Projections sur les fenêtres de l'institut - du coucher du soleil à minuit La métropole virale | {null}

Photo 2 © Andrée-Anne Roussel

Ven, 05.02.2021 -
Sa, 20.02.2021

Goethe-Institut Montreal

1626 boul. St-Laurent
bureau 100
H2X 2T1 Montréal

En août 2020, nous avons invité des artistes du Canada et d'Allemagne à soumettre leurs idées sur le thème «La ville à l'heure du virus» : la nature reprendra-t-elle ses droits dans les centres-villes ? Quelles incidences les règles sociales et les consignes médicales en termes d'hygiène ont-elles sur nos corps ? Comment nous déplaçons-nous dans l'espace urbain ? Comment interagissons-nous à l'ère de la distanciation sociale ?
Les huit vidéos choisis par un jury seront projetées à la tombée de la nuit sur grand écran, sur la façade vitrée de notre bâtiment situé boulevard Saint-Laurent jusqu’en mars 2021.

{null}
Réalisation : Andrée-Anne Roussel

À propos du film
Un artiste de la performance, un homme qui dort, un couple qui s’embrasse… {null} est un court métrage contemplatif à la frontière entre le documentaire et la fiction, composé de dix tableaux fixes. Un portrait impressionniste dans lequel on observe des individus en quête de sens et de réelles connections.

À propos d'Andrée-Anne Roussel
Andrée-Anne Roussel est à la fois cinéaste et artiste en arts numériques. Elle détient un baccalauréat en cinéma et une maitrise en communication (concentration recherche-création en média expérimental) de l’Université du Québec à Montréal. Ses installations vidéo interactives et ses courts métrages sensoriels sont le résultat de recherches autour des notions d’ambiguïté, de fragilité, d’empathie et de spiritualité. Ses œuvres ont notamment été diffusées au Sapporo International Short Film Festival, au Musée d’art de Joliette et au LABoral Centre de Arte.
 

Mot du jury

{null} d'Andrée-Anne Roussel capture la tristesse d'une vie post-pandémique avec une beauté candide. En tant qu'observateurs, nous sommes plongés dans les réflexions du familier dans un contexte étranger, souligné par un superbe paysage sonore. (Annette Hegel)

Photo 1
© Andrée-Anne Roussel
 

Retour