Philippe Forest
Robert Gregory

« Qu’il fut aussi un artiste, on l’a aisément oublié. D’ailleurs, je ne suis pas trop certain qu’il aurait souhaité que l’on se rappelle ainsi de lui. »

Philippe Forest : Robert Gregory - Un portrait du peintre en pilote

 

Philippe Forest | Robert Gregory © Jacques Henric | inconnu / www.findagrave.com

Philippe Forest

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, c'est pourtant vers la littérature que se tourne Philippe Forest. Docteur ès Lettres, il enseigne durant sept années la littérature française dans de prestigieuses universités anglaises (Cambridge, Saint-Andrews...). Depuis 1995, il est professeur de littérature comparée à l'Université de Nantes. Il est l'auteur de nombreux essais consacrés à la littérature et à l'histoire des courants d'avant-gardes – notamment Histoire de Tel Quel —, et de trois romans — L'Enfant éternel, Toute la nuit et Sarinagara. Collaborateur de la revue Art press, il est aussi bien critique littéraire que cinématographique ou artistique. En 2007, Philippe Forest publie le roman Le nouvel Amour, puis en 2010 Le Siècle des nuages. Il revient en 2013 avec Le Chat de Schrödinger. Il se voit attribuer le prix Goncourt de la biographie 2016 pour Aragon, une œuvre monumentale considérée comme la biographie de référence de Louis Aragon. 

(source : Le Figaro evene)

Robert Gregory

Robert Gregory, né en 1881 dans le comté de Galway en Irlande, est le fils unique d’une dame d’origine noble, engagée dans la cause irlandaise. Il étudie en Angleterre dans des établissements de renom. Grand sportif, Robert Gregory devient membre de l’équipe nationale de cricket. Poète et peintre, il réalise des décors de scène de théâtre. En 1915, Robert Gregory rejoint l’armée de terre puis il est affecté dans l’un des escadrons du Royal Flying Corps — la future Royal Air Force — où il combat comme pilote. C’est sur le front italien qu’il trouve la mort en 1918 à l’âge de 36 ans. Il repose au cimetière de Padoue.
 
(source : Philippe Forest)