decolonise-the-internet-formatkey- ©Lungi Molefe/Goethe-Institut


LE PROJET
Lors de sa création, internet était considéré comme un instrument vital pour la démocratie et l'égalité. En 2020, au milieu d'une pandémie mondiale et d'inégalités raciales, il est temps de se demander : à qui appartiennent les histoires qui sont racontées et qui les raconte sur l'internet ? Et comment l'intelligence artificielle, les algorithmes et les bots façonnent-ils notre vision du monde et perpétuent-ils les racismes ? C'est la quinquecence du nouveau projet du Goethe-Institut "Décoloniser l'Internet".


 

APPEL A CANDIDATURES

D’entrée de jeu, nous organisons un Edit-A-Thon pour ouvrir le monde de Wikipédia aux femmes d'Afrique ! Des études ont montré que la plupart des articles sur Wikipédia sont rédigés en Europe et aux États-Unis, et que les articles rédigés en Afrique sont principalement écrits par des hommes.

L'objectif est donc d'encourager les femmes africaines à se familiariser avec Wikipédia et à assumer l'importante tâche d'ajouter à la plus grande référence en ligne au monde les connaissances qui leur sont utiles. Cela permettra d'accroître la visibilité et la représentation des sujets qui sont importants à la fois pour les femmes et les Africains.

Alors si vous voulez apprendre à rédiger, éditer et publier des articles sur Wikipédia, ceci est pour vous. Tout ce dont vous avez besoin, c'est d'un ordinateur et d'une connexion Internet stable et vous êtes prête!

L’Edit-A-Thon aura lieu du 20 juillet au 20 septembre. Nous proposerons des sessions de formation pour ceux qui ont besoin de se familiariser avec la contribution sur Wikipédia du 7 au 17 juillet 2020. Pour vous inscrire, veuillez remplir le formulaire d'inscription jusqu'au 5 juillet au plus tard.

Nous prévoyons un concours d'édition et de traduction avec des prix alléchants à gagner. Vous ne voulez donc pas manquer d'apprendre à faire les premiers pas.

Travaillons ensemble pour faire de l'internet un lieu plus égalitaire !

Le nouveau programme du Goethe-Institut "Décoloniser l'Internet" se focalise sur la réduction de l’inégale représentation des voix du Sud sur l'Internet et vise à sensibiliser à la manière dont l'intelligence artificielle et les algorithmes peuvent perpétuer le racisme. Les projets se déroulent dans dix pays différents d'Afrique subsaharienne et se présentent sous différentes formes, telles que des édit-a-thons, des podcasts et des textes. Au Cameroun, le Goethe-Institut y travaille en partenariat avec les Wikimedians of Cameroons Users’ Group.

*Etude Citée:
 
 
Nous organisons un Edit-A-Thon pour ouvrir le monde de Wikipédia aux contributeur(e)s d'Afrique ! Des études ont montré que la plupart des articles sur Wikipédia sont rédigés en Europe et aux États-Unis, et que les articles rédigés en Afrique sont principalement écrits par des hommes.

L'objectif est donc d'encourager les femmes africaines à se familiariser avec Wikipédia et à assumer l'importante tâche d'ajouter à la plus grande référence en ligne au monde les connaissances qui leur sont utiles. Cela permettra d'accroître la visibilité et la représentation des sujets qui sont importants à la fois pour les femmes et les Africains.

Alors si vous voulez apprendre à rédiger, éditer et publier des articles sur Wikipédia, ceci est pour vous. Tout ce dont vous avez besoin, c'est d'un ordinateur et d'une connexion Internet stable et vous êtes prête!

L’Edit-A-Thon aura lieu du 20 juillet au 20 septembre. Nous proposerons des sessions de formation pour ceux qui ont besoin de se familiariser avec la contribution sur Wikipédia du 7 au 17 juillet 2020. Pour vous inscrire, veuillez remplir le formulaire d'inscription jusqu'au 5 juillet au plus tard.

Nous prévoyons un concours d'édition et de traduction avec des prix alléchants à gagner. Vous ne voulez donc pas manquer d'apprendre à faire les premiers pas.

Travaillons ensemble pour faire de l'internet un lieu plus égalitaire !

Le nouveau programme du Goethe-Institut "Décoloniser l'Internet" se focalise sur la réduction de l’inégale représentation des voix du Sud sur l'Internet et vise à sensibiliser à la manière dont l'intelligence artificielle et les algorithmes peuvent perpétuer le racisme. Les projets se déroulent dans dix pays différents d'Afrique subsaharienne et se présentent sous différentes formes, telles que des édit-a-thons, des podcasts et des textes. Au Cameroun, le Goethe-Institut y travaille en partenariat avec les Wikimedians of Cameroons Users’ Group.

*Etude Citée: