Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Les fêtes d’anniversaire pour enfants en Allemagne
Des classiques, comme la course à l’œuf et le gâteau marbré

Casseroles et serpentins : un anniversaire d’enfant traditionnel en Allemagne.
Casseroles et serpentins : un anniversaire d’enfant traditionnel en Allemagne. | Photo (détail): © Adobe

Traditionnellement, pour fêter un anniversaire d’enfant en Allemagne, on joue au jeu de la casserole et on organise des courses en sac ou des courses à l’œuf. Jonas célèbre son quatrième anniversaire avec ces jeux et un repas tout à fait classique.
 

De Lena Gayoso

Vous est-il déjà arrivé de ramper à quatre pattes sur le sol, les yeux bandés, à la recherche d’une casserole ? Ou vous êtes-vous déjà glissé dans un sac de jute pour atteindre le plus vite possible la ligne d’arrivée en sautant ? La sensation de ramper à l’aveugle sur le sol ou de se prendre les pieds dans un sac rêche fait effectivement partie des souvenirs d’enfance marquants de la plupart des Allemand-es : ce sont les souvenirs des premiers anniversaires.
 
Depuis des générations, de telles scènes se rejouent lors des fêtes d’anniversaire. Toute une série de jeux collectifs constituent une nécessité absolue dans ce contexte. Même si les enfants plus grands préfèrent aujourd’hui aller dans des centres aquatiques, disputer des tournois de football ou jouer au Laser tag, on continue d’organiser pour les petits des fêtes d’anniversaire classiques. Comme pour leurs parents et leurs grands-parents, les gâteaux, les bougies, les cadeaux, le jeu de la casserole, les courses en sac et à l’œuf sont bien sûr au programme. À quoi ressemble précisément une telle fête ? Nous avons accompagné Jonas à la fête d’anniversaire organisée pour ses 4 ans et vous présentons les jeux les plus célèbres.
 

Le jeu de la bouteille, avec une roue à cadeaux
 

Voici la raison pour laquelle Jonas attend depuis longtemps, non sans impatience, son anniversaire : les nombreux cadeaux qu’il va recevoir aujourd’hui. Cela fait des semaines qu’il a envoyé avec ses parents les cartons d’invitation qu’il a lui-même coloriés pour le grand jour. On peut y voir un trésor, une île et un pirate car, ce jour-là, la chasse au trésor est incontournable.

 
Six garçons et six filles qui vont au jardin d’enfants de Jonas sont venus. Quand ils sont enfin tous rassemblés dans la salle à manger, décorée avec des serpentins et des ballons de baudruche, Jonas veut d’abord déballer ses cadeaux. Même pour ce moment, on a organisé une chorégraphie particulière : ce n’est pas Jonas qui désigne le premier enfant qui lui offrira un cadeau, mais le jeu de la bouteille. Les enfants s’assoient en cercle et font tourner au centre une bouteille sur le sol en attendant qu’elle s’arrête. L’enfant désigné par le goulot de la bouteille offre son cadeau en premier. Une fois le cadeau déballé, on recommence jusqu’à ce que chaque enfant ait offert son cadeau.
La fête d’anniversaire commence par le déballage des cadeaux. La fête d’anniversaire commence par le déballage des cadeaux. | Photo (détail) © Adobe

« Vive Jonas ! » : souhaits et gâteau d’anniversaire
 

Sans gâteaux et sucreries, pas d’anniversaire ! La plupart des adultes en diraient tout autant. Avant que les enfants n’attaquent le gâteau, ils chantent une chanson d’anniversaire pour Jonas. On aime particulièrement « Happy Birthday » ou bien une vieille chanson populaire allemande :« Viel Glück und viel Segen » (Beaucoup de bonheur) ou encore « Wie schön, dass du geboren bist » (C’est si bien que tu sois né), une chanson des années 1980, composée par Rolf Zuckowski.
 
Mais Jonas doit désormais devenir lui-même plus actif : pour son quatrième anniversaire, les flammes de quatre bougies, qu’il voudrait éteindre si possible en une seule fois, vacillent sur le gâteau. Il ferme les yeux et souffle en faisant un vœu car on dit que celui-ci sera exaucé. Une fois les flammes éteintes, on découpe le gâteau. Il y a un gâteau marbré décoré avec des pastilles de chocolat, des muffins et de l’« Apfelschorle », un mélange de jus de pomme et d’eau gazeuse.

