Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Groupe du mois
Zoe Wees

portrait jeune femme de profil
© Zoe Wees Universal Music Journalistenlounge

Zoe Wees, née à Hambourg, est une auteure-compositrice-interprète allemande avec une voix rauque et sensible pour évoquer des thématiques difficiles…
 

De Léa Perez

Une entrée précoce dans le monde de la musique

Zoe Wees naît en 2002 dans un quartier défavorisé de Hambourg. À l'école, alors qu’elle est isolée, l’univers musical lui permet d’aller mieux. C’est son professeur de musique qui prend conscience de son potentiel et entreprend sa formation de chanteuse dès ses 14 ans. Il est désormais son manager. Elle est connue en Allemagne depuis 2017 suite à sa participation à The Voice Kids. Elle retournera sur le plateau en 2020 pour chanter en duo avec l’un des finalistes, Oliver Henrichs.
En 2020, à 18 ans, elle reçoit le NRJ Music Awards « Révélation internationale de l'année ».

Sa maladie, une source d’inspiration pour ses chansons

« La maladie était plus forte que moi et a laissé des cicatrices qui font maintenant partie de ma vie. Il m’a fallu beaucoup de temps pour les accepter, mais elles font de moi ce que je suis aujourd’hui : une battante. »

En 2020, c’est grâce à la sortie de son premier single, Control qu’elle est connue à l'international. Dans celui-ci, la jeune femme aborde son combat contre l'épilepsie, une maladie dont elle a souffert dans son enfance (de 9 à 15 ans). Ses crises pouvaient se manifester plusieurs fois par jour, nécessitant un suivi médical régulier et pénible à endurer. Ecrire une chanson sur sa maladie a été un moyen pour elle de digérer ces moments difficiles, c’est un processus thérapeutique. L’épilepsie la laisse en effet dans une crainte constante de perdre le contrôle.

Elle transformera cependant cette peur en force en écrivant Control, une échappatoire dans laquelle elle déverse toute son énergie. Cette chanson lui a permis d’apprendre à surmonter ses peurs. C’est également une source d’inspiration pour les autres personnes rencontrant des problèmes similaires.

Elle a d’ailleurs reçu énormément de messages de remerciements à ce sujet, auxquels elle a partiellement répondu sur YouTube.
 

"Control", le premier single de Zoe Wees

Avant d’écrire ses propres chansons, Zoe Wees faisait essentiellement des covers d’autres artistes. Elle affectionne particulièrement Jessie J et Lewis Capaldi, dont elle s’inspire. En 2018, la jeune femme se concentre entièrement sur sa carrière musicale et arrête d’aller à l’école. Elle rencontre les producteurs Patrick Pike Salmy et Ricardo Muñoz, qui travaillent désormais avec elle.

« Parfois, il est douloureux de revenir sur mon passé, mais au final, il est beaucoup plus facile pour moi de chanter mes sentiments que d’en parler. C’est pourquoi la musique est une sorte de thérapie pour moi et écrire et sortir « Control » a été très guérissant. » Zoe Wees dans une interview
 

​(Chorus :)
I don’t wanna lose control
Je ne veux pas perdre le contrôle
Nothing I can do anymore
Rien que je puisse faire de plus
Trying every day when I hold my breath
En essayant chaque jour quand je retiens mon souffle
Spinning out in space pressing on my chest
Tournant dans l'espace, pression sur ma poitrine
I don’t wanna lose control
Je ne veux pas perdre le contrôle

Un texte touchant, un succès immédiat

Le single Control connaît un succès instantané. En à peine un mois, le clip enregistre plus de 300 000 vues sur YouTube. Dans cette chanson, Zoe Wees se livre totalement. Elle raconte son combat contre l'épilepsie et l'exclusion dont elle a souffert étant enfant. Elle dit y chanter avec toute son « âme et ses sentiments de douleur, d’impuissance et de reconnaissance ».

Elle a ensuite sorti une nouvelle version de "Control", uniquement au piano-voix, ce qui nous permet de davantage nous concentrer sur la puissance de sa voix. Malgré la pandémie mondiale (la Covid-19), le titre rencontre un franc succès : en 2020, Control comptabilise 92,6 millions de streams dans le monde entier - dont 864.000 par semaine en France. La plateforme Spotify l'a placé dans plusieurs playlists populaires. Sur TikTok, application phare des adolescents, le titre est utilisé par plus de 54 000 utilisateurs.
Elle apparaît sur plusieurs affiches promotionnelles de TikTok en plein Berlin.

Une ode au Girl Power - après «Control», écoutez «Girls Like Us».

La jeune artiste revient avec un nouveau single intitulé Girls Like Us. Dans le clip, elle encourage les femmes à s’accepter telles qu’elles sont. Elle dénonce ainsi la pression des réseaux sociaux et des diktats de beauté.
«Pour moi, ça a été le sentiment le plus difficile de grandir dans un monde dans lequel tu ne te sens pas accepté» a expliqué la chanteuse au sujet de Girls Like Us.
 

De futurs morceaux de prévus ?

La jeune artiste dit travailler sur de nouveaux morceaux, tous tristes. Lors de plusieurs interviews, elle dit n’être touchée que par les chansons sombres. Les titres plus joyeux la mettent mal à l’aise lorsqu’elle essaie de les chanter. Comment explique-t-elle cela ? Sa créativité lui vient de la tristesse et d’expériences personnelles, de moments forts qu’elle exprime en chantant.
 

 

Discographie :

Albums :
2021    Golden Wings (EP)
 

Groupe du mois sur Spotify

Hände und Gitarre © Colourbox.com, ldutko Chaque mois, nous vous présentons un groupe ou un·e chanteur·se venant d’un pays germanophone – sans limites de genres musicaux. Découvrez la musique de ces artistes grâce à notre playlist .