Visite à domicile
Marie Darrieussecq

« Ceux qui désirent l’Europe, et ceux qui la haïssent. Dresde, en ce sens, est typiquement européenne. »
Marie Darrieussecq, Hausbesuch

Marie Darrieussecq
Marie Darrieussecq | © Yann Diener
Marie Darrieussecq, née en 1969 à Bayonne, est écrivain et psychanalyste et vit à Paris. Après des études de lettres à l’Ecole Normale Supérieure de Paris, Marie Darrieussecq est chargé de cours à l’Université de Lille et soutient sa thèse de doctorat en 1997. C’est à cette époque que paraît son premier roman Truismes qui, à travers l’extraordinaire aventure d’une femme se métamorphosant en truie, livre une décapante satire sur la société actuelle. Après ce titre au succès mondial paraissent d’autres romans : en 2002 Le Bébé  (paru en 2004 en Allemagne, Das Baby), en 2011 Clèves (paru en 2013 en Allemagne, Prinzessinnen) et en 2013 Il faut beaucoup aimer les hommes (paru en 2015 en Allemagne, Man muss die Männer sehr lieben). Ce dernier livre, dont le titre s’inspire d’une citation de Marguerite Duras, évoque la relation brûlante de deux amants, une Blanche et un Noir, abordant ainsi les thèmes complexes de la passion, de l’altérité, du racisme et de la recherche de soi.

Marie Darrieussecq a reçu de nombreuses distinctions pour son œuvre. Il faut beaucoup aimer les hommes a été distingué par le Prix Médicis en 2013.