Le nombre de bougies sur le gâteau correspond à l’âge de l’enfant qui fête son anniversaire. Le nombre de bougies sur le gâteau correspond à l’âge de l’enfant qui fête son anniversaire. | Photo (détail) © Adobe

Les pirates en route pour la chasse au trésor
 

Il était clair sur le carton d’invitation que la chasse au trésor serait nécessairement au programme. Les parents de Jonas racontent aux enfants qu’ils ont trouvé par hasard, le matin même, une étrange carte au trésor tout en couleurs. Plusieurs endroits que les enfants devront découvrir tous ensemble y sont indiqués. Chaque enfant se voit rapidement doté d’un bandeau de pirate sur la tête, puis tout le monde sort : la chasse au trésor peut commencer.
 
À la fin du parcours, on se rend sur l’aire de jeux où se cache effectivement quelque chose, sous le toboggan : chaque enfant y trouve un petit sac qui lui est destiné, avec son nom dessus, qu’il pourra remporter chez lui. Les sacs contiennent des chewing-gums, une balle magique, un sans-gêne et un porte-clé. 
 

Le jeu de la fête de l'anniversaire par excellence

De retour à l’intérieur de la maison, l’après-midi de jeux peut commencer pour les enfants. On démarre avec le jeu de la casserole, qui représente pour beaucoup le jeu de la fête d’anniversaire par excellence. On bande les yeux de Luisa afin qu’elle ne puisse plus rien y voir. On lui donne une spatule en bois et les autres enfants la font tourner plusieurs fois sur elle-même jusqu’à ce qu’elle perde le sens de l’orientation. Les enfants ont caché quelque part dans la pièce une casserole retournée que Luisa doit chercher en se déplaçant à quatre pattes et en tapant sur le sol avec la spatule. Les autres enfants crient « tu brûles ! » si elle s’approche ou « tu refroidis ! » si elle s’éloigne de la casserole. Dès qu’elle a trouvé la casserole et qu’elle a tapé bruyamment dessus avec la spatule, elle peut ôter son bandeau et retourner la casserole sous laquelle elle découvre une petite surprise.

Le jeu de la casserole représente pour beaucoup le jeu de l’anniversaire d’enfant par excellence. Le jeu de la casserole représente pour beaucoup le jeu de l’anniversaire d’enfant par excellence. | Photo (détail) : © Adobe Le jeu de la casserole s’accompagne de toute une série d’autres jeux auxquels on peut s’adonner, l’un après l’autre, lors des fêtes d’anniversaire. Chez Jonas, le jeu qui figure ensuite au programme est celui de la course à l’œuf. Les enfants font tenir en équilibre un œuf dur sur une cuillère à soupe tout en marchant. Celui ou celle qui a atteint en premier la ligne d’arrivée a gagné. Si l’œuf tombe, l’enfant doit recommencer depuis le début. La course en sac est une autre course à obstacles. Les enfants se placent dans un sac vide qu’ils tiennent à hauteur des hanches et sautillent pour essayer de remporter la course.

Lors de la course en sac, les enfants sautillent pour atteindre la ligne d’arrivée Lors de la course en sac, les enfants sautillent pour atteindre la ligne d’arrivée | Photo (détail) : © Adobe

Avant de terminer la fête
 

Avant qu’on ne vienne chercher les enfants, on organise un petit souper. Pour l’occasion, Jonas a souhaité manger des frites avec de petites saucisses, un grand classique parmi les plats préférés des petits. Quand plus tard Jonas se souviendra de son enfance, certainement comme ses parents avant lui, ces tout premiers après-midis passés à jouer avec des amis resteront dans sa mémoire comme l’archétype de l’anniversaire d’enfants.
Pour son dîner d’anniversaire, Jonas a souhaité manger des frites avec de petites saucisses Pour son dîner d’anniversaire, Jonas a souhaité manger des frites avec de petites saucisses | Photo (détail) : © Adobe