Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Britta Teckentrup
Faits sans affectivité n’est que ruine de l‘âme

Britta Teckentrup
Britta Teckentrup | Foto (Detail): © privat / Ars Edition

« La nature et les émotions » lui viennent facilement, dit-elle : l'illustratrice de livres pour enfants Britta Teckentrup aime dessiner les choses profondes en recherchant le juste équilibre entre profondeur et émotions.
 

De Romy König

Les premiers livres d'images de Teckentrup ont vu le jour à Londres, où l'artiste, qui a grandi à Wuppertal, s'est installée à l'âge de 18 ans pour étudier l'illustration et les beaux-arts au St Martin's College et au Royal College of Art. Elle publie ses premiers livres pour gagner sa vie avant de devenir artiste. Mais elle se rend vite compte que l’art se marie bien au médium « livre ». Et la maison d'édition Jacoby und Stuart lui fera justement une offre : élever le livre pour enfants au statut d’art en donnant toute latitude à l’artiste.

  • Britta Teckentrup: „Der Baum der Jahreszeiten“ Foto (Detail): © Britta Teckentrup / Ars Edition
    Britta Teckentrup: „Der Baum der Jahreszeiten“
  • Britta Teckentrup: „Der blaue Vogel“ Foto (Detail): © Britta Teckentrup / Ars Edition
    Britta Teckentrup: „Der blaue Vogel“
  • Britta Teckentrup: „Bienen: Kleine Wunder der Natur“ Foto (Detail): © Britta Teckentrup / Ars Edition
    Britta Teckentrup: „Bienen: Kleine Wunder der Natur“
  • Britta Teckentrup: „Der Baum der Erinnerung“ Foto (Detail): © Britta Teckentrup / Ars Edition
    Britta Teckentrup: „Der Baum der Erinnerung“
  • Britta Teckentrup: „Wunderdinge der Natur“ Foto (Detail): © Britta Teckentrup / Ars Edition
    Britta Teckentrup: „Wunderdinge der Natur“
  • Britta Teckentrup: „Mond: Eine Reise durch die Nacht“ Foto (Detail): © Britta Teckentrup / Ars Edition
    Britta Teckentrup: „Mond: Eine Reise durch die Nacht“

Informatif atmosphérique

Ainsi, entre autres nombreux livres, paraît Alle Wetter, un livre qu'elle a non seulement illustré mais aussi écrit. Contrairement aux autres histoires pour enfants sur la météorologie, le livre ne parle pas juste d'« histoire naturelle », comme le relève l'éditeur. Si Teckentrup décrit objectivement la formation des phénomènes météorologiques, elle en saisit aussi l’humeur dans ses images : réveil printanier, brouillard humide, chaudes journées d'été, tempêtes déchaînées.

Pour son style atmosphérique, l’artiste invoque Titien et Turner, Van Gogh, Munch et Caspar David Friedrich, des peintres chez qui les phénomènes météorologiques occupent une place particulière. Alle Wetter (« tous les temps ») a reçu le prix de littérature jeunesse allemande dans la catégorie non-fiction pour avoir su trouver un juste milieu entre sciences naturelles et émotions.

une Arrivée tardive dans les librairies allemandes

Des années durant, Teckentrup, qui est restée près de vingt ans en Angleterre, a publié ses livres en dehors de l'Allemagne. Ce n’est qu’en 2013 qu’elle perce dans son pays natal, à l’occasion de la sortie de Der Baum der Erinnerung (« l’arbre du souvenir ») chez Ars Edition, rapidement promu au grade de classique sur le deuil. Aujourd'hui, l'artiste, qui vit à Berlin, affiche à son actif une centaine de livres pour enfants publiés sous différents formats, mais seulement 16 en Allemagne.

continuer à mettre du cœur à l’ouvrage

Son nouveau livre pour enfants fait aussi la part belle aux émotions et aux humeurs : Der blaue Vogel (« l'oiseau bleu ») parle de la tristesse et de la dépression, mais veut néanmoins communiquer l'espoir, la compassion et la chaleur. Là aussi une affaire d’équilibre : Teckentrup reste fidèle à son style empathique et à sa devise de travail : quel que soit le projet, il faut « y mettre du cœur ».