Raccourcis:
Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Groupe du mois
Rammstein

Rammstein. Engel live from New York
Rammstein. Engel live from New York | CC BY- SA 3.0 KinkESizemore

« C’est seulement lorsque les nuages vont se coucher
Que l’on peut nous voir dans le ciel
Nous avons peur et nous nous sentons seuls
Dieu sait que je ne veux pas être un ange.»

(Engel - Ange)

Dès le début de leur carrière, les six musiciens originaires de Schwerin en Allemagne de l’Est savent qu’ils ne vont pas être des anges et dès le début, ils polarisent avec leur style de musique brutale, classée dans le genre « Neue Deutsche Härte » (« nouvelle dureté allemande », sous-genre musical du heavy metal). Le nom du groupe „Rammstein“ est probablement une provocation en soi, car il fait référence au village de Ramstein, où une catastrophe aérienne s’est produite lors d’un meeting aérien le 28 août 1988. Lors de l’accident, trois avions de voltige chutent dans le public.
 

Provocation avec une certaine ambivalence

Mais au vu de leur style de musique extrêmement symbolique, le nom Rammstein pourrait être un hommage de la part des membres du groupe aux 70 victimes et aux nombreux blessés de ce tragique accident. Les multiples interprétations possibles ainsi que leurs prestations spectaculaires sont peut-être la clé du succès international d’un groupe qui chante exclusivement en allemand.

Grâce à l’initiative de Richard Z. Kruspe-Bernstein, le groupe a été fondé en 1994 une fois que les six membres du groupe Till Lindemann, Richard Z. Kruspe-Bernstein, Oliver Riedel, Christoph "Doom" Schneider, Paul Landers et Christian "Flake" Lorenz se sont unis pour de bon. Au début, ils se produisent dans des concerts peu fréquentés lors desquels ils emploient déjà la pyrotechnique qui deviendra leur marque de fabrique. La même année, Rammstein commence à travailler avec Emanuel Fialik devenu entretemps leur manager. À partir de 1995, ils sont signés sur le label Motor musique. Aujourd’hui, les six musiciens ont un contrat avec Universal Music.

Le succès est au rendez-vous dès leur premier album Herzeleid (chagrin de cœur), qui atteint la place 99 du hit-parade des albums germanophones. Tous les albums sortis depuis se classent dans les premières places des hit-parades allemand et autrichien. À partir de leur tournée de 1997, ils touchent un public international, en Europe mais aussi sur le continent américain. Même après 25 années d’existence, ce sont leurs shows avec leur musique combinée à de la pyrotechnique, ainsi que les chorégraphies plutôt martiales, qui font de Rammstein un groupe toujours autant demandé sur les scènes mondiales.

Symbolisme et controverses

« Toi
Tu m’as
Tu m’as
Tu m’as demandé
Tu m’as demandé
Tu m’as demandé et je n’ai rien dit. »

 

Beaucoup de textes du groupe sont marqués par un symbolisme et souvent aussi par une ambigüité qui tend à la provocation volontaire. C’est ainsi que Rammstein joue avec les mots dans la chanson Du hast (Tu as) en jouant avec les deux verbes „haben“ (avoir) et „hassen“ (haïr).

Ce symbolisme puissant et provocateur se reflète dans leurs clips vidéo très marquants. Ainsi, en 1998, l’utilisation de matériel vidéo de Leni Riefenstahl (réalisatrice de films de propagande d’Adolf Hitler) dans leur clip Stripped (une reprise du tube de Depeche Mode de 1993), a engendré le débat suivant : le groupe a-t-il un penchant pour l’extrême droite ? Le „r“ que Till Lindemann roule en chantant est souvent durement critiqué, ce qui amène certaines chaînes de radio à refuser de diffuser les tubes de Rammstein.
 

En mars 2019, le débat sur l’extrémisme est de nouveau ravivé avec le teaser de leur clip Deutschland. Le teaser montre les membres du groupe en tenue de détenus de camps de concentration. Lorsque l’on regarde le clip dans son intégralité, il est évident que l’enjeu véritable de cette chanson est la gestion du passé allemand.
Les textes, souvent poétiques, abordent généralement des thématiques plutôt taboues et engendrent à chaque fois de vifs débats. Ces thématiques abordées sont entre autres la violence, l’homosexualité, le sadomasochisme, l’inceste, la mort ou encore la pyromanie. Elles sont fréquemment annoncées dès le titre de la chanson : Ich tu dir weh (Je te fais mal), Pussy, Bück‘ dich (Baisse toi) ou encore Ausländer (Étranger).

Après 25 années de discussions et de polémiques, ce groupe qui aborde les abimes de la condition humaine de façon très spéciale et provocatrice, est reconnu en tant qu’œuvre artistique globale. L’album actuel de Rammstein s’est déjà vendu à environ 270.000 exemplaires une semaine après sa sortie. En France, Rammstein évince même la très populaire chanteuse belge Angèle de la 1ère place du hit-parade des albums. 

Leur tournée actuelle Europe Stadium Tour continuera en 2020. En juillet, Rammstein seront en concert à Lyon.

 

Discographie :

Albums
2019                Rammstein
2017                Rammstein: Paris
2011                Made in Germany - Rammstein
2009                Liebe ist für alle da
2006                Völkerball
2005                Rosenrot
2004                Reise, Reise 
2001                Mutter
1999                Live aus Berlin
1997                Sehnsucht
1995                Herzeleid

Vidéos & DVD
2017                Rammstein: Paris
2015                Rammstein in Amerika
2006                Völkerball
1998                Live aus Berlin 

 

Groupe du mois sur Spotify

Mains et guitare © Colourbox.com, ldutko Chaque mois, nous vous présentons un groupe ou un·e chanteur·se venant d’un pays germanophone – sans limites de genres musicaux. Découvrez la musique de ces artistes grâce à notre playlist.