Livres pour enfants - nouvelles publications
Ce que les enfants ont toujours voulu savoir sur le sexe et la grammaire

Un livre pour enfants récemment paru montre que les discussions en famille sur le sexe sont difficiles, mais qu’elles peuvent aussi être parfois drôles. Et d’autres nouveautés où il est question d’un robot à l’école, de protection de l’environnement, de la petite mort et de la grammaire allemande.

De Holger Moos

Kling: Der Tag, an dem Papa ein heikles Gespräch führen © Carlsen
Une discussion familiale sur le sexe reste aujourd’hui une affaire délicate, surtout lorsque trois générations sont concernées. Tandis que les grands-parents appartenant à la génération hippie ont des idées très larges, il est beaucoup plus pénible pour le père d’expliquer à la petite dernière ce qu’il en est du sexe – sans compter son recours à l’image maladroite du branchement de la prise de courant, alors qu’il voulait parler de premier amour et de contraception avec sa fille aînée et le copain de celle-ci ! Dans son livre Der Tag, an dem Papa ein heikles Gespräch führen wollte (Le jour où Papa a voulu parler d’un sujet délicat), Marc-Uwe Kling présente une combinaison réussie de comique de situation et de pédagogie.

Pannen: Andro, streng geheim! Fehlermeldung Schule © Loewe
Kai Pannen propose, avec Andro, streng geheim! Fehlermeldung Schule (Andro, top secret ! Message d’erreur École), le premier volume d’une nouvelle série de livres pour enfants. C’est une histoire vraiment bizarre qui se passe à l’école : le héros, qui s’est glissé incognito dans l’établissement scolaire, est un androïde 3.0-m issu de l’intelligence artificielle, un robot. Il doit prouver qu’il est capable de faire connaissance avec des êtres humains et gagner des points en termes d’amitié. Au bout du compte, les robots deviendront bientôt les maîtres de la Terre. S’il ne parvient pas à convaincre les autres élèves qu’il est bien un être humain, il sera débranché. La plaisanterie dans cette histoire se fonde sur le fait qu’il ne comprend rien à ce qu’il se passe dans l’école, il prend tout au pied de la lettre et doit constamment interroger son ordinateur secret. Et bien sûr, il y a une fillette assez forte pour comprendre à un moment donné qui il est, tout en restant à ses côtés. Avec une mise en page amusante.

Réfléchir en s’amusant

Gröger: Hey, ich bin der kleine Tod. Aber du kannst auch Frida zu mir sagen © dtv
Un garçon souffrant d’une maladie incurable a tellement peur de mourir qu’il n’ose vivre pleinement dans les phases de sa maladie où il se porte bien. Soudain apparaît une fillette dévergondée qui lui explique qu’elle est la petite-fille de la mort et qu’elle doit, en tant qu’individu, passer l’épreuve de la mort pour savoir ce que vivre signifie. Le rapprochement parfois comique des deux enfants et les actions qu’entreprend le garçon pour revenir à la vie sont singuliers et inhabituels. Le thème récurrent de la mort dans la littérature jeunesse se transforme, dans le livre d’Anne Gröger Hey, ich bin der kleine Tod. Aber du kannst auch Frida zu mir sagen (Eh ! Je suis la petite mort, mais tu peux aussi m’appeler Frida), en un appel à la vie. Sans détours, impertinent, à lire absolument.

Erbertz: Peri Scholz rettet die Welt... oder auch nicht © Beltz & Gelberg
Christina Erbertz, dans Peri Scholz rettet die Welt... oder auch nicht (Peri Scholz sauvera le monde… ou pas), joue à un jeu ironique et drôle par rapport à la protection de l’environnement et aux différents thèmes et intentions liés à une vie durable qui sont actuellement dans l’air du temps. Au cœur de l’histoire se trouve Peri, 12 ans, qui devient par hasard une combattante et lutte contre les déchets plastiques en attirant beaucoup l’attention de l’opinion publique et des médias. Elle rencontre des fanatiques, des charlatans, des sympathisants et des opposants. Des scènes humoristiques appellent à la réflexion, sans discréditer l’idée de la protection de l’environnement.

Le bon usage de la langue transmis avec enthousiasme

Rieder: Hunde im Futur. Eine Grammatik in Bildern © Susanna Rieder Verlag
Avec Hunde im Futur. Eine Grammatik in Bildern (Les chiens au futur. Une grammaire en images), Susanna et Johannes Rieder ont réussi un livre de grammaire insolite pour les enfants. On apprend la langue dans la joie et on se remet à la grammaire scolaire avec beaucoup de plaisir. Le livre est conçu selon les principes de la réduction et de la visualisation. Le traitement des différents sujets est réalisé avec très peu de texte, fait en sorte qu’on se réjouisse des images et va droit au but. En utilisant beaucoup de couleurs, de mécanismes de rabats, d’effets de surprise et une structure claire. Ce livre est destiné à tous ceux qui ont peur et rencontrent des difficultés avec les concepts grammaticaux les plus importants, mais doivent tout de même les apprendre. Après tout, cela ne peut être qu’intéressant de voir notamment le pronom relatif prendre la forme d’un roman graphique avec une énigme policière.
 
Rosinenpicker © Goethe-Institut / Illustration: Tobias Schrank
Christina Erbertz: Peri Scholz rettet die Welt... oder auch nicht (à partir de 9 ans)
Weinheim: Beltz & Gelberg, 2021. 139 pages.
ISBN: 978-3-407-75598-8
Vous trouverez également ce titre dans notre bibliothèque virtuelle Onleihe

Anne Gröger: Hey, ich bin der kleine Tod. Aber du kannst auch Frida zu mir sagen (à partir de 10 ans)
München: dtv, 2021. 202 pages.
ISBN: 978-3-423-76347-9

Marc-Uwe Kling: Der Tag, an dem Papa ein heikles Gespräch führen wollte (à partir de 6 ans)
Hamburg: Carlsen, 2021. 61 pages.
ISBN: 978-3-551-51997-9

Kai Pannen: Andro, streng geheim! Fehlermeldung Schule (à partir de 8 ans)
Loewe, 2021. 173 pages.
ISBN: 978-3-7432-0893-3
Vous trouverez également ce titre dans notre bibliothèque virtuelle Onleihe

Susanna und Johannes Rieder: Hunde im Futur. Eine Grammatik in Bildern (à partir de 8 ans)
München: Susanna Rieder Verlag, 2021. 128 pages.
ISBN: 978-3-948410-21-6