Raccourcis:
Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Cartes postales
Les souvenirs de vacances partent en voyage

Carte postale
Dans le passé, parmi les pays qui avaient adhéré à l'Union postale universelle, vous pouviez, pour peu d'argent, envoyer des photos d'un pays à l'autre. | Photo (détail) : Christian Deflandre © Musée de la Carte Postale

Saviez-vous que la première carte postale au monde est viennoise ? Cependant, elle n'était pas encore illustrée. Nous devons à des inventions de France et d'Allemagne le fait qu'à un moment donné, les gens pouvaient aussi envoyer des cartes postales avec des photos de leurs lieux de vacances.

La naissance de la carte postale remonte à 1869 : à cette époque, un économiste de Vienne a mis le premier exemplaire en circulation. Mais il faudra attendre une vingtaine d’années pour voir des cartes postales illustrées comme nous les connaissons aujourd'hui.

L’âge d’or de la carte postale s’étend de 1900 à 1914. Allemands et Français ont, entre autres, contribué à développer ce formidable outil de communication. À commencer par leurs techniques d’impression qui ont permis de la faire rayonner partout dans le monde.

Christian Deflandre, créateur et animateur du Musée de la Carte Postale d’Antibes, nous raconte l’histoire de cet objet du patrimoine européen qui fait voyager nos meilleurs souvenirs de vacances. Les cartes postales présentées dans ce diaporama font partie de la collection du Musée de la Carte Postale d’Antibes.

  • Elle est mise en circulation à Vienne (Autriche-Hongrie) le 1er octobre 1869 au terme de deux années d’hésitation. Le Ministre des Postes Emmanuel Herman  signe l’arrêté « autorisant la circulation à découvert de la correspondance à tarif réduit par rapport à une lettre classique ». Dans les quatre années qui suivent, les administrations des Postes de l’ensemble des pays dits « civilisés » adoptent le principe de la carte postale qui, jusque-là, ne comporte aucune illustration. Photo (détail) : Christian Deflandre © Musée de la Carte Postale
    La naissance de la carte postale

    Elle est mise en circulation à Vienne (Autriche-Hongrie) le 1er octobre 1869 au terme de deux années d’hésitation. Le Ministre des Postes Emmanuel Herman signe l’arrêté « autorisant la circulation à découvert de la correspondance à tarif réduit par rapport à une lettre classique ». Dans les quatre années qui suivent, les administrations des Postes de l’ensemble des pays dits « civilisés » adoptent le principe de la carte postale qui, jusque-là, ne comporte aucune illustration.
  • Vers 1890 apparaissent les premières cartes postales illustrées par un dessin ou une photographie, comme sur cette image qui présente la technique de la phototypie (impression à l'encre grasse sur une couche de gélatine). Les grands hôtels de luxe ont fortement contribué aux illustrations : ainsi proposaient-ils des cartes postales de leur établissement, qui servaient de publicité gratuite. Les cartes postales vont alors connaître un succès foudroyant à travers le monde. Précisons qu’à cette époque la presse écrite publie très peu de photographies et « faire une photo » était réservé aux professionnels. Photo (détail) : Christian Deflandre © Musée de la Carte Postale
    Les premières cartes postales illustrées

    Vers 1890 apparaissent les premières cartes postales illustrées par un dessin ou une photographie, comme sur cette image qui présente la technique de la phototypie (impression à l'encre grasse sur une couche de gélatine). Les grands hôtels de luxe ont fortement contribué aux illustrations : ainsi proposaient-ils des cartes postales de leur établissement qui servaient de publicité gratuite. Les cartes postales vont alors connaître un succès foudroyant à travers le monde. Précisons qu’à cette époque la presse écrite publie très peu de photographies et « faire une photo » était réservé aux professionnels.
  • Les imprimeurs allemands sont passés maître dans l’utilisation de la chromolithographie, une technique de lithographie en couleurs. Côté français, c’est le procédé de phototypie (vu sur l’image précédente) qui permet des productions de masse d’excellente qualité. Photo (détail) : Christian Deflandre © Musée de la Carte Postale
    L’apport des Allemands et des Français

    La carte postale a ensuite connu en Allemagne et en France deux développements majeurs sur son chemin vers les cartes postales d'aujourd'hui. Les imprimeurs allemands sont passés maître dans l’utilisation de la chromolithographie, une technique de lithographie en couleurs. Côté français, c’est le procédé de phototypie (vu sur l’image précédente) qui permet des productions de masse d’excellente qualité.
  • Un moyen de communication international Photo (détail) : Christian Deflandre © Musée de la Carte Postale
    Un moyen de communication international

    De nombreux pays ayant adhéré à « l’Union postale universelle », on peut envoyer et recevoir des images du monde entier pour un tarif dérisoire. Chaque pays met en avant ses plus beaux atouts pour attirer les touristes et voyageurs en tous genres.
  • L’usage de la carte postale s’étend à la propagande religieuse ou politique, ou encore à des fins publicitaires. Sur cette image on voit un exemple de petite annonce rédigée par un collectionneur de cartes postales. Photo (détail) : Christian Deflandre © Musée de la Carte Postale
    Des usages différents

    L’usage de la carte postale s’étend à la propagande religieuse ou politique, ou encore à des fins publicitaires. Sur cette image on voit un exemple de petite annonce rédigée par un collectionneur de cartes postales.
  • La carte postale, un patrimoine mondial Photo (détail) : Christian Deflandre © Musée de la Carte Postale
    La carte postale, un patrimoine mondial

    Outre la formidable valeur historique de ces clichés, la carte postale représente un véritable trésor iconographique pour étudier la vie quotidienne avant 1914. Avec de très nombreux clichés réalisés sur le vif, les cartes postales nous font découvrir tout un univers : travaux des champs, artisanat, activités aujourd’hui disparues, mais aussi fêtes civiles ou religieuses, rencontres sportives, évènements exceptionnels.
  • De nombreux mouvements artistiques de la Belle Epoque ont utilisé les cartes postales pour se faire connaître d’un large public (sur cette image, détail d’une carte du style moderne). Photo (détail) : Christian Deflandre © Musée de la Carte Postale
    Zeitgeist par carte postale

    Parallèlement, les cartes dessinées par des artistes en tous genres témoignent à la fois des mentalités et des préoccupations de l’époque. Comment vivaient-ils ? Quels étaient leurs soucis ? Que désiraient-ils ? Quels étaient leurs rêves ? De nombreux mouvements artistiques de la Belle Epoque ont utilisé les cartes postales pour se faire connaître d’un large public (sur cette image, détail d’une carte du style moderne).