Avant der partir

Vor der Anreise; Foto: Tetra Images, Getty Images Foto: Tetra Images, Getty Images

Carte d'identité/Passeport
Votre enfant doit apporter sa carte d'identité ou son passeport. Veuillez vous informer sur les conditions d'entrée sur le territoire ainsi que sur le visa de votre enfant surtout si celui-ci est mineur. Les sites du Goethe-Institut de votre pays se feront un plaisir de vous renseigner.

Obligation de visa
Si vous êtes tenu de fournir un visa, n’oubliez pas d’en faire la demande au moins 3 mois avant le début du stage.

Visa Schengen
Veuillez prendre les points suivants en considération : Un visa Schengen d'une durée de validité de 90 jours au maximum ne peut être prolongé en Allemagne. Si votre enfant a l'intention de séjourner plus longtemps en Allemagne, s'il rend par exemple visite à des parents ou des amis après le stage, s'il fait un stage en entreprise ou autre, il aura besoin d'un visa pour l'Allemagne (Deutschland-Visum).

Vous trouverez toutes les informations et tous les formulaires relatifs aux conditions d'entrée sur le territoire allemand en consultant le site
www.auswaertiges-amt.de
Liste d'affaires
Que doit emporter votre enfant ? Que doivent prévoir les parents ?
Nous vous avons préparé une liste de vérification/des affaires à emporter.
  Un nouvel environnement
Notre conseil : Avant de partir, discutez avec votre enfant de son séjour à venir. Il est important pour votre enfant de savoir qu'il se retrouvera dans un nouvel environnement avec des enfants et des jeunes de différents pays qui apprendront l'allemand avec lui et qui partageront ses loisirs, sans ses parents ou parents proches, pendant 2 à 4 semaines. Si votre enfant prend cette décision sciemment, son séjour lui sera d'autant plus profitable en matière d'amusement et de réussite.

N'hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations. Nous vous conseillerons avec plaisir.
Votre assurance maladie
Avant le départ, veuillez vérifier si l'assurance maladie de votre enfant est également valable en Allemagne. Les ressortissants européens recevront de leur caisse d'assurance maladie une carte européenne d'assurance maladie (CEAM) qu'ils devront donner à leur enfant.