Séries allemandes au Canada
Séries sur la Guerre froide : drames historiques à visionner en rafale

Sabine Cutter (Friederike Becht), Lars Weber (Tom Schilling), Lauren Faber (Sofia Helin) dans « The same sky »
Friederike Becht, Tom Schilling, Sofia Helin dans « The same sky » | © obs/ZDF/[m] KNSK; B. Schuller, getty

Les auteurs-producteurs allemands ont découvert que la vie de part et d’autre du rideau de fer rend la télévision captivante. Dans les années qui suivirent la réunification, les représentations de la vie en Allemagne de l’Est étaient plutôt rares dans la culture populaire allemande. L’histoire était encore trop instable pour s’intégrer facilement dans les films et les séries télévisées. Mais comme l’ont montré des films contemporains comme La Vie des autres (2006) et Barbara (2012), la vie sous la Stasi offre un cadre fascinant aux dramaturges. La tension est omniprésente, et l’histoire fournit les rebondissements les plus dramatiques de l’intrigue. Il n’est pas étonnant que les créateurs de télévision allemands se tournent aujourd’hui vers leur propre passé récent pour trouver du contenu.

Les séries suivantes s’attardent sur l’histoire de la guerre froide et sur la naissance et la chute de l’Allemagne de l’Est.

De Mark Thompkins

LINE OF SEPARATION (TANNBACH)

2 saisons/6 épisodes
Situé dans un village de province loin de Berlin, Tannbach offre une nouvelle perspective sur la guerre froide. Le modèle historique inspiré de la réalité sur lequel est centrée la série est la ville de Mödlareuth à la frontière de la Bavière et de la Thuringe (Allemagne de l’Ouest et de l’Est, il n’y a pas si longtemps). Composée de trois épisodes ayant la durée d’un long métrage, la première saison s’ouvre dans les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale, alors que le régime nazi s’effondre et que les troupes américaines se rapprochent. La deuxième partie se poursuit en 1946, alors que les Soviétiques s’emparent des propriétés situées dans leur secteur de la ville. Le troisième volet se poursuit jusqu’en 1952, date à laquelle Tannbach est officiellement divisé et les anciens voisins se retrouvent citoyens de pays différents. La première saison a remporté plusieurs prix et est offerte sur Amazon Video sous le titre Line of Separation.

La deuxième saison, encore une fois composée de trois parties ayant la durée d’un film, s’inscrit dans la continuité de la portée historique qui est liée à (aux) ville(s) de 1960 jusqu’au Printemps de Prague en 1968. Les téléspectateurs en dehors de l’Allemagne reconnaîtront Jonas Nay (Deutschland 83) et Martina Gedeck (La Vie des autres, La Bande à Baader) parmi l’immense distribution.

Réalisé par Alexander Dierbach; avec Alexander Held, Jonathan Berlin, Senta Auth, Henriette Confurius, Nadja Uhl, Natalia Wörner, Heiner Lauterbach, David Zimmerschied, Ronald Zehrfeld, Florian Brückner, Ludwig Trepte, Johanna Bittenbinder, Maria Dragus, Jonas Nay, Inga Busch, Martina Gedeck.
Georg von Striesow (Heiner Lauterbach), Liesbeth Erler (Nadja Uhl), Lothar (Ludwig Trapte), Anna von Striesow (Henriette Confurius), Friedrich Erler (Jonas Nay), Landrat Konrad Werner (Ronald Zehrfeld), Hilde Vöckler (Martina Gedeck) © ZDF und Mathias Bothor c/o Gunda Patzke / Quelle: obs/ZDF

écouter « tannbach » / « line of separation » :

En Allemagne :

Link-Icon
 ZDF Mediathek

THE SAME SKY

Minisérie/6 épisodes
Une minisérie de six épisodes qui met le téléspectateur au défi de ne pas faire du visionnage en rafale, The Same Sky est inspirée de la tristement célèbre Opération Roméo orchestrée par le chef des services secrets de la RDA Markus Wolf. En 1974, à Berlin-Est, la Stasi forme un jeune agent (Tom Schilling) pour aller sous couverture à Berlin-Ouest où sa mission est de séduire une femme qui travaille pour l’armée américaine afin de lui soutirer des renseignements. Une grande partie du suspense dans The Same Sky est paisible alors que nous prêtons attention à la manière dont le personnage de Schilling interprète le rôle d’un Occidental, et ce qu’il ressent lorsqu’il trahit les femmes qui tombent amoureuses de lui.

Réalisée par Oliver Hirschbiegel (Downfall), la série vante des valeurs de production de qualité cinématographique. L’atmosphère de la guerre froide est lourde, mais pas démesurée; les deux moitiés de la ville de Berlin divisée sont illustrées avec brio sans que les années 70 aient l’air d’une fête costumée.
 
UFA Fiction / MIPCom
UFA Fiction / MIPCom

écouter « the same sky »

En Allemagne:

Link-Icon
 Amazon Prime Video
Link-Icon
 ZDF Mediethek

WEISSENSEE

4 saisons/24 épisodes
Le moment était venu pour la série Weissensee, quand elle a été diffusée en première en 2010; la série a connu un succès populaire et critique immédiat. La première saison débute en 1980 avec l’arrivée du fils d’un officier de la Stasi (Florian Lukas) qui entame une liaison avec la fille d’un dissident (Hannah Herzsprung), mettant les deux familles en péril. La deuxième saison se projette en 1987, et la troisième saison suit les personnages pendant le Tournant, depuis la chute du mur de Berlin en novembre 1989 jusqu’à l’assaut public du siège de la Stasi deux mois plus tard. La quatrième saison couvre les derniers mois du régime en 1990.

En quête d’authenticité, la série a été filmée dans l’ancien siège de la Stasi, et le générique de production comprend un expert de l’histoire du parti socialiste de la RDA. La série a également connu du succès en Russie, où les thèmes semblent avoir une assez grande importance aux yeux du public.

Les trois premières saisons sont offertes sous les titres de The Weissensee Saga sur Amazon Video via MHz Choice. Fait inhabituel pour une série allemande, les trois premières saisons sont également sorties en DVD aux États-Unis. Espérons que la quatrième saison soit bientôt offerte aux États-Unis; nous mourons d’envie de voir ce que le Tournant nous réserve.
 
MHz Choice
MHz Choice

écouter « weissensee »

En Allemagne: 

Link-Icon
 ARD Mediathek
Link-Icon
 Amazon Prime Video

DEUTSCHLAND 83 / DEUTSCHLAND 86

Saison 1/8 épisodes; Saison 2/8 épisodes
Et enfin la dernière, mais non la moindre, celle qui mérite le plus d’être visionnée en rafale : Deutschland 83 (et sa suite Deutschland 86) a été la première série dramatique allemande à faire plus de bruit à l’échelle internationale que nationale. Elle a été diffusée avec des sous-titres sur les chaînes Sundance Channel aux États-Unis et Channel 4 au Royaume-Uni, une première pour les deux chaînes. Elle est offerte en diffusion continue sur Hulu et iTunes, afin que vous puissiez vous rattraper avant de regarder la deuxième saison, Deutschland 86, qui a été diffusée en première sur Amazon Video en décembre 2018.
Lisez notre article vedette sur
Link-Icon
Deutschland 83.