tour de tirer la racle. Le dressing se remplit.

LES EXPLORATEURS

Laboratoire de sciences populaires : partage de savoirs et d’expérimentation.
Pas de balance, pas de mesure, levures, fiches, histoires, narration, sciences populaires, expériences ratées, hélicoptère, accidents, bricolage, alambic mou, odeur de plastique, préservatif, bulles, vinaigre, rayon cosmétique, fromages, slip.
 
« Presque tout a marché, sauf quelques conserves de légumes qui ne sont pas très bonnes. C’est peut-être parce qu’on a pris des légumes inhabituels pour les faire. Ce n’est certainement pas pour rien qu’ils ne sont pas utilisés comme ça. »

L'ÉCHO

Appel du berger : rassemblement sonore pour l’éveil de la montagne.

Partition numéro 1

écouter fort et assez longtemps. Écouter les petits sons, les sons longs, forts, réguliers, doux, isolés, continus, rythmés, de la nature, mécaniques, humains, secs, qui se répondent, font écho.

numéro 2

compter jusqu’à 3. Après 3 chanter ensemble n’importe quelle note sur le son « O ». Ne pas chanter plus ou moins fort que quiconque dans le groupe de chanteurs. Écouter fort pour voir la forme de ce son et sa nature mouvante. Ce son est un bain. Chacun apporte au son sa contribution optimale pour que le bain soit à son propre goût, à température idéale, animé de remous et de courants juste dosés.
Se baigner dans ce bain, un moment.

numéro 3

Le Mont Réel est la partition. Elle se lit de bas en haut. Bien regarder la partition. Prendre le temps, seul ou par petits groupes, pour choisir ce que vous voulez chanter dans la partition. Si vous pouvez le faire, dessiner cet élément que vous avez choisi de chanter. Mettre en commun, décider de l’ordre dans lequel vous allez chanter ces sons et de la façon dont vous allez les enchaîner.

numéro 4

donnez votre interprétation de la partition à l’endroit où vous voulez.
 

LA GROTTE

L’antre du Mont Réel

Passant par les falaises du Mont Réel, on découvre l’intérieur de la montagne, un espace au calme et dans la pénombre. Ici on se pose à l’abri du vent, à l’ombre du soleil où on se protège de la pluie. C’est la grotte du Mont Réel. Un refuge collectif, un espace de réunion, une agora pour débattre d’actions collectives et des initiatives du site. C’est une salle de classe proposée par les acteurs du site ou simplement un endroit pour que le maraîcher puisse accrocher son hamac après une journée de travail. La grotte propose aussi une scène gratuite et accessible aux artistes, performeurs, comédiens et musiciens du quartier et d’ailleurs.

L'AIRE DE PIQUE-NIQUE

Installation « la table de rassemblage » : une archive de moments partagés.
 
La Table de Rassemblage c’est : une table de noces sur un chantier apportant réconfort et ombrage aux travailleurs.euses qui cuisent au soleil toute la journée. Une nappe qui absorbe leurs festivités, qui archive les spectres de leurs conversations animées. Un métier à tisser qui ramène les fantômes des ouvrières qui ont bâti le quartier, qui met en scène leur labeur manuel, leur présence discrète. Un outil pour libérer vos idées, les exploiter  de façon informelle, du dessin réflexif à l’écriture automatique.

DÉPLACER DES MONTAGNES

Chaque jour, construire de nouveaux meubles pour la vie du chantier.
52 000 vis
2x4 po : 7200 pi + 2000 pi +1200 pi
2x6 po : 1600 pi + 5500 pi + 1320 pi
1x4 po :620 pi
= 19 440 = 5925 km de planches
 
Journal du site des projets éphémères * du campus MIL – UdeM
 
Mont Réel est conçu par Constructlab, en collaboration avec De l’aire et AgrafMobile. Le projet a été initié par le Goethe-Institut Montréal en partenariat avec le consulat général de France à Québec et l’Université de Montréal.
Mont Réel a reçu le soutien du Fonds culturel franco-allemand, du Conseil des arts et des lettres du Québec et du programme « Germany@Canada ».
 
La structure de Mont Réel a pu être réalisée grâce au généreux soutien de plusieurs compagnies québécoises spécialisées dans les produits et la construction en bois. Ces compagnies se sont mobilisées autour de ce projet pour promouvoir les produits du bois du Québec.

