Raccourcis:
Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Groupe du mois
Ufo361

Jeune homme avec des lunettes de soleil dorées
Ufo361 | © Marius Sperlich

Ufuk Bayraktar, berlinois d’origine turque, grandit dans le quartier de Kreuzberg. Ufo361, nom composé de son prénom et de l’ancien code postal de Kreuzberg (36/61), s’est fait un nom grâce aux tubes Balenciaga, Für die Gang (Pour le gang), Nice Girl 2.0 ou encore Albträume (Cauchemars).

En Allemagne, le mouvement hip hop a pris beaucoup d’ampleur ces dernières années. 10 ans après le déchaînement d’Aggro Berlin, la relève est assurée par Ufo361 qui a su s’approprier à la perfection le sous-genre américain Trap avec ses propres histoires urbaines. Personne d’autre n’a si bien intégré le Rapgame et personne d’autre ne fascine son public comme il le fait.

« Ufo361 travaille avec une introspection radicale. L’aliénation est moins le résultat de rapports de productions abstraits qu’une aliénation entre l’artiste et la réalité qui lui glisse entre les doigts. Cela se produit par principe. La consommation totalitaire de drogues est aussi d’une grande aide. » (Welt, article de Ulf Poschardt, 18.06.2018).

Après un début de carrière en 2011 grâce au rappeur Said et au label Hoodrich (qui se dissout finalement en 2014), Ufo361 sort lui-même sa première mixtape Ich bin ein Berliner (Je suis un Berlinois). Il change aussi son style ; au lieu de faire du hip-hop old school, Ufo361 rappe plutôt sur le son du Trap. En 2016 et 2017, d’autres mixtapes de sa trilogie novatrice Ich bin ein Berliner (Je suis un Berlinois) suivent, et fin 2017, il crée son propre label Stay High.

Stay High jusqu’à la mort comme devise

Après le succès de ses albums 808 et VVS qu’il sort en 2018, sa tournée Stay High est la dernière, pour le moment en tout cas. Car en juillet 2018, c’est le choc pour ses fans : Ufo se retire du Rapgame. Il explique sur Instagram avoir besoin de plus de temps pour sa famille – ses fans sont anéantis. Le concert final le 3 novembre 2018 dans la Columbiahalle à Berlin est célébré comme un « enterrement ». Des milliers de fans viennent avec des pancartes RIP (Rest in Peace) Ufo361. Le concert final a été filmé :

Ufo, s’il te plaît, reviens

En mars 2019, il est enfin de retour avec un message sur Instagram avec pour légende : W A V Y W A V E . S’ensuivent d’autres stories et posts Instagram dans lesquels il prépare ses fans à une WAVE (vague) à venir. Le prochain album s’intitulera donc WAVE. On peut donc s’attendre à être littéralement submergés par de nouvelles chansons « auto-tunées ».

À l’écoute des morceaux du Berlinois qui est venu au rap en passant par le graffiti, on se demande si la personne qui se trouve derrière Ufo361 va aussi mal que décrit dans ses chansons. En effet, elles sont plutôt mélancoliques et profondes sur un fond d’auto tune et de trap et permettent de surcroît au plus grand nombre de s’identifier aux paroles. Il se livre tout en évoquant des thèmes comme la haine des réseaux sociaux dans ses chansons Alpträume (Cauchemars) ou Ohne Mich (Sans moi) dans son album 808.

J’avais peur, peur de moi-même

Oui, j’avais peur, peur de moi-même
D’échouer et que cela plaise aux autres (oui oui)
J’avais peur de décevoir ma fam*
J’étais trop peu présent pour vous et seulement là pour mes amis, oui


(Alpträume, Ufo361)
*famille

Fais attention à qui tu aimes 

Le rappeur a pu recharger suffisamment ses batteries lors de son break pour produire un nouvel album dont trois singles sont déjà sur le marché. Avec les tubes Gib Gas (Accélère) en collaboration avec Luciano, Pass auf wen du liebst (Fais attention à qui tu aimes) et Next, en collaboration avec RIN, on peut s’attendre à un album avec pour fil rouge l’eau et les vagues. Ainsi, dans son clip on voit évidemment un jet ski.

La date de sortie de l’album est le 9 août 2019 et d’après un teaser sur Instagram, les fans peuvent se réjouir d’un featuring avec le rappeur autrichien Yung Hurn. On entend même dire qu’il est en train de produire un nouveau mixtape Ich bin 4 Berliner (Je suis 4 Berlinois).
 

Discographie :

2018               VVS (Bonus EP)
2018               VVS
2018               808
2018               Tiffany EP
2017               Ich bin 3 Berliner (Mixtape)
2016               Ich bin 2 Berliner (Mixtape)
2016               Ich bin ein Berliner (Mixtape)
2014               Ihr seid nicht allein
Avec les Bellini Boyz:
2012               Bellini Boyz EP