Exposition Exposition: Kinshasa 2050

Hilary Balu: Cybernkisi ou Nganganaut Photo: Goethe-Institut Kinshasa

Jeu, 11.05.2017 -
Sa, 10.06.2017

Goethe-Institut/Institut français, Kinshasa

33, Avenue de la Gombe
Kinshasa

Hilary Balu: Cybernkisi ou Nganganaut (2017)

Vernissage: 11 Mai, 18h30

Horaires d'ouverture: Mar-Sam 9-13 et 14-18h

Sept artistes congolais présenteront au travers de sept œuvres inédites, sept visions de Kinshasa en 2050, sept projections de ce que sera l’homme, la ville, la création et la vie dans cette citée. Ces artistes, lauréats de l’appel à projets, ont réalisé  leurs œuvres grâce au financement de l’Institut français et du Goethe-Institut. Pluridisciplinaires, l’exposition présente les œuvres de:
 
  • Hilary Kuyangiko Balu, « CYBER_NKISI ou NGANGANAUT », installation/performance
  • Michel  Ekeba (Kongo Astronauts), Le Nkisi post-humain, installation
  • Wilfried Luzele Vuvu, « Liquéfaction de l’homme », installation vidéo-musicale
  • Iviart Izamba zi Kianda, « Fauteuil YaKin », design
  • Noah Matanga Buaki, vidéo
  • Jean Jacques Tankwey Mulut, canapé «KK2050 », design
  • Joycenath Tshamala, installation/peinture
Scénographie : Nadine Siegert
Membres de jury : Nadine Siegert, Filip Kabeya, Vitshois Mwilambwe, Goethe-Institut, Institut français
 
Nadine Siegert, curatrice, est directrice adjoint à l’Iwalewa-Haus, un centre pour la culture contemporaine de l’Afrique, situé à Bayreuth, Allemagne. Depuis 2007 elle a organisé plusieurs expositions à Berlin, Nairobi et Bayreuth. Elle se spécialise sur des sujets comprennent l’art d’Angola, l'art contemporain de l’Afrique, la culture populaire et les études de curateur. Nadine Siegert a également organisé plusieurs workshops et conférences, et en 2012, elle fut membre du jury de KLA ART, un festival d'art contemporain à Kampala, Ouganda.
 
Filip Kabeya, informaticien, a fondé en 2013 le Lumumba Lab (LLab) et le Café Numérique, des espaces de réflexion et d'innovation par les nouvelles technologies. En 2015, il a egalement initié Les Laboureurs du Code, un groupe qui dispense gratuitement des cours de code et d’initiation à la culture numérique aux jeunes. En septembre 2016, il ouvre à Kinshasa un espace de travail « Coworking » nommé « Kazi Space ».
 
Vitshois Mwilambwe Bondo, artiste visuel de Kinshasa. Il a étudié à l’Académie Royal d’Amsterdam, l’Académie des Beaux-Arts à Kinshasa et à l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg. Pou favoriser les jeunes artistes, Vitshois a mis en place à Kinshasa un projet d’art contemporain dénommé Kin ArtStudio, Il a exposé dans plusieurs villes et pays différents, à savoir Londres, New York, Bale, Johannesburg, Reykjavik, Amsterdam, Bologna, Brussels et Berlin. Il a également gagné plusieurs prix et distinctions, notamment le Prix de la Scope Art Foundation Price à New York et la sélection officielle aux Jeux de la francophonie de Nice en France.

Retour