Nous souhaitons remercier nos partenaires qui ont rendu ce projet possible :
Conseil de l’industrie forestière du Québec, Cecobois, Structure Fusion, Techno Pieux, Sansin, Cadwork, Nordic Structures, EACOM, Forex, Charpentes Montmorency, Art Massif, Les Constructions FGP, Groupe Rémabec, Groupe Crête, Uniboard Canada, KWP, BMR, MiTek, Makita et MyTiCon.
 
* Le site des projets éphémères sur le chantier du campus MIL accueille différentes initiatives portant une vision urbaine durable, verte et collaborative. Par leurs actions, elles créent des occasions de créer et d’échanger avec les citoyens sur un terrain en pleine évolution.
 
Les montagnards : Alexander, Patrick, Carla, Marie-Philip, Elisa, Grégoire, Malte, Costanza, Pascal, Jen, Max, Mélanie, Florence, Dina, Camille, Avi, Dominique, Nina, Maha, Vincent, Bali, Maya, Myriam, Arelene, Julie, Camille, Jeremy, Marie-France, Ceren, Erika, Akil, Olivia, Adeline, Mathilde, Benjamin, Nathan, Sarah, Kaisa, Katja, Luise, Peter, Michael, Laurent, Solène, Madeleine, Alain, Vincent, Alexandre, Sara, Emmanuelle, Bruno, Christopher, Alexandra, Pablo, Mat, Maxime, Juan, Kadiatou, Adryanna, John, Nepatlie, Caroline, Catherine, Marc-André, André-Claude, Chloé, Rafat, Amine, Katherine, Manon, Jenica, Cécile, Jonathan.
 
Un grand merci à Le Virage, Bioma, Soverdi, Bellastock, et tous les partenaires du site des projets éphémères.

Galerie photos

  • Journée de l'inauguration - foule sur la montagne © Gupta Ashutosh
    Foule sur la montagne
  • Le bar © Gupta Ashutoshk
    Le bar
  • Rassemblement © Gupta Ashutoshk
    Rassemblement
  • Le bar devant la montagne © Gupta Ashutoshk
    Le bar devant la montagne
  • Vue de la montagne sur le site © Gupta Ashutoshk
    Vue de la montagne sur le site
  • Discours © Gupta Ashutoshk
    Discours
  • « Faire résonner la montagne », performance sonore et interactive © Gupta Ashutoshk
    « Faire résonner la montagne », performance sonore et interactive
  • L'atelier de sérigraphie © Gupta Ashutoshk
    L'atelier de sérigraphie
  • Les plaisiers de l'été © Gupta Ashutoshk
    Les plaisiers de l'été
  • Docteur Bahar & amis © Gupta Ashutoshk
    Docteur Bahar & amis
  • Laurent Lalanne, Katja Melzer, Alexander Römer © Gupta Ashutoshk
    Laurent Lalanne, Katja Melzer, Alexander Römer
  • Danseurs sur la montagne © Gupta Ashutoshk
    Danseurs sur la montagne

PARTENAIRES PRINCIPEAUX

Université de Montréal

SOUTIEN AU PROJET

Mont Réel est présenté dans le cadre de « L’Allemagne@Canada 2017 – Partenaires : de l’immigration à l’innovation », un programme spécial de manifestations culturelles présenté par le Goethe-Institut et l’ambassade d’Allemagne soulignant l’amitié germano-canadienne à l’occasion du cent cinquantenaire du Canada.

Premier projet d’ampleur franco-allemand au Québec, Mont Réel bénéficie du soutien du fonds culturel franco-allemand.
 
Mont Réel a reçu également le soutien du Fonds culturel franco-allemand et du Conseil des arts et des lettres du Québec.

 « L’Allemagne@Canada 2017 – Partenaires : de l’immigration à l’innovation », Ambassade d’Allemagne, Fonds culturel franco-allemand, Conseil des arts et des lettres du Québec. © Goethe-Institut La structure de Mont Réel a pu être réalisée grâce au généreux soutien de plusieurs compagnies québécoises spécialisées dans les produits et la construction en bois. Ces compagnies se sont mobilisées autour de ce projet pour promouvoir les produits du bois du Québec. Nous souhaitons remercier particulièrement nos partenaires majeurs qui ont rendu ce  projet possible: Conseil de l’industrie forestière du Québec, Cecobois, Structure Fusion, Nordic Structures, EACOM, Forex, Charpentes Montmorency, Art Massif, Les Constructions FGP, Groupe Rémabec, Groupe Crête, Uniboard Canada, Sansin et KWP.

Partenaires © Goethe-Institut Virage ©Virage

 

Dossier