Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Anke Kuhl
Une illustratrice « au trait audacieux »

Pour son « trait audacieux » : Anke Kuhl a été récompensée à plusieurs reprises pour ses bandes dessinées et ses illustrations de livres pour enfants.
Pour son « trait audacieux » : Anke Kuhl a été récompensée à plusieurs reprises pour ses bandes dessinées et ses illustrations de livres pour enfants. | Photo (détail) : © CARLSEN Verlag

Dans ses livres et albums pour enfants, Anke Kuhl ébauche avec tendresse des scènes familiales au plus près de la réalité. Les enfants font souvent l’expérience de la joie et de la peur de manière à peu près simultanée : voilà précisément ce que l’illustratrice récompensée dit vouloir montrer dans ses histoires.

De Romy König

Les choses peuvent être compliquées dans une famille comme celle-ci où évoluent « l’enfant de la nouvelle compagne du frère de l’ex-femme de papa » et d’autres parents ; on est alors en présence de liens et de structures parfois difficiles à percer, même pour des adultes.

Dans le livre pour enfants Alles Familie (La famille dans tous ses états – La joie de lire, 2017), l’illustratrice Anke Kuhl trouve un langage visuel approprié pour représenter la complexité, souvent très grande, du maillage des liens familiaux. C’est en tout cas l’avis du jury du Deutscher Jugendliteraturpreis (Prix allemand pour la littérature jeunesse), selon lequel la dessinatrice parvient, avec des moyens minimalistes, à faire apparaître les émotions sur les visages et dans le langage corporel des personnages. Sans jamais tomber dans les stéréotypes grossiers, elle réussit à filtrer les éléments caractéristiques d’un groupe ou d’un personnage. « Le talent de dessinatrice d’Anke Kuhl, et en particulier son trait audacieux, sont éloquents » a considéré le jury lorsqu’il lui a attribué, avec l’autrice Alexandra Maxeiner, la prestigieuse récompense en 2011.
 

Pas si facile d’y voir clair : extrait du livre « La famille dans tous ses états. Ou l’enfant de la nouvelle compagne du frère de l’ex-femme de papa » par Alexandra Maxeiner et Anke Kuhl. Pas si facile d’y voir clair : extrait du livre « La famille dans tous ses états. Ou l’enfant de la nouvelle compagne du frère de l’ex-femme de papa » par Alexandra Maxeiner et Anke Kuhl. | Photo : © Klett Kinderbuch Verlag

Des histoires proches de la joie et de la peur

Anke Kuhl a étudié le dessin à l’université de Mayence et à l’École d’art et de design d’Offenbach. En 1999, elle a fondé, avec des artistes tels que Philip Waechter et Moni Port, le collectif Labor Ateliergemeinschaft à Francfort-sur-le-Main où depuis lors voient le jour de nombreuses illustrations pour albums et livres pour enfants.

« Exactement comme dans la réalité » : Anke Kuhl raconte sa propre enfance dans Manno! « Exactement comme dans la réalité » : Anke Kuhl raconte sa propre enfance dans Manno! | Photo : © Klett Kinderbuch Verlag Depuis 2015, Anke Kuhl écrit et illustre ses propres bandes dessinées pour enfants. Son album de BD paru en 2019, Manno! – alles genau so in echt passiert (Manno ! Exactement comme dans la réalité) documente des scènes de sa propre enfance qu’elle qualifie de « normale ». Les histoires sont proches des joies mais aussi des angoisses des enfants. C’est précisément cette « simultanéité du vécu de ces sentiments très différents », que cette mère de deux enfants ne retrouve généralement pas dans les histoires pour enfants, a par conséquent voulu mettre en évidence dans Manno !

L’autrice originaire de Hesse a également pu convaincre plusieurs jurys avec cet ouvrage. Ainsi, la Fondation Berthold Leibinger a attribué en 2019 son célèbre Comicbuchpreis (Prix de la bande dessinée) à ce recueil d’histoires en soulignant la douche écossaise de sentiments qu’illustre ici Anke Kuhl. Comme le mentionne le communiqué paru à l’occasion de la remise du prix, Anke Kuhl réalise ses travaux « avec empathie et beaucoup d’humour » mais aussi, et c’est ce qui fait sa singularité, « d’une manière toujours authentique ».