SUR LES TRACES DE L'ALLEMAGNE À Toronto ET DANS LES ALENTOURS

Saviez-vous que …

… le deuxième plus grand Oktoberfest au monde est célébré annuellement à Kitchener ?

À la fin du 18e siècle, la ville de Kitchener s'appelait encore Berlin. Des colons allemands furent les premiers à s'établir dans la région de Kitchener-Waterloo. C'est ici que depuis 1967 se tient le deuxième plus grand Oktoberfest au monde. La plus vieille maison de Kitchener a été construite par William Berczy. Cofondateur de la ville d'York (aujourd'hui Toronto), celui-ci était natif de la Bavière. Le Toronto Dominion Centre ainsi que plusieurs autres immeubles de Toronto vous permettront de découvrir d'autres traces allemandes.  

Traces à Toronto

Salle Walter Trier © Goethe-Institut Montreal

La salle Walter Trier

Avec plus de 80 000 œuvres d’art, le Musée des beaux-arts compte parmi les plus grands musées des beaux-arts en Amérique du Nord. Au premier étage de ce musée se trouve la galerie Walter Trier. Né en 1890 de parents juifs allemands à Prague, qui faisait partie à l’époque de l’Empire austro-hongrois.

Le Phare de « Gibraltar Point » © Courtesy of Toronto Public Library

Le Phare de « Gibraltar Point »

Devant les berges de Toronto s’étend un petit archipel connu sous le nom de Toronto Islands. Ces îles, qui formaient jadis une presqu’île avant d’être coupées du continent par une tempête au 19e siècle, sont une destination populaire chez les Torontois et les touristes.

Le Berczy Park © Goethe-Institut Montreal

Berczy Park

Situé entre deux rues convergentes et dissimulé derrière l’édifice le plus célèbre de Toronto, le Gooderham Building aussi connu sous le nom d'édifice Flatiron, se trouve le petit Berczy Park de forme presque triangulaire. Ce petit coin de verdure dans le voisinage est nommé d’après William Berczy, l’un des fondateurs de Toronto.

Le Toronto Dominion Centre © Goethe-Institut Montreal

Le Toronto Dominion Centre

Dans le quartier des banques de Toronto se trouvent six édifices à bureaux formant, avec leurs tours en acier sombres et leur pavillon central, le Toronto Dominion Centre. L’architecte de ces imposantes constructions, Mies van der Rohe, est né en 1886 à Aix-la-Chapelle, en Allemagne.
 

Le mémorial Adam Beck © Goethe-Institut Montreal

La sculpture de Sir Adam Beck

Le mémorial Adam Beck au centre-ville de Toronto rappelle Sir Adam Beck, le fondateur de la Hydro-Electric Power Commission of Ontario. Né en 1857 à Baden (Ontario) de parents immigrés allemands.
 

Le Centre Eaton à Toronto © Goethe-Institut Montreal

Le Centre Eaton à Toronto

Couvrant plusieurs pâtés de maison au centre-ville de Toronto, le Centre Eaton est une attraction touristique très populaire. Il est le second centre commercial au Canada. Le Eaton Centre a été dessiné par l’architecte germano-canadien Ebehard Zeidler.

Traces à Kitchener-Waterloo

La « Schneider Haus »  © Goethe-Institut Montreal

La « Schneider Haus »

Tout juste à côté du parc Victoria au centre-ville de Kitchener se trouve l’un des musées les plus intéressants de la ville, la « Schneider Haus », également appelée « Joseph Schneider Haus ». Construite en 1816, cette maison est le plus vieux bâtiment encore existant de Kitchener.
 

Le Mémorial de la Paix au Victoria Park © Goethe-Institut Montreal

Friedensdenkmal im Victoria Park

Depuis sa fondation, la villLa ville de Berlin avait acquis en 1897 un buste de l’empereur allemand Guillaume 1er dans le cadre des célébrations de la paix en Europe. La ville de Kitchener-Waterloo, qui portait autrefois le nom de Berlin, est liée en quelque sorte avec l‘Allemagne. 

L’hôtel de ville de Kitchener © Goethe-Institut Montreal

L’hôtel de ville de Kitchener

En effet, tous les ans, Kitchener-Waterloo organise un Oktoberfest de neuf jours, qui avec plus de 700 000 visiteurs, est le plus grand au monde après le célèbre Oktoberfest de Munich. L’inauguration, pendant laquelle on sert officiellement la première chope de bière, a lieu tous les ans devant l’hôtel de ville de Kitchener.

